POPULARITÉ
615

GRIGNON : Un domaine, objet de convoitises

Éditer
Publié dans
le 12.04.16
9a87b24c-7996ca8

Sur la commune de Thiverval-Grignon (Yvelines), un parc entièrement clos et, hors les murs, une ferme d’expérimentation et ses champs, constituent le Domaine de Grignon, propriété de l’Etat français dont l’Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech) va se séparer… et cela fait beaucoup parler…
Et pour cause : voyez ses atouts :

  • Sa situation, à 15 km à l’ouest de Versailles, dans la région naturelle dite Plaine de Versailles, traversé par le Rû de Gally, ruisseau qui prend sa source dans le Parc de Versailles et se jette dans la Mauldre, affluent de la Seine.
  • Son château Louis XIII, monument historique, son pigeonnier et les autres bâtiments dont le campus d’AgroParisTech.
  • Sa Falunière, haut lieu de la paléontologie francilienne, carrière riche de plus de 800 espèces de fossiles, principalement de mollusques, mais aussi de crustacés et de bien d’autres espèces marines.
  • Sa forêt de plus de 100 hectares.
  • Son arboretum (actuellement interdit au public) datant du 19ème siècle et dans le dernier quart du XXème siècle, il comportait 200 espèces d’arbres dont une partie fut victime de la tempête de 1999. Il en resterait néanmoins une bonne moitié.
  • Son jardin anglais dont l’origine remonte au 18ème siècle comporterait une centaine d’espèces d’arbres en cours d’étiquetage.

Une grande partie de ce domaine est inscrite en ZNIEFF (zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique). La présence de la ZNIEFF n’a pas de portée réglementaire directe mais indique la richesse et la qualité de ce milieu naturel.

Notre souhait : qu’un tel ensemble naturel, biologiquement riche de biodiversité du passé et de biodiversité actuelle, reste protégé de l’artificialisation.

Vignette: Le site de Grignon vu d’avion

Commentaires

0
2016-04-12 08:31:49 +0200

Merci pour l'article c'est très intéressant

0

1
2016-04-12 14:31:15 +0200

C'est comme si on nous prenait une partie de nos plages et qu'on les privatisait. A St Malo, une rumeur à couru que le seul parc naturel devait être vendu à une des entreprise locales. Il faut aller visiter ce parc et le faire connaître.

1

2
2016-04-13 13:16:39 +0200

J'ai travaillé pendant trois ans dans ce parc magnifique, effectivement ravagé par la tempête de 1999.... Mais il reste encore énormément d'arbres debout. Quel site superbe aux portes de Paris dans un environnement exceptionnel... Superbe arboretum. Quant au château et aux dépendances, cet ensemble doit attirer beaucoup de convoitises ...

2

1
2016-04-17 20:00:07 +0200

L'acheteur potentiel actuel est le PSG qui pourrait détruire quelques hectares de terres arables pour construire le plus grand centre d'entrainement d'Europe, avec 18 terrains d'entraînement, hotel, parkings.
Tous les détails des richesses du site et du danger qui le menace sont sur le blog : https://blogs.mediapart.fr/....
Nicolas Hulot et Allain Bougrain-Dubourg ont rejoint la cause du collectif : sauver Grignon et en faire le Centre International d'Echanges et de Formations pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement de Demain.
Plus nous serons nombreux et déterminés, plus grande sera la chance de réaliser ce projet.

1

2
2016-04-18 07:43:37 +0200

Merci pour cette information, j'ai un peu survoler pour en savoir plus, et visiblement il s'agit de 35 millions d'euros pour cette vente. Si je me trompe, merci de me corriger.
Je trouve la somme un peu dérisoire au regard de la valeur du lieu, qui ne peut pas être mesurée simplement au prix de l'hectare sans nier ce dont il s'agit vraiment.
Je comprends que l’Etat puisse avoir besoin d'argent pour un projet et que AgroParisTEch soit amené à déménager, mais ça n'est pas une raison pour perdre, et la richesse naturelle et historique du lieu, et le bon sens d'en faire un projet public porteur d'éducation et de pédagogie.
Nous parlons de patrimoine historique et naturel, pas d'une ancienne base militaire inutilisée et désaffectée depuis des années.

2

2
2016-04-18 08:59:26 +0200

PARIS MATCH parle de cette option d'achat du domaine par le Paris Saint-Germain
http://www.parismatch.com/A...
Décision prévue en avril...

2

3
2016-04-18 08:59:50 +0200

L'italie a été capable de faire restaurer ses monuments par des entreprises privées, la culture peut appartenir à un pays et être pris en charge par le privé, on le voit tous les jours dans les plus grandes salles des ventes mais pas ce qui appartient au patrimoine naturel.
C'est un bien de l'humanité et il faudrait d'autres instances comme l'UNESCO en France.

3

2
2016-04-18 09:07:02 +0200

Le PSG a aussi une autre option
"Poissy. La candidature de cette commune située au bord des autoroutes A13 et A14 serait soutenue par son maire Karl Olive, par ailleurs journaliste sportif, et David Douillet, le député de la circonscription. Quelle ville sera finalement retenue. On ne devrait pas tarder à le savoir."
http://www.lechorepublicain...

2

1
2016-04-20 11:33:01 +0200

Dans la perspective du déménagement d’AgroParisTech sur le plateau de Saclay, en plus de Grignon, trois autres sites franciliens d'AgroParisTech sont susceptibles d'être vendus :
– site de la rue Claude-Bernard (Paris 5e),
– site de Massy (91),
– site de l'avenue du Maine (Paris 15e).

1

0
2016-04-20 13:06:26 +0200

Ca c'est une métropole !!!

0

0
2016-05-05 09:04:13 +0200

SUIVI DU DOSSIER
Dans la presse du 4 mai 2016
http://www.lesechos.fr/pme-...

0

0
2016-05-05 16:47:41 +0200

Pour les personnes intéressées par le site habituellement fermé au public, vous pouvez y passer une journée bucolique le 15 mai lors de la Garden-Party organisée par les élèves d'AgroParisTech.
A cette occasion le musée du vivant ouvrira aussi ses portes.

Les stands des associations qui défendent le site accueilleront les visiteurs pour des promenades dans le parc (Znieff, falunière, arboretum, jardin anglais.....). L'entrée est payante.
https://studeal.fr/evenemen...

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783015
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 338993
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131276
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 231723
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43903
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 282632

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy