POPULARITÉ
1652

Hommage aux victimes de l'attentat terroriste

Éditer
Publié dans
le 27.03.18
Arnaud-beltrame_article

4 personnes sont mortes et 15 autres ont été blessées

Les obsèques de Jean Mazières, assassiné à Carcassonne vendredi matin par un terroriste djihadiste alors qu'il circulait en voiture, d'Hervé Sosna et Christian Medvès, tous deux abattus par le terroriste dans le Super U de Trèbes, seront célébrées jeudi dans leur ville.
Peu après la prise d'otages dans le Super U, le lieutenant-colonel, Arnaud Beltrame, s'est livré à la place d'une personne retenue. Très grièvement blessé à la gorge, il a succombé samedi à l'hôpital.
Une veillée réservée à ses frères d'armes est organisée ce mardi soir à la caserne Tournon, dans le VIe arrondissement de Paris.

C'est à Paris, demain mercredi qu'aura lieu un hommage national.
Le cortège funéraire va partir à 10 heures de la place du Panthéon (Ve), puis il traversera la rue Soufflot (Ve), le boulevard Saint-Michel (Ve/VIe), les quais de la rive gauche jusqu'au pont Alexandre-III (VIIIe), et empruntera l'avenue Gallieni (VIIe) pour rejoindre les Invalides vers 11h 30. La cérémonie sera ouverte au public.

Emmanuel Macron procédera au salut aux familles (celles des trois autres victimes des attaques de l'Aude seront présentes). Il prononcera un éloge funèbre.
La Garde républicaine interprétera ensuite la «Sonnerie aux morts», avant d'observer une minute de silence qui sera conclue par La Marseillaise.

Notre association partage pleinement l'émotion de la communauté nationale et salue la mémoire de toutes les victimes.

Commentaires

4
2018-03-27 17:20:45 +0200

Extrait de "André Comte-Sponville: «Arnaud Beltrame est bien un héros»
.
Que vous inspire l’acte du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame ?

De l’admiration, comme à nous tous ! Il fit preuve de courage, d’abnégation, d’esprit de sacrifice, très au-delà de ce que sa fonction exigeait. On a beaucoup dit qu’il était mort en héros, et le mot, pour une fois, n’est pas galvaudé. Cela dit, ce qui me touche le plus, dans son comportement, c’est moins son courage, dont on parle tant, que sa générosité, moins souvent évoquée et plus admirable. Cela mérite qu’on réfléchisse à la différence entre les deux.

Qu’est-ce, alors, que le courage ?

C’est la vertu qui affronte le danger, la souffrance, la fatigue, donc qui surmonte la peur, la plainte ou la paresse. Le courage, ce n’est pas seulement risquer sa peau ! Il y a aussi celui du quotidien, par exemple chez les mères de famille, qui me semble tout aussi bouleversant. Mais le courage face au danger est sans doute la vertu la plus universellement admirée, la plus spectaculaire, la plus indiscutable lorsque le danger en question est possiblement mortel. Pourtant, ce n’est pas la vertu la plus haute, ni même une « vertu complète », comme dirait Aristote.

Qu’est-ce qu’une vertu complète ? Celle qui suffit à assurer la valeur d’un acte. La justice, par exemple, est une vertu complète : un acte juste est forcément moralement bon. Mais le courage, non : un acte courageux peut être moralement mauvais, voire ignoble ! Il en faut sans doute pour dévaliser une banque ; cela ne fait pas du cambriolage une vertu ! Il y eut des soldats courageux, parmi les nazis ; cela ne les excuse en rien ! C’est vrai encore dans le cas qui nous occupe.

Pardon si je choque, mais force est de reconnaître que ce terroriste qui vient d’assassiner quatre innocents a fait preuve, lui aussi, d’un certain courage. Il ne cesse pas pour cela d’être un assassin. Cela en dit long sur le courage : il peut servir au pire tout autant qu’au meilleur ! Bref, un salaud courageux n’est pas moins salaud pour autant. Cela met cette vertu à sa place, qui n’est pas la première.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees...

4

0
2018-03-27 22:56:09 +0200

Je me demande si un jour nous finirons par prendre le problème du terrorisme à la racine, c'est-à-dire au niveau de toutes ces idéologies (et non idées) à connotation meurtrière qui finissent tôt ou tard par provoquer des drames.
Une idée est salutaire, mais pas une idéologie qui implique une démarche d'embrigadement et de travail de sape sur les esprits. L'idéologie utilise les idées pour faire le mal. Elle peut être à caractère religieux ou politique, voire pseudo scientifique. Des personnes en souffrance ou déçues par le monde actuel peuvent aisément basculer dans une idéologie et devenir des assassins en puissance. Ils sont à la fois victimes et bourreaux.
Un officier est mort à cause d'une idéologie. Condoléances à sa famille. Il a donné sa vie au nom de valeurs morales bienveillantes et fraternelles et non pas à celui d'une idéologie sombre.
Si nous ne parvenons plus à distinguer le BIEN du MAL, alors il ne nous reste plus qu'à pleurer sur notre sort.

0

1
2018-03-28 09:31:55 +0200

La cérémonie sera retransmise en direct par de nombreuses chaînes de télévision (France 2, TF1, BFMTV, LCI, franceinfo, CNews et TV5 Monde).

La revoir là https://www.facebook.com/el...

1

0
2018-03-29 16:09:26 +0200

C'est toujours avec un sentiment de désolation que je ressens une certaine banalisation de ces attaques. Elles ne choquent plus car on commence à être habitué, quelle tristesse !

0

0
2018-03-29 17:45:20 +0200

Décidément...
Un soutien tout particulier aux proches des victimes, en espérant que des actions soient menées pour éviter que cela se reproduise !

0

0
2018-03-30 10:56:06 +0200

Notre monde est bien malade, très malade, nous sommes malades. Les politiques mondialistes successives on conduit ce monde à ce qu'il est. A force de fermer les yeux sur l'histoire de notre monde, de notre espèce ( apprendre du passé pour ne pas recommencer éternellement, ne pas tripoter cette histoire à des fins politiques obscures ). Tout est banalisé comme le dit Wesquare, y compris le sens propre des mots, galvaudés, utilisés de façon impropre, perdant tout sens exact.
Le monde deviendrait-il ingérable ? Les libertés sont petit à petit grugées, doucement, sournoisement.
Sommes-nous perdus à cause de l'effacement de nos repères, de nos valeurs ? Voilà les questions que je me pose.
Nos enfants ? Nos petits-enfants ?

Nous sommes comme à la croisée des chemins, nous débattant pour nous faire entendre, écrivant ici pour faire passer des messages qui ne passent pas ailleurs...
Nous pataugeons dans ce nouveau millénaire, naviguant à vue, ne sachant plus où se trouve le bien, le mal ( Franck 17 ), ne sachant plus comment agir, par crainte, par peur. Ceci est loin d'être normal mais ceci est loin d'être exagéré.
Hommage à cet homme, à sa famille et aux autres victimes de cette triste journée.
Grand besoin de dire tout cela avec une colère contenue.

0

3
2018-04-03 14:21:20 +0200

L'hommage de Robert Badinter à Arnaud Beltrame :

"Que le colonel Beltrame soit mort en héros, les hommages et les larmes de tant de Français de toutes origines et de toutes conditions l'ont proclamé. Un héros est en effet celui qui accepte de donner sa vie pour servir son idéal. Mais au-delà de cette grandeur, on doit s'interroger sur le sens de ce sacrifice, sur la cause pour laquelle il choisit de mourir, car il est des causes qui font horreur.

Ainsi en est-il du terrorisme. Le jihadiste qui se fait exploser au milieu de ces victimes innocentes commet un acte monstrueux. Mais pour les partisans de son idéologie, il est un martyr. Assassin pour nous, martyr pour les siens : c'est pourtant du même homme et du même acte dont il s'agit.

Dès lors, s'agissant de notre héros le colonel Beltrame, il faut, pour prendre la mesure de son sacrifice, dégager le sens de son action. Le colonel Beltrame est mort parce qu'il a donné sa vie pour sauver d'autres vies. C'est la plus noble expression de la fraternité. Son sacrifice est à l'opposé du crime du jihadiste, qui meurt pour que d'autres êtres humains périssent avec lui ou à cause de lui.

Comme les fascistes espagnols, hurlant jadis dans les ruines de Tolède "Viva la muerte !", c'est au culte de la mort que le jihadiste se voue. Le colonel Beltrame, lui, agit à l'opposé. C'est pour épargner la vie d'innocents qu'il a donné la sienne. Que son souvenir demeure vivant à travers les générations. Il a servi la cause de l'humanité toute entière. Merci, mon colonel !

https://www.francetvinfo.fr...

3

0
2018-04-05 14:54:26 +0200

On ne saura jamais si ce geste était celui d'un héros ou celui d'une force intérieure qui le poussait à croire qu'en faisant celà, il aurait pu entreprendre des négociations avec le djihadiste.
C'est vraiment triste d'en arriver là.
Et ce qui me déçoit le plus, c'est de savoir que le gouvernement possède une liste et des documents concernant ces personnes au comportement douteux mais personne n'agit...
Les prisons sont pleines, le monde est fou...
Il serait peut-être temps d'agir ?
La mort d'innocents et d'amoureux de leurs pays devrait faire réagir les politiques...

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 716361
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 293815
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 121992
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 211513
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43416
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 265857

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy