POPULARITÉ
25

Comportements odieux

Éditer
Publié dans
le 04.09.12

Les chasseurs de ma commune ont pris l'habitude,  depuis quelques annees, de capturer au printemps un jeune marcassin qu'ils liberent dans un enclos assez vaste sur la propriete de l'un d'eux. Pendant tout l'ete, et cela s'intensifie fin aout-debut septembre, ils viennent en groupe et lachent leurs chiens aux trousses de l'animal "pour les entrainer" disent- ils.  Pendant des heures, la pauvre bete tourne en rond le long de sa cloture jusqu'a epuisement.

A la souffrance infligee a cet animal, s'ajoutent les nuisances pour le voisinage: aboiements de la meute, cris d'encouragement des participants, excitation des chiens domestiques du hameau, qu'il faut alors enfermer....

Il y a deux ans, sur signalement de promeneur, les gendarmes sont intervenus, le sanglier a ete abattu, le proprietaire de l'enclos condamne a une amende. Nous avons ete soupconnes de cette denonciation et avons fait l'objet de menace a peine voilees, etant les seuls non- chasseurs, ou en tous cas les seuls non sympathisants du hameau.

On fait ce que l'on veut chez soi, s'est-on entendu dire par le President de l'association... Mais ou s'arrete donc la liberte quand elle nuit aux autres ?

Commentaires

1
2012-09-04 11:58:09 +0200

L'ONCFS précise que les entraînements, concours et épreuves de chiens de chasse, à l’intérieur des enclos de chasse sont libres toute l’année pour l’ensemble des catégories de chiens.
L' arrêