POPULARITÉ
711

IL FAUT SAUVER LE FUTUR OFFICE FRANÇAIS DE LA BIODIVERSITE!

Éditer
Publié dans
le 24.04.19
Animal-2179012_1920

Réunis les 11 et 12 avril 2019, les Sénateurs ont complètement dénaturé le projet de loi consacrant la fusion entre l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et l’Agence Française de la Biodiversité.

Le nombre de cadeaux abandonnés au monde de la chasse, notamment fiscaux, marquerait un recul historique de la protection de la nature en France et hypothéquerait les chances de succès du futur établissement public. Humanité et Biodiversité, ainsi que de nombreuses ONG environnementales demandent au gouvernement et aux parlementaires de revenir au consensus sorti de la première lecture à l’Assemblée nationale.

En l’état et tel que voté par le Sénat, l’Agence française pour la biodiversité deviendrait l’Office français de la biodiversité et de la chasse. Les chasseurs obtiendraient au moins 10% de sièges au conseil d’administration, de même que les organisations agricoles et forestières.

L’une des missions de l’Office serait de contribuer à l’exercice de la chasse et de la pêche en eau douce, durables, mission qui ne relevait ni de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, ni de l’Agence française de la biodiversité.

Les fédérations régionales des chasseurs pourraient se voir confier la gestion des réserves naturelles nationales, et des réserves nationales de la chasse et de la faune sauvage aujourd’hui sous la responsabilité de l’Etat. Au même moment, la superficie minimale des réserves de chasse communales ou intercommunales (censées permettre à la faune de se reconstituer) passerait de 10% à 5% de la superficie du territoire.

Concernant les espèces, le tableau est aussi sombre : sous prétexte de « gestion adaptative » toutes les espèces seraient susceptibles d’être chassées à partir du moment où elles sont en bon état de conservation ou posent des problèmes. Des dérogations seraient accordées pour chasser les oiseaux migrateurs après la fermeture sous différents prétextes (sans respect pour la directive européenne pour les oiseaux et après avoir perdu 12 fois devant le Conseil d’Etat s’agissant de chasser les oies migratrices…). Le gouvernement serait censé remettre au Parlement avant le 1er janvier 2020 un rapport sur la présence du loup en France et des préconisations pour « remédier aux difficultés constatées ». Comme si cela n’était pas suffisant, l’obligation de l’instauration d’un permis de chasser en Guyane, obtenue en 2017, est supprimée. Cerise sur le gâteau, les modes de chasses traditionnelles (Cf. glu, étranglement, écrasement des oiseaux…) entreraient dans le « patrimoine cynégétique national ».

Comme si ça ne suffisait pas, le Sénat veut instaurer un délit d’entrave à l’action de chasse puni de un an d’emprisonnement et 30.000€ d’amende.

De son côté, la Fédération nationale des chasseurs recevraitt un fonds de la part de l’Etat ou de l’OFB (dans tous les cas des citoyens français) de 10 € par permis de chasse, soit au moins 10 M€ pour conduire des actions en faveur de la biodiversité.

Nous appelons le gouvernement à revenir au texte tel qu’issu des travaux de l’Assemblée. En conservant les quelques dispositions positives en matière de police de l’environnement et de sécurité de la chasse introduites au Sénat. La création d’un nouvel établissement public fusionnant l’AFB et l’ONCFS ne peut se faire en concédant d’énormes contreparties aux chasseurs au détriment de la préservation de la faune et de l’équilibre budgétaire des politiques en faveur de l’eau et de la biodiversité.

Commentaires

2
2019-04-24 18:39:31 +0200

Décidément ce gouvernement agit pour assombrir l'Avenir de nos enfants ... il est vrai que son ''chef'' n'en a pas !!!

2

6
2019-04-24 18:47:43 +0200

Vu de Belgique, cette régression en faveur du monde de la chasse est ahurissante. Il semble que le monde politique français ignore complètement les enjeux futurs auxquels sera confrontée l'humanité, à commencer par l'effondrement de la biodiversité renforcé par la crise climatique. Les défis sont immenses, et certains réagissent encore comme au XIXe siècle !

6

1
2019-04-25 11:27:21 +0200

Inouï !!! totalement inacceptable !!! L' Immaturité conduit à de telles décisions et de surcroît la politique politicienne avec ses statistiques et quotas ne pense qu'au chiffre du pouvoir des urnes érigeant de beaux et grands discours creux avec pour seul avenir le coté obscure , le mensonge ,la manipulation. Nous avons besoin d'honnêteté , de sincérité , de justesse , d'ouverture d'esprit pour aborder un FUTUR endommagé par nos actions passées et qui semble une nouvelle fois compromis par des réflexes électoraux plutôt que de survie .PUREMENT SCANDALEUX !! "on" se fiche de nous.. Courage à vous H&B nous sommes comme vous et avec vous dans un combat à priori inégale .. mais le nombre vaincra.

1

1
2019-04-25 20:36:28 +0200

J'ai du mal à comprendre comment nous avons pu en arriver là. Je ne suis pas familier des rapports gouvernement / chasseur, mais je pense que le lobbyisme des chasseurs et à enseigner dans les écoles...
Au-delà de cela je reste profondément choqué de voir que, en France, nous pouvons en arriver là aujourd'hui alors que nous sommes tout de même très renseigné et donc j'imagine le gouvernement avec nous.
Reste à bien choisir ses interlocuteurs

1

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 782548
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 337938
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 130625
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 229603
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43898
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 276932

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy