POPULARITÉ
3497

Activités de plein air et chasse: quels droits pour les non-chasseurs ?

Éditer
Publié dans
le 23.10.18
Vtt3

Le samedi 13 octobre, un vététiste a trouvé la mort en Haute-Savoie lors d’une battue au gros gibier à Montriond. Humanité et biodiversité présente toutes ses condoléances aux proches de la victime et leur adresse tout son soutien dans cette épreuve.

Alors que l’enquête pour homicide involontaire est toujours en cours et fait état que le groupe de chasseurs organisant la battue se trouvait en zone déboisée avec une très bonne visibilité au moment des faits, les propos tenus par le député de l’Aude et co-président du groupe d’étude Chasse à l’Assemblée nationale, Alain Perea, relance le débat sur la dangereuse cohabitation entre la chasse et les activités de plein air.

Sur Twitter, le député ironisait sur l’interdiction de la pratique du VTT pendant les 4 mois d’ouverture de la chasse. Ces propos, mal venus et choquant compte-tenu des circonstances dramatiques de cet accident, ont largement été dénoncé par de nombreuses associations

Humanité et biodiversité défend les droits et intérêts des personnes subissant des nuisances et préjudices liés à la pratique de la chasse (article 1 de ses statuts), et donc agit pour qu’elles puissent bénéficier et pratiquer des activités de plein air en toute sécurité et toute l’année, qu’il s’agisse de randonnées équestres, cyclistes, pédestres ou de simples promenades. Il n’est pas concevable d’imaginer interdire ces pratiques au profit de la chasse, activité dangereuse qui regroupe une minorité de la population et pour laquelle nous déplorons chaque année des accidents similaires.

A l’heure où, en Ariège, nous comptons un autre vététiste blessé par un projectile d’arme ce dimanche 22 octobre, il est urgent de faire reconnaitre les droits des non-chasseurs. En ce sens, Humanité et biodiversité renouvelle sa position pour le rétablissement d’un jour sans chasse sur l’ensemble du territoire.

Commentaires

3
2018-10-23 13:15:29 +0200

C'est une très bonne initiative. Il faut absolument garder une journée ( dimanche ?) sans chasse.
La chasse est devenue une activité dangereuse et irrespectueuse des personnes qui pratiquent des loisirs de toutes sortes.

3

3
2018-10-23 13:23:18 +0200

Je voulais parler des loisirs de plein air

3

3
2018-10-23 14:23:46 +0200

Les surfeurs aussi sont victimes des chasseurs :

Les faits se sont produits dans la presqu\'île de Crozon, dans le Finistère.
Les faits se sont produits dans la presqu'île de Crozon, dans le Finistère. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)
Avec France Bleu Breizh Izel
franceinfo – Radio France
Mis à jour le 23/10/2018 | 00:02 – publié le 23/10/2018 | 00:02
Les deux surfeurs ont entendu des plombs tomber à 50 cm d'eux, rapporte France Bleu Breizh Izel.
Deux surfeurs affirment avoir été pris pour cible par des chasseurs dimanche 21 octobre, sur la presqu'île de Crozon, dans le Finistère, rapporte France Bleu Breizh Izel lundi. Les chasseurs assurent pour leur part qu'ils visaient des faisans.

Les deux amis s'étaient levés tôt pour aller surfer, quand ils ont entendu un coup de feu qui les a fait se jeter à terre. "On a eu le même réflexe en même temps et on a entendu des plombs tomber à 50 cm de nous", raconte Frédéric Habasque, l'un des deux surfeurs. Sa publication sur Facebook a été massivement partagée.

En se relevant, ils ont vu deux chasseurs à 150 ou 200 m d'eux. "Ils nous regardaient l'air ahuri", se souvient Frédéric Habasque. "Je suis complètement sorti de mes gonds et j'ai commencé à les incendier de bêtises, ça a duré deux à cinq minutes non-stop. Ils ne répondaient pas, jusqu'à ce qu'ils finissent par me dire 'Ta gueule !' et qu'ils s'en aillent se cacher dans les broussailles, ce qui m'a rendu encore plus énervé".

Appel des gendarmes

Les deux amis ont décidé d'aller appeler les gendarmes pour les alerter sur cette situation. "Quand on est montés au parking pour appeler les gendarmes, on a vu d'autres surfeurs passer et avec le soleil rasant dans les yeux, dans les buissons de 1,5 mètres de haut, seules les têtes dépassent, on peut confondre les gens qui se promènent avec un lapin ou un faisan", poursuit-il.

Frédéric Habasque est persuadé d'avoir été visé par les tirs. "Je n'ai jamais entendu un coup de feu aussi fort de toute ma vie, alors que ça fait 40 ans que je vis à la campagne et que les tirs de chasse ne m'ont jamais dérangé. Là, pour qu'on ait tous les deux un tel coup de frousse et qu'on se jette à terre, c'était vraiment un moment particulier !", souligne le surfeur.

