POPULARITÉ
1598

Dates d'ouverture de la chasse pour la saison 2015-2016

Éditer
Publié dans
le 04.09.15
Carte_ouverture_2015_oncfs_300px

Ouverture de la chasse: rien de changé.
Comme chaque année, septembre va voir s’échelonner l’ouverture de la chasse du sud vers le nord de la France.

Rien n’a bougé sur le question du partage de l’espace. Le Ministère de l’Ecologie n’a jamais relancé le groupe de travail dédié au sujet, il n’y a donc toujours pas de cadre national pour faciliter la coexistence entre usagers de la nature et chasse: promeneurs, cavaliers, randonneurs, VTTistes,… devront faire avec les coups de fusils.

Voir

Commentaires

3
2015-09-04 10:07:15 +0200

Je ne vous parle pas des mycologues.

3

3
2015-09-04 15:45:51 +0200

Quand je lis la liste des gibiers "chassables", j'en ai froid dans le dos... Vivement que les chasseurs changent leurs fusils en appareils photos....

3

3
2015-09-04 17:39:32 +0200

RAPPEL : Liste des espèces autorisées à la chasse en France.

3

2
2015-09-04 17:41:49 +0200

La chasse est nécessaire dans certains endroits pour limiter la prolifération de certaines espèces et les dégâts liés à cela (dont accidents de voiture graves...), mais, concernant la sécurité et la coexistence des "usagers", ... y'a du boulot.

2

2
2015-09-04 22:47:56 +0200

C'est certain, mais je n'imagine pas comment rétablir un équilibre naturel en France dans les forêts proches des villes (je vis dans le 78).
Les prédateurs du sanglier ou des gros cervidés, autres que l'homme, ce sont le loup, le tigre, le léopard, le chat sauvage...
Après, concernant les quotas c'est un autre sujet que je ne maîtrise pas, je m'abstiendrai donc de commenter.

2

3
2015-09-06 17:48:37 +0200

Sur notre site: Les statistiques d'accidents de chasse
http://www.humanite-biodive...

3

0
2015-09-09 12:34:28 +0200

Entre manger du gibier que l'on vient de chasser et manger un animal élevé dans des conditions atroces (porcs, poulets notamment) et souvent maltraité, la première solution me paraît bien plus éthique et respectueuse.

0

1
2015-09-14 12:34:27 +0200

Je vois toujours arriver ces dates d'ouverture avec beaucoup de colère mélangée d'incompréhension.
"Défendre le droit des non chasseurs" est une bonne méthode car ça permet d'ouvrir le dialogue avec certains chasseurs et de proposer un point de vue positif et constructif.
Nous pourrions ajouter à la longue liste des nuisances de la chasse le préjudice du bruit occasionné par les tirs, ces tirs qui perturbent la quiétude du jardin et nous rappellent sans cesse que oui, la chasse est à nouveau ouverte !

1

2
2016-01-06 01:31:12 +0100

En tant que participant à un écosystème sur lequel il a eu, il a et il continuera à avoir un très fort impact, je me demande souvent comment l'homme peut essayer de mieux participer à son équilibre. La prolifération des sangliers est un problème, parmi d'autres. L'opposition systématique des hommes entre eux en est un autre, bien plus grave, qui nous empêche de chercher et de construire ensemble des solutions, et qui profite aux desseins égocentriques des plus pervertis d'entre nous. Je ne suis ni chasseur, ni végétarien, mais je pense devoir respecter et écouter les deux. J'essaye d'aider à la biodiversité dans mon jardin, mais je parle avec les chasseurs dans le pré à côté, et je n'ai jamais eu de problème avec eux, en plus de 25 ans de cohabitation. C'est beaucoup trop, et c'est infiniment regrettable, mais statistiquement, les accidents de chasse font, en France, moins de victimes que les piqures d'insectes ou les accidents de voiture impliquant un animal sauvage... et infiniment moins que le sucre, la pollution, le tabac, l'alcool, le travail, le sport, les crimes, ou les suicides! L'éducation des chasseurs n'est, pour moi, pas compatible avec une attitude de stigmatisation systématique. Je vous souhaite à tous une bonne année 2016

2

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 764785
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 339136
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131218
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 210851
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41208
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 281904

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy