POPULARITÉ
8

Assises de l'eau : sobriété et restauration des milieux doivent être au cœur de la stratégie gouvernementale

Éditer
Publié dans
le 03.07.19
43810027962_8cccbbd1cd_o_light

Les Assises de l’eau représentent un dispositif global pour économiser l’eau. Elles ont nécessité sept mois de consultations au cours desquels de multiples échanges ont eu lieu entre experts, agriculteurs et associations.

Lundi 1er juillet, François de Rugy, ministre de l’Ecologie, et Emmanuelle Wargon, ministre de la Transition écologique et solidaire, ont présenté leurs conclusions visant à « préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques, dans le contexte du changement climatique » :

  • Prévision d'une diminution de notre consommation d'eau due au réchauffement climatique entraînant la raréfaction de l'eau des fleuves, rivières et nappes phréatiques
  • Mieux préserver l'eau en l'économisant sur tout le territoire
  • Des tarifs modulables par les villes en fonction de la saison dans le but de faire baisser l'usage des volumes d'eau de 10% en cinq ans.
  • Un meilleur recyclage des eaux usées pour enrayer le gâchis d'eau potable que connait la France.

Les défis sont en effet immenses et identifiés : seules 44% des masses d’eau ont atteint l’objectif européen du bon état écologique du fait de rivières trop artificialisées, des pollutions agricoles et des prélèvements trop importants. Les lourds effets du changement climatique ne peuvent qu’aggraver cette situation et exigent que se concrétise en la matière une véritable accélération écologique.

« Le changement climatique exige une ambition élevée pour l’eau et les milieux aquatiques. Si le Gouvernement veut réellement préparer le pays aux bouleversements majeurs à venir, il doit avoir une place plus affirmée dans la politique de l'eau et prendre des mesures conséquentes sur la protection de la qualité de l’eau et son partage équitable, à commencer par une limitation vigilante des prélèvements dans les milieux. »

Retrouvez ci-dessous les propositions de six associations de protection de l'environnement et du consommateur dont Humanité et Biodiversité.

Commentaires

0
2019-07-03 23:56:16 +0200

Gachis, un exemple; Les andains de la plateforme de déchets verts de mon agglomération sont arrosés avant d'être transformés en compost, par de l'eau potable...

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 781981
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 337913
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 130624
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 228794
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43897
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 276909

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy