POPULARITÉ
1956

1ère période de fermeture de la chasse à l'iguane en Guyane.

Éditer
Publié dans
le 08.09.14
Chasse-iguaneleger

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Maiouri Nature Guyane souhaite attirer l’attention sur l’actuelle fermeture de la chasse à l’iguane : du 1er septembre au 31 décembre de chaque année.

Cette première période de non-chasse, pour une espèce sauvage en Guyane, n’avait malheureusement fait l’objet d’aucune information depuis sa publication en 2011…dont acte !

Dans un souci de préservation de l’espèce durant sa période de reproduction, un Arrêté préfectoral a été publié en avril 2011 en concertation avec les chasseurs, les environnementalistes, les scientifiques et les services de l’Etat.

De nos jours, l’iguane subit une pression de chasse abusive, précisément durant cette période, pour sa chair et ses œufs très appréciés. Tous les moyens sont bons pour les capturer : perches, fusils, chiens dressés, filets … et sans oublier l’incendie volontaire des habitats où le reptile s’apprête à pondre, afin de mieux le rabattre.

La femelle iguane devient très vulnérable à partir du mois d’août car elle doit creuser un terrier pour y déposer ses œufs. C’est durant ces semaines qu’il est indispensable d’assurer sa protection. Pas moins de 90 jours d’incubation seront nécessaires avant l’éclosion si aucune prédation (animale ou humaine) n’est intervenue d'ici là !

Il est donc fondamental de respecter la période de reproduction afin de pérenniser l’espèce.
Cette gestion de la faune en Guyane doit être saluée et un exemple a suivre…

L’affiche conçue pour médiatiser cette réglementation sera imprimée à plusieurs dizaines d’exemplaires et disposée par nos soins en quelques endroits stratégiques du département.
Pour le reste, c’est à vous, sympathisants de cette action, de télécharger l'affiche, de l’imprimer ou de le diffuser de manière appropriée, sur le département de la Guyane…en veillant toutefois à respecter la réglementation d’affichage public.

NB : Bien sûr, l'iguane demeure chassable et commercialisable le reste de l'année, à raison d'un quota maximum de 3 iguanes par jour et par chasseur.

Respectez cet arrêté préfectoral !
Soyez responsable pour vous et la génération future  !

Contact : Maiouri Nature Guyane
maiouri.nature@gmail.com
https://sites.google.com/site/maiourinature/actualites-2011

Commentaires

À propos de l'auteur

Maïouri Nature Guyane s'attache à intervenir en fonction de ses moyens humains et financiers sur les atteintes à notre environnement et à la santé publique qui nécessitent une action ou une réaction urgente (enquête publique, pollution ponctuelle, atteinte directe au patrimoine faunistique et floristique...). Ses préoccupations sont surtout dirigées vers la limitation de la libéralisation ...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 11
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 4005
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 11
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 11
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 11
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 4274

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy