Les derniers articles

. BESANÇON, (120 472 habitants, Doubs) « La Nouvelle Capitale de la Biodiversité 2018 ». "Pour en savoir plus" . 7 autres collectivités récompensées - SAINT-PRIVAT-DE-VALLONGUE (230 habitants, Lozère), « Meilleur village pour la biod...
L'utilisation du pétrole et du gaz continue de croître et certains pays utilisent encore le charbon pour alimenter une grande partie de leur croissance économique. Des raisons d'optimisme Déjà, nous avons réalisé des choses qui semblaient inimag...
Les espèces exotiques envahissantes (EEE) sont, d'après l'UICN, la troisième cause d'érosion de la biodiversité. Avec le développement de nos échanges internationaux et le réchauffement climatique, certaines espèces de faune, flore ou de c...
120
02.12.18
En Meurthe-et-Moselle. Une consultation du public avait été réalisée du 21 août au 11 septembre avait recueillie 1292 observations dont 1197 défavorables au projet d'arrêté préfectoral autorisant le tir de nuit de 500 renards jusqu'au 31 décembre...
En partenariat avec le Naturoptère, (centre culturel et pédagogique dédié aux insectes, aux plantes et à leur environnement), une de nos Oasis Nature située à à Sérignan-Du-Comtat, nous avons organisé le 24 novembre dernier une journée pour nos ad...
Le Museum national d’histoire naturelle affiche dans son Inventaire national du patrimoine naturel "INPN" 182 854 espèces fin 2018. Chaque année, la connaissance progresse Outre-mer qui était jusqu’alors le parent pauvre en matière de c...
De nombreuses plantes et animaux devront parcourir de grandes distances pour trouver des zones bénéficiant de leurs climats préférés, mais la fragmentation des territoires et les barrières limitent leurs mouvements. Une étude montre que 41% de ...
Bientôt la COP24, la COP 21 semble déjà loin et nous ne sommes pas dans les clous, personne ne l'est. Il y a des efforts de la communauté scientifique pour alerter, proposer des solutions, mais en attendant encore trop peu, à mon sens et à travers...
Le Dr Jacques Trouvilliez est actuellement Secrétaire exécutif de l’Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA) du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). Il répond à nos questions d’actualité...
En espérant avoir la chance de vous partager, pendant de nombreuses années encore, d’autres films où la nature et l’homme seront les principaux acteurs ! Sébastien PINS Wildlife Cinematographer
Powered_by_tinkuy