POPULARITÉ
194

Chatte victime d'un piège

Éditer
Publié dans
le 11.03.16
05._2_mois_plus_tard

Chatte récupérée à l'article de la mort à cause d'un collet artisanal. Ces faits ont eu lieu dans la campagne de Saint-Léon (03220) dans l'Allier en Auvergne.

Après une disparition de près d'un mois , cette chatte est retrouvée dans un état de santé épouvantable. Un collet lui enserre la taille à la limite de l'éventrer.
D’après la vétérinaire qui l'a soigné, elle est restée plusieurs semaines sans pourvoir se nourrir, prisonnière du collet, la taille à vif sur plusieurs centimètres, le tout couvert de pus dégageant une odeur épouvantable. D'ailleurs, elle a perdu la moitié de son poids et serait morte sans les soins experts de la vétérinaire.

Deux mois plus tard, elle est tirée d'affaire mais toujours en convalescence.

  • La mairie ne peut rien faire.
  • La gendarmerie ne peut rien faire.
  • L'ONCFS ne peut rien faire.
  • La presse locale ? C'est resté lettre morte !

Un appel à témoin à été rédigé sur les rares sites d'annonces qui autorisent ce genre de demande et un diaporama à été posté sur dailymotion.
Aucun retour !
Tout le monde s'en fout et les personnes censés être représentantes des lois se renvoient la balle sans qu'aucun ne prennent ses responsabilités.

La maîtresse de l'animal blessé c'est vue calomnié des pires accusassions, comme quoi c'était bien fait pour elle et son animal, en lui reprochant de laisser son chat se promener dehors.

Le braconnage serait-il devenu légal en France ?

De plus, peut-être est-ce une simple coïncidence mais ces dernières semaines deux personnes du voisinage de la victime cherchaient leur chat disparu.

L'identité du braconnier est à ce jour toujours inconnu.

Commentaires

2
2016-03-11 14:50:13 +0100

Selon les textes en vigueur:

Le chat domestique ne relève pas de la législation chasse ou de la réglementaton des "nuisibles". Les textes qui le concernent sont ceux relatifs à la divagation des animaux domestiques, textes qui sont à la charge du maire de votre commune.

Un chat est considéré en état de divagation (ARTICLE L211-23 du Code Rural)

  • Pour un animal identifié : lorsqu’il est trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci.

  • Pour un animal non identifié : lorsqu’il est trouvé à plus de deux cent mètres des habitations ou dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui

Une page à consulter http://www.amf.asso.fr/docu...

2

0
2016-03-11 15:20:35 +0100

Merci beaucoup pour ce complément d'information, c'est très aimable.

Cela dit, je ne pense pas que mes chats soient vraiment en état de divagation, ils ne s'éloignent jamais beaucoup de la maison, et même s'ils leur arrivent de se promener dans une pâture considérée "propriété d'autrui"; mes voisins ne s'en sont jamais plaints.
Mais dans tous les cas, ce n'est pas une raison pour poser des collets artisanaux. C'est cruel !

0

2
2016-03-11 20:59:04 +0100

Il est improbable que le poseur du piège se dénonce.
Porter plainte contre X est possible.
Si un ou des témoins existent, et qu'ils acceptent de témoigner, les citer dans la plainte…
Oui mais:
Être témoin, c'est avoir assisté à la pose du collet …
Dans le cas décrit: Il est peu probable qu'il y ait eu un témoin..
Et par conséquent aucune suite ne peut être donnée à une plainte contre X puisque X reste inconnu.

2

1
2016-03-11 21:12:59 +0100

En fait la gendarmerie m'a fait porter plainte pour "Chasse à l'aide d'un engin, instrument, mode ou moyen prohibé".
Mais ils m'ont précisé que rien ne pourrait être engagé tant que je ne leur fournirai pas l'identité du braconnier, c'est pour cette raison que j'ai lancé des appels à témoins.
Mais il est vrai, comme vous dites, qu'il est peu probable qu'il y ai eu un témoin direct.
Par contre j'espérais que si des personnes connaissaient l'identité de braconniers sévissant dans mon village, peut-être que la gendarmerie aurait au moins pu poser des questions pour identifier le responsable.
Mais je me leurre sûrement.

1

1
2016-03-12 13:23:54 +0100

Un piégeur est tenu par la loi de vérifier régulièrement ses pièges pour éviter cela. Mais, comme pour d'autres domaines (dont la chasse), en l'absence de contrôle (de facto), attendre des gens qu'ils s'autorégulent, c'est un peu comme attendre des gens qu'ils roulent à maxi 50km/h dans les villages ou maxi 130 km/h sur l'autoroute d'avant les radars et contrôles...Seuls les contrôles ont permis que ces lois soient plus respectées. Pour les piégeurs et le chasseurs, dans la grande majorité des cas, les contrôles n'existent qu'en pure théorie et vous n'êtes pas la première dont le chat s'est fait prendre...

1

2
2016-03-12 13:43:45 +0100

Dans le cas cité par Crystal Jones, il ne s'agit pas d'un exercice de piégeage réglementé et le collet n'est pas à arrêtoir. http://www.humanite-biodive...
Il s'agit, comme les gendarmes l'ont compris, d'un acte de chasse au collet parfaitement illégal : L'utilisation des collets est interdite aux chasseurs en France.
Et la pose de tels collets rudimentaires est quasiment impossible à détecter dans les immenses étendues rurales...

2

2
2016-03-12 13:54:25 +0100

À GermainGrignan
Oui heureusement qu'il y a des agents et fonctionnaires assermentés pour constater les infractions au Code de l'environnement et les relever dans un procès-verbal.
Les syndicaux souhaiteraient le renforcement des effectifs.
Mais en effet trouver un tel collet est quasiment mission impossible.

2

1
2016-03-13 09:26:12 +0100

Dans cette histoire, au final, je me serai constamment fait insulter par des gens qui ne me connaissent pas. En plus de me reprocher de laisser mes chats en divagation, ce qui n'est pas le cas (sauf s'il n'ont plus le droit de sortir du tout), on m'a également accusée d'être à l'origine de la mortalité de millions d’oiseaux protégés et en voie de disparition pour le simple fait que j'ai des chats. Alors je tiens tout de même à préciser que je nourris mes chats, qu'ils doivent, à eux tous, me rapporter moins de 5 oiseaux par an. Qu'ils ne sont pas à l'abandon, qu'ils peuvent rentrer dans la maison que j'ai aménagée un peu partout, et même dans la grange, dans le garage, même dans l'établi de mon conjoint. Et qu'ils sont tous stérilisés et vaccinés.
Je remercie, toutefois, l’association "Humanité et biodiversité" et ses membres d'être restés courtois et de n'avoir posté que des réponses réfléchies. Ici je n'ai pas eu l'impression d'être une hors-la-loi et ma Minette d'avoir eu l’impression qu'elle avait mérité son sort.
Merci beaucoup !
Bonne journée.

1

0
2016-08-03 11:54:04 +0200

La clique de la claque: vous n'avez pas à vous justifier.
Le chat chasse de manière "naturel" contrairement au chasseurs avec leur fusil. N'écoutez pas les divagations de ces gens qui ne vous connaissent pas. Ils vous insultent, cela donne le niveau...

0

À propos de l'auteur

J'aime les animaux, beaucoup moins les humains.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 2
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 204
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 2
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 2
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 2

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy