POPULARITÉ
16

Chronique de l'Inde sauvage 4: La parade nuptiale de la Grue Antigone...

Éditer
Imgp1477

Située au Rajasthan, la réserve ornithologique de Bharatpur, appelée communément Kéoladeo Ghana, est devenue la « Capitale mondiale » des oiseaux migrateurs sur un territoire de 28 km². Le Maharadja de Bharatpur en fut une réserve de chasse aux canards jusqu’en 1972. C’est en 1981 qu’il est déclaré Parc National. Par la suite, la réserve ornithologique est classée Patrimoine naturel par l’UNESCO en 1985.

Animal emblématique de la réserve, la Grue antigone (Grus antigone) y séjourne une partie de l’année.
Elle traverse une partie de l’Asie en provenance de la Sibérie pour échapper à un hiver rude. Haut d’environ 1m80 et jusqu’à 2m50 d’envergure (ailes déployées), ce gigantesque oiseau ne passe pas inaperçu aussi bien dans les airs que sur la terre ferme.

Sa parade nuptiale si particulière attire la convoitise des passionnés d’histoires naturelles. Cette danse a une fonction bien précise : la fidélité du couple. Elle s’accomplit aussi hors période de reproduction. Les deux individus marchent rapidement en cercle, les ailes ouvertes, puis le mâle exécute une série de sauts face à la femelle ; les deux oiseaux se mettent ensuite côte à côte et commencent à renverser la tête vers le ciel tout en poussant des cris imitant la trompette (qui peuvent s’entendre à 3 km à la ronde). Puis, ils finissent par se saluer en baissant la tête.

Cette espèce avifaune trouve un habitat favorable en Inde à seulement quelques kilomètres d’Agra (lieu historique de la huitième merveille du monde : le Taj Mahal) et de Fathepur Sikri où elle côtoie d’autres oiseaux tels que des Martins-pêcheurs, des Pics, des Aigrettes, des Becs-ouvert, des perruches, des cigognes, etc… ainsi que quelques rares cervidés et la fameuse tortue molle à clapet d’Inde (Lissemys punctata).

De septembre à février, la réserve est le lieu d’hivernage de près d’un million d’individus appartenant à plus de 360 espèces d’oiseaux migrateurs.
Le parc abrite également une importante population de pythons et diverses espèces de mammifères. De nombreuses zones marécageuses et de terres sèches attirent ces différentes espèces.

Marie-France NALLATAMBY.

Commentaires

À propos de l'auteur

Imgp6107_b
MFN
Passionnée par la nature depuis 2008 suite à un safari-photo en Inde, je m’intéresse à la dendrologie et l’éthologie de ce pays si éblouissant par la somptuosité du paysage naturel et si fascinant par la prospérité diversifiée du monde animal. Emerveillée par l’esthétisme et l’écologie du patrimoine naturel qui nous entoure, je me suis également penchée sur l’étude des différents écosystème...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 122
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 142
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 14
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 6
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 6
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 828

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy