POPULARITÉ
796

Le Gouvernement prépare une série de textes en faveur de la chasse et au détriment de la biodiversité

Éditer
Publié dans
le 04.07.19
Plume_(2)

Le Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (CNCFS) a examiné ce mardi 2 juillet 2019 des arrêtés, la plupart en faveur de la chasse et au détriment de la faune sauvage. Composé majoritairement de représentants du monde de la chasse, de l’agriculture, et des représentants de l’Etat allant dans le même sens(*), le CNCFS a donné un avis favorable à la plupart de ces mesures. Nos associations font appel aux citoyens Français à l’occasion des consultations publiques en ligne, et saisiront les tribunaux compétents si besoin. Dans le commentaire que vous laisserez sur la/les consultations, indiquez clairement dans le titre que vous être contre et ne faites pas de copier/coller, cela ne serait alors comptabilisé qu’une seule fois.

Tourterelle des bois, Courlis cendré, des espèces menacées toujours chassables

La tourterelle des bois a perdu 80% de ses effectifs. Elle est inscrite sur la liste rouge de l’UICN comme une espèce en danger au niveau mondial. Sous prétexte de « gestion adaptative », le gouvernement prévoit de laisser chasser 30.000 oiseaux cette année encore. Et ce en dépit de l’avis du Conseil d’experts de la gestion adaptative (CEGA) créé à cet effet, qui avait recommandé de suspendre la chasse, et de la demande de moratoire faite par l’Europe aux Etats membres en 2018.
titre
JE M'EXPRIME CONTRE LA CHASSE A LA TOURTERELLE DES BOIS

Il est en outre inadmissible que le gouvernement se soit appuyé, selon ses propres termes, sur « L’avis minoritaire des 6 experts désignés par la Fédération nationale de chasse (FNC) » pour prendre sa décision. Il reconnait ainsi que les experts en question ont été imposés pour faire partie du Conseil, et non pas retenus par le Ministre pour leurs compétences propres conformément à l’arrêté constitutif. En faisant part de leurs avis personnels, émis sans aucune confrontation avec les autres scientifiques dudit conseil, et en refusant de communiquer les contre arguments scientifiques émis en réponse par le CEGA, le gouvernement fait part d’un parti pris inacceptable.

La France est le dernier pays à autoriser la chasse au Courlis cendré et à la Barge à queue noire, deux limicoles également menacés et inscrits de fait sur les listes rouges de l’UICN. Le Courlis était jusqu’alors chassé sur le seul domaine public maritime. Le CEGA a recommandé de stopper sans plus attendre sa chasse. Non content d’autoriser quand même le tir de 6 000 oiseaux, le gouvernement s’apprête à étendre sa chasse sur l’ensemble du territoire. Seule la Barge à queue noire s’en sort bien, avec une proposition de moratoire, mais pour un an seulement.
titre
JE M'EXPRIME CONTRE LA CHASSE DU COURLIS CENDRE
titre
JE M'EXPRIME POUR MAINTENIR LA SUSPENSION DE LA CHASSE A LA BARGE A QUEUE NOIRE mais en demandant que sa durée soit portée à 5 ans, au lieu d’une seule année

Chasses traditionnelles : les pratiques cruelles et non sélectives vont perdurer

Le gouvernement s’apprête à reprendre les arrêtés permettant de piéger les oiseaux dans le Massif central (grâce aux lecques, des pierres plates qui les écrasent), en PACA (grâce à la glu qui colle les merles et les grives), dans le Sud-Ouest (grâce aux matoles et aux filets qui capturent les alouettes), et dans le département des Ardennes (grâce aux collets qui étranglent les grives, les vanneaux et les pluviers).

Sanglier : bientôt chassé 10 mois sur 12

Alors que le sanglier est déjà chassé du 1er juin au 28 février, le gouvernement s’apprête à prolonger la chasse, y compris en battue, jusqu’à la fin du mois de mars. Avec des conséquences catastrophiques de dérangement sur les autres espèces en pleine période de migration. Il ne resterait plus que deux mois sans chasse pour autres usagers de la nature.

Nos associations demandent au gouvernement de prendre enfin la mesure de l’effondrement de la biodiversité attesté par les scientifiques de l’IPBES en stoppant sans plus tarder la chasse des espèces en mauvais état de conservation et de ne reconnaître, pour appuyer ses décisions, que les avis votés par le CEGA, institution qu’il a officiellement mis en place et qu’il a à ce titre la charge de défendre. Elles s’interrogent sur la composition et le fonctionnement du CNFCS, chambre d’enregistrement des doléances cynégétiques pour chasser toujours plus d’espèces toujours plus longtemps.

(*) La LPO, FNE et H&B sont les seules ONG présentes au CNCFS

Retrouvez notre communiqué de presse ci-dessous

Commentaires

2
2019-07-04 11:19:18 +0200

Avec ces consultations publiques le gouvernement noie un peu les citoyens sous les responsabilités ... tout le monde n'a pas le temps d'accorder d'attention et d'énergie à ces projets et ces consultations.
Avec un peu de bon sens, et de bonne volonté, ainsi qu'une écoute des organismes existant l'état pourrait économiser beaucoup d'énergie et de ressources, ainsi que de l'argent à tout le monde, et serait plus à même d'agir au mieux.
Mais je me suis exprimé 3 fois car il le faut tout de même et surtout que je suis en mesure de le faire aujourd’hui :)

2

1
2019-07-05 01:41:28 +0200

Au début j'écrivais beaucoup en répondant et là j'ai fais très court et direct. (Economie de temps) Sur les centaines voire les milliers de réponses ils ont peut-être juste le temps de comptabiliser les "pour" et les "contre".
Lors du précédent appel à consultation publique, j'ai lu plusieurs fois le texte qu'ils avaint rédigés et je me suis "étonnée" de voir autant de représentans de la chasse et si peu de scientifiques, et d'ONG. Il faut équilibrer les parties, en répondant (par exemple) à ces consulations nous montrons que nous sommes là aussi.

1

0
2019-07-05 18:48:27 +0200

La nature aux chasseurs ! Le message est clair, les autres n'ont qu'à rester enfermés chez eux devant TF1 :-)
C'est pitoyable, mais que faire ? Ils ont le pouvoir, et ça fait vendre des armes + munitions, et c'est bon pour les élections. Donc, à part s'indigner et faire avec... Les consultations publiques ? C'est de la foutaise, ce n'est pas pris en compte.

0

0
2019-07-05 18:55:52 +0200

Il y en a en plus des tonnes de consultations ! Tout lire à titre individuel et discerner à bon escient... je ne sais pas faire. S'il s'agit juste de dire NON à chaque fois, c'est idiot.

0

0
2019-07-08 11:42:58 +0200

AGIR DANS LE RESPECT DE LA VIE,
QUE LES HOMMES POLITIQUE REFLECHISSENT A CETTE LOI UNIVERSELLE, CE SERAIT UNE GRANDE NOUVELLE!
RESPECTER LA VIE C EST ETRE SUR LE CHEMIN DE LA LIBERTE.
L'ACTE DE CHASSE POUR LE PLAISIR C EST UN ACTE CRIMINEL.
TOUTE VIE AINSI QUE L'ENVIRONNEMENT SERONT DE PLUS EN PLUS EN DANGER TANT QUE L HOMME PREDATEUR, DESTRUCTEUR N'AURA PAS LA VOLONTE D'AGIR DANS LE RESPECT DE LA VIE.
C'EST UNE LOI UNIVERSELLE ET NON NEGOCIABLE, INCONTOURNABLE SI L'ON SOUHAITE QUE LA VIE SUR TERRE PERDURE DANS LES ANNÉES AVENIR.

0

0
2019-07-08 15:41:34 +0200

encore une consultation !
le minimum c'est de répondre et de donner notre avis.
Autrement, il n'y aura que les chasseurs pour indiquer la voie.
C'est fait ! Mais si cela peut me donner bonne conscience, je ne peux m’empêcher de me demander si c'est vraiment utile.
Mais il faut quand même partager et inviter sa familles, ses amis, ses connaissances, ses voisins,ses collègues enfin ...tous le monde à aller dire que les chasseurs n'ont pas tous les droits et qu'ils ne sont pas seuls au monde !

0

0
2019-07-08 18:49:00 +0200

@Jean-Dominique : j'ai exprimé ma voix suite à un mail avec 3 liens, donc 3 fois, mais comme vous, je pense que c'est assez peu utile... Tout est déjà décidé, et c'est politique.

0

0
2019-07-09 12:35:41 +0200

CES MESURES POUR FAIRE PLAISIR AUX CHASSEURS C EST ELECTORAL!
ET POURTANT TANT DE FRANCAIS QUI SE TAISENT SOUHAITERAIENT TANT LA SUPPRESSION DU DROIT DE TUER PAR PLAISIR!
ELECTORALEMENT UNE MESURE COURAGEUSE D INTERDICTION DE LA CHASSE SERAIT PEUT ETRE PLUS GENEREUSE EN VOIX.
AU 21 SIECLE, EN ETRE ENCORE A ACCEPTER LE DROIT DE TUER PAR PLAISIR DANS UNE SOCIETE, ET EN FAIRE DES PROFITS, QUELLE DECADENCE.
L EVOLUTION POSITIVE NE SERA QUE LE JOUR OU LA VIE SERA RESPECTEE.

0

0
2019-07-09 13:52:38 +0200

BRAVO LE GOUVERNEMENT!
CHOISIR SA PROIE A UNE DATE PRECISE, QUEL RAFFINEMENT!
LE FUSIL EST L'ARME DE LA LACHETE.
Que se soit pour faire la guerre ou pour le plaisir de tuer des animaux le FUSIL est la PERTE de l'Homme, il est le symbole de sa FAIBLESSE.

0

0
2019-07-09 14:32:19 +0200

Chaque jour je marche sur des kms dans la nature, très rarement je vois un chasseur hors période de chasse en faire autant.
Les chasseurs connaissent-ils la nature?
Rendre obligatoire un stage de préservation de la faune et de la flore aux chasseurs permettrait de les sensibiliser au respect de la vie et peut-être de les décourager à tuer par plaisir.
Ce matin, j'ai pu observer à travers les vitres miroir de ma maison une famille de 15 sangliers .
La mère couchée tranquillement près de ses petits qui formaient un doux matelas de fourrure, les mâles en étoiles ,aux aguets guettaient le moindre danger près à se replier à la moindre alerte....des petites vies qui n'iront pas jusqu'au bout de leur vie, jusqu'à la vieillesse, privilège des Hommes....
-Les chasseurs dans la région font des concours à celui qui en tuera le plus, gavant les sangliers de pain dans la nature pour être sûr de les piéger et de les massacrer.
LE DROIT DE TUER PAR PLAISIR ATTEINT LES LIMITES DE LA TOLERANCE.
LA TOLERANCE S'ARRÊTE LÀ OU LA VIE N'EST PAS RESPECTÉE.
SUPPRIMONS LE DROIT DE CHASSE.

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 781981
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 337913
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 130624
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 228794
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43897
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 276909

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy