POPULARITÉ
46

Proposition 4 : Créer et soutenir un « cluster interprofessionnel biodiversité »

Éditer
Publié dans
le 22.03.17
Biodiversite_paysage

Thème : Innovation, économie, emplois dans la biodiversité

Proposition 4 : Créer et soutenir un «cluster interprofessionnel biodiversité» (1) regroupant l’ensemble des acteurs du secteur.

Cette proposition se fonde sur la nécessité de créer les conditions de l’innovation dans le champ de la biodiversité et ainsi contribuer à une nouvelle croissance plus respectueuse de l’environnement, mais capable d’imagination et de rupture avec une conception passéiste de notre modèle de développement.
Les missions de ce cluster seront de contribuer à consolider les compétences de l’ensemble des entreprises, de permettre une meilleure coopération technique entre acteurs, de faciliter les partenariats avec la recherche publique et les transferts des résultats, de faciliter l’accès de ses membres au financement de l’innovation et d’assurer une meilleure visibilité et lisibilité pour les donneurs d’ordre.
Afin de ne pas bouleverser un paysage déjà complexe, ce cluster devra prendre soin de ne se substituer à aucun acteur existant, mais devra apporter une valeur ajoutée à ses adhérents et se fixer pour objectif d’autofinancer son fonctionnement.

Le cluster biodiversité prendra l’initiative, avec le soutien des ministères concernés, de la création et de l’animation d’une marque commune à l’ensemble des acteurs du secteur afin d’assurer une meilleure reconnaissance et visibilité internationale du savoir-faire français en matière de biodiversité. (Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-biodiversite-une-opportunite.html)

De nombreuses entreprises et structures professionnelles de la biodiversité sont d’ores et déjà regroupées, par thématique ou par origine (bureau d’études, recherche, génie écologique), au sein de plusieurs associations (Parmi lesquelles on peut notamment citer , Cinov-Ten, l’AFIE, l’AGEBIO, l’UPGE ou encore Syntec Ingénierie). Récemment, la plupart de ces structures se sont regroupées au sein d’A-IGECO, qui cherche à fédérer les différentes structures et à être une plate-forme d’échange entre les acteurs professionnels de la biodiversité. A-IGECO se fixe aussi pour objectif de favoriser le renforcement des compétences de l’ensemble des acteurs ainsi que la recherche de synergies, afin de mieux structurer la filière et développer le marché. De son côté, le CEEBIOS vise à regrouper les acteurs du biomimétisme et de la bioinspiration, afin de favoriser la diffusion des connaissances et des pratiques et consolider l’effort de recherche et développement.

Il s’agit donc de rendre visible le dynamisme des acteurs dans le champ de la biodiversité. La lecture que nous faisons est celle de la nécessité d’encourager l’identification des sujets de R et D à développer et des entrepreneurs innovants.
La biodiversité doit sortir des emplois discrets pour aller vers l’innovation qui recompose les rapports économiques avec le vivant non humain. Ce cluster sera dépendant des choix des responsables politiques en matière d’encouragement à la création d’entreprise. Les grands plans d’investissement d’avenir peuvent permettre de créer des anticipations positives pour les investisseurs.
Ce cluster ne trouvera sa finalité complète que dans sa capacité à faire du développement durable, c’est-à-dire à se projeter en étant capable de gérer la raréfaction des richesses de la biodiversité. Cette stratégie de développement durable devra rendre attractif les métiers futurs de ce secteur, qui doit devenir l’équivalent de ce qui se fait dans le champ du changement climatique. Métiers du futur mais aussi ouverture aux transitions professionnelles dans les entreprises qui nous mènent à l’impasse sociale et environnementale. Sur ce dernier point, la qualité du dialogue social sera un gage de réussite. Des moyens dégagés par le lancement réussi des obligations vertes pourront être affectés à la réussite du projet.

Concrètement :

Le Cluster Biodiversité aurait vocation à agréger un premier cercle d’acteurs agissant au réinvestissement dans le capital écologique, et un deuxième cercle constitué d’entreprise ayant intégré à leur stratégie la dépendance vis-à-vis du capital naturel.
- Sa localisation doit être choisie en lien avec l’existence de pôles de recherche et de potentialités d’innovateurs entrepreneurs. Mais il peut même être décentralisé en plusieurs pôles thématiques et géographiques.
- Son statut peut être une association, un GIE (Groupement d’Intérêt Economique) ou une SCIC (Sociétés Coopératives d'Intérêt Collectif), c’est avant tout le projet qui compte. L’Agence Française pour la Biodiversité, avec une petite impulsion du ministère (voire interministériel : environnement et économie), serait légitime à amorcer un processus en réunissant les acteurs concernés, comme l’avait d’ailleurs fait l’AAMP (Agence des aires marines protégées, maintenant intégrée dans l’AFB) en prenant l’initiative du Cluster Maritime qui, depuis, est devenu totalement indépendant.

A noter que l’UPGE (Union des Professionnels du Génie Écologique) a lancé le Cluster "LifeSys", dédié pour l’instant au génie écologique, mais ouvert à évoluer pour agréger d’autres acteurs. Selon la tournure des échanges à venir entre les acteurs concernés, LifeSys pourrait préfigurer ce Cluster (http://www.genie-ecologique.fr/lifesys-cluster-genie-ecologique/).

(1) cluster: réseau d’entreprises majoritairement constitué de PME et de TPE.

Commentaires

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 779962
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 314592
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 129747
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 223728
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43897
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 275309

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy