POPULARITÉ
0

Aménager vos combles : toutes les étapes du projet

Éditer
Publié dans
le 28.10.19
Isoler-des-combles-perdus-en-renovation-quelle-solution-pour-isoler-un-comble-perdu_reference

Si vous possédez des combles, la question se pose inévitablement : pourquoi ne pas les aménager ?

Et comment ? Quelles que soient les caractéristiques de vos combles, notre projet nécessite une préparation et un phasage précis.

Réussir l’aménagement de vos combles que ce soit sur votre lieu de travail ou à la maison ne s’improvise pas. Pour y parvenir, voici un plan d’action simple et facilement applicable.

Concevez votre projet avec clarté

Tout commence avec votre projet… Ou plutôt tout part de l’espace dont vous disposez. Votre charpente permet-elle l’aménagement de vos combles ? De votre grenier ? De combien de hauteur disposez-vous ?

Le plancher peut-il être porteur ? Quid de l’isolation ? De la luminosité dont vous allez bénéficier ? Et surtout comment allez-vous installer l’accès à vos combles aménagés ? C’est toutes ces questions auxquelles il convient de répondre précisément avant de vous lancer.

Une fois que vous maitrisez toutes les caractéristiques techniques exactes de l’existant, commencez à vous projeter dans les combles dont vous rêvez. De quel aménagement avez-vous besoin ? S’agit-il d’une chambre ? D’un bureau ? D’un espace de jeu ? Ou envisagez-vous seulement un espace de rangement supplémentaire ?

Lorsque vous avez défini les éléments techniques de votre projet ainsi que votre besoin réel, choisissez le style des combles que vous souhaitez : voulez-vous jouer sur la structure en charpente et créer une ambiance chalet de jardin ? Ou souhaitez-vous cacher les bois le plus possible pour qu’ils ne dominent pas votre ambiance déco ?

Réalisez les démarches administratives

Armé de votre projet clairement conçu, commencez les démarches administratives. Plusieurs déclarations ou permis peuvent en effet être obligatoires selon les caractéristiques de votre projet.

Vous serez ainsi dans l’obligation de faire une déclaration préalable de travaux si l’aménagement de vos combles a une incidence sur l’aspect extérieur de votre maison. Cette déclaration se fait par simple envoi en recommandé à votre mairie du formulaire CERFA afférent.

Si votre projet d’aménagement de combles entraîne l’agrandissement de plus de 20 m² votre surface habitable, vous êtes dans l’obligation de déposer un permis de construire avant le début des travaux. De même, si le gain de surface consécutif à l’aménagement de vos combles, vous fait passer le seuil dès 150 m² habitables, vous devez faire appel à un architecte puisque c’est ce que la loi exige depuis 2017.

Phasez votre projet d’aménagement des combles

Pour être menés à bien vos travaux d’aménagement de combles doivent bénéficier d’une organisation en étapes.

Ces différentes étapes dépendent pour beaucoup de l’état existant et de votre besoin, les deux premiers sujets que vous avez traités en concevant votre projet, vous n’avez pas oublié ? Autant dire qu’ils peuvent être très différents selon les cas. Pour autant certaines constantes se retrouvent dans la très grande majorité des projets d’aménagement.

La vérification de votre toiture par un couvreur est ainsi une étape indispensable. De même que le traitement, voire la modification de votre charpente. L’étape concernant l’isolation est aussi une obligation depuis la loi de transition énergétique de janvier 2017. La pose de l’escalier enfin, permettant l’accès à votre nouvel espace mais condamnant une partie du rez-de-chaussée fait également partie des incontournables étapes à inscrire sur votre plan de travaux.

Commentaires

Powered_by_tinkuy