"On ne va pas se mettre à porter du fluo"

"En surf, on porte des combinaisons noires, on ne va pas se mettre à porter du fluo, des grelots, des trompettes pour que les chasseurs ne nous confondent pas avec des animaux ! Ce n'est pas dans ce sens-là que ça doit fonctionner", ajoute-il.

La société de chasse de Crozon affirme que les chasseurs visaient un faisan qui s'envolait et que ce sont simplement des plombs qui sont tombés sur les surfeurs.

3

3
2018-10-23 20:17:37 +0200

Près de chez moi, c'est la chasse aux sangliers qui bat son plein. Tir à balle autorisé. L'autre après-midi, lors d'une ballade, je n'ai pas pu poursuivre. Je l'avoue, j'ai eu peur de me prendre une balle. Autour de moi, je voyais, et entendais, les rabatteurs. Dans la partie où j'habite dans le Parc National des Cevennes, cette année, il est autorisé de "tirer" pas mal de bêtes. Un vrai massacre…

3

4
2018-10-23 20:37:51 +0200

L"an dernier,en forêt d'Is-sut-Tille:
Le maire a pris un arrêté qui interdisat l'accès de la forêt à toute personne en dehors de la société de chasse de la commune. Un arrêté qui concernait tous les dimanches jusqu'à la fin de la saison de chasse, le 28 février 2018.
https://www.francebleu.fr/i...

4

5
2018-10-24 13:56:46 +0200

Il est grand temps ne plus se laisser imposer une "loi" dictée par 1.5 % de la population.
Quand je dis 1.5 % je sais que nombre de chasseurs ne sont pas d'accord avec leurs instances dirigeantes sorties d'un autre siècle..Malheureusement, ils ne s'expriment pas et c'est bien dommage !
La plupart des politiques soutiennent le monde cynégétique en ne voyant pas que 80 % de la population est contre la chasse...Ils se trompent lourdement et finiront par payer la facture.
Un minimum d'un jour sans chasse est le début d'une longue liste que nous ferons valider jour après jour.

5

5
2018-10-24 14:25:20 +0200

Tout est choquant dans la chasse en France : la façon dont ils prétendent réguler en lâchant chaque année des MILLIONS d'animaux élevés, juste pour le plaisir de les tirer, l'absence totale de contrôle périodique (vue, alcool - et oui chassé bourré est autorisé!) une fois le permis passer, cette mise sous coupe de la nature pendant la période de chasse, les chasses traditionnelles totalement barbares et pourtant autorisées, leur vision écologique uniquement centrée sur les espèces chassables, le fait qu'ils obtiennent le droit de chasser des espèces placées sur la liste de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), la période de chasse qui est la plus longue d'Europe. Je m'arrête là mais la liste est longue, et oui l'obtention d'un jour sans chasse est le minimum requis, mais il y aurait tant de choses à revoir !

5

4
2018-10-24 20:01:17 +0200

Je voudrais rajouter à ce post un article d'un ami, Matthieu Ricard, paru sur son blog.
Tout à fait d'actualité puisque rédiger le 23/10
https://www.matthieuricard....

4

2
2018-10-24 21:24:30 +0200

Merci pour ce lien Gilles...Matthieu RICARD toujours aussi intéressant et clair...A diffuser sans modération !

2

2
2018-10-25 11:33:06 +0200

Et oui... Quel plaisir peut-on éprouver à tuer des animaux sans défense ...

Et pourtant ...


Dream from WCFF on Vimeo.

2

2
2018-10-31 11:42:25 +0100

Il est malheureux de constater qu'un minorité empêche une majorité de profiter de la nature dans des conditions de sécurité "normale" (la nature n'est pas méchante mais quand on croise un sanglier ce n'est pas non plus des plus rassurant).
Donc oui, partager la nature tout au long de l'année et conserver au moins une journée par semaine (durant le weekend tout de même), sans chasse serait la moindre des choses, en tout cas un bon début ( - à titre personnel je préférerai 2 ou 3 ... ).
Mais comme souvent les minorités qui font le plus de bruit ou qui parviennent à se faire voir en tant que minorité déterminante (donc indispensable à la majorité), qui sont pris en compte.
Toutefois je pense, malheureusement, qu'il sera difficile de voir ce jour ou les cyclistes, randonneurs, parents et enfants non chasseurs se réuniront en un syndicat ou une association. Mais il sera peut-être plus facile de voir pour les gouvernements qui a le plus de "poids" ?
Encore une fois, malheureusement, le bon sens ne se pèse pas ... mais le suivre a toujours des conséquences très fortes qui pèsent beaucoup ... le bon sens ne cri pas à tort à et travers, ce qui est une bonne nouvelle en soi car il deviendrait inaudible, mais cela coûte, pour le moment, cher ...

2

1
2018-11-04 14:47:23 +0100

"... Dimanche, la première édition de "Fort en trail" devait se dérouler près de Nancy, mais faute de compromis avec des chasseurs, elle a été annulée et reportée à mars.
...
des accords ont été trouvés avec trois des quatre sociétés de chasse qui ont accepté « de ne pas chasser dimanche ou de chasser sur des parcelles éloignées du parcours ». Mais pas avec la quatrième. « Je comprends qu’il n’est pas toujours facile, quand on paie un droit de chasse depuis des années, de partager l’espace avec les trailers. »...
https://actu.fr/societe/nan...

1

0
2018-11-04 17:20:28 +0100

C'est bien ce qu'on lit un peu partout, moins de 2% de la population en âge de chasser fait plier les 98% autres. Moi, je ne comprends pas qu'il soit si difficile de partager des espaces de promenade même lorsque l'on paye pour pouvoir chasser dans ces mèmes endroits. Surtout lorsque la majorité des français sont contre la chasse.
Tous ces problèmes sont spécifiques à la France sous prétexte de tradition.

0

2
2018-11-06 13:19:13 +0100

Il est trop tard pour continuer a accepter la chasse avec ses règles actuelles. Les destructions de la faune sont trop importantes. Les mesures d'actions sur l'environnement auront des répercutions sur le long terme.
Comme pour les pesticides que l'on sait mortels depuis 40 ans et qui ont provoqués et continuent à provoquer la mort de milliers de personnes, constats faits par les médecins, L'INTERDICTION d'usage radicale est maintenant la seule solution.
LA PEINE DE MORT A ETE SUPPRIMEE EN FRANCE, UNE LOI DOIT AUSSI INTERDIRE DE TUER PAR PLAISIR.

2

2
2018-11-07 13:27:40 +0100

Un arrêté interdit la circulation en forêt communale lors des jours de chasse à Sainte-Ménehould (Marne): http://www.lunion.fr/120524...

2

1
2018-11-07 15:25:38 +0100

Comment qualifier le laxisme de nos dirigeants? préoccupés plus par l'intérêt que représente pour eux le lobby des chasseurs que par le respect de la vie, l'environnement, la morale dans notre société.
Certaines mesures récentes encouragent la chasse, l'acte de tuer par plaisir avec un silencieux et un permis moins cher! La sécurité publique est en jeu lorsque la santé mentale de notre "démocratie" permet de telles décisions.
L'Histoire est pleine d'exemples ou l'inaction des dirigeants choisie par intérêts devant un danger reconnu par tous a engendrer des millions de morts. Ces hécatombes auraient pu être évités par des actions volontaires, guidées par la raison.
Le RESPECT DE LA VIE est une loi universelle qui n'est PAS NEGOCIABLE. On ne raisonne pas avec des sentiments , intérêts ou inclination dans ce domaine.
Les chasseurs doivent se remettre en question.
Je le dis sans haine, je les respecte, persuadé qu’ils entendront raison dans l’avenir, convaincus que leur passion barbare, condamnée par la majorité de la population ne peux plus exister comme telle si l’on souhaite éviter une escalade de la haine et de la violence.
Chaque années la chasse fait de plus en plus de victimes innocentes.
Dans l'absurde, vu les mesures récentes qui vont à l'encontre de la raison est-ce que l'on attend que les randonneurs et autres passionnés de nature s'arment pour répondre à ces attaques? La nature va devenir un champs de guerre !!!

1

2
2018-11-07 18:02:08 +0100

@H&B - Dans les hameaux ou petits villages, bien souvent, le maire, les conseillers municipaux sont des chasseurs. Prendre un arrêté qui, finalement, interdit les promenades n'est pas trop difficile.
Il faudrait savoir si cet arrêté a été validé par la préfecture, et si oui, au nom de quoi.

2

1
2018-11-07 18:17:51 +0100

Le respect de la vie, vaste sujet. A mon avis, cela commence par "Qu'est ce que je vais manger" ce midi (ou ce soir)?" Y aura-t'il de la viande, du poisson, des crustacés, des mollusques…? Bref, y aura-t'il du cadavre d'animal dans mon assiette? (je sais, je suis un peu direct). Toute la question est là. Ça commence par soi même. On ne peut pas dire que l'on respecte la vie, si je délègue quelqu'un pour tuer l'animal que je vais ensuite manger en toute conscience. En somme , je m'en lave les mains. Ce n'est pas moi qui l'ai tué.
Or, et l'actualité l'a encore montré récemment, dans les abattoirs, ce n'est pas la joie, tant du coté des animaux que l'on assassine que du côté de ceux qui font la basse besogne de tuer ces mêmes animaux. Dépression, insomnie..
Donc, quand je mange de la viande, ce n'est pas que l'animal que je mets en souffrance, mais aussi celui qui est chargé de le tuer.
Ai-je envie de faire souffrir? Ai-je envie de souffrir à mon tour?

1

0
2018-11-07 18:19:42 +0100

Le passé nous dit que l'histoire demande un jour des comptes à ces gens qui méprisent la vie au profit de leur intérêts.
Dans le cas des pesticides reconnus meurtriers, certains utilisateurs sont aussi maires de leur commune, comme pour les chasseurs leur volonté est d'agir AU NOM DE L'INTERET ET NON DANS LE RESPECT DE LA VIE.
IL EST TEMPS D' AGIR POUR RETABLIR LA DEMOCRATIE !!!

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 773235
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 308285
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 128734
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 222280
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43837
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 271574

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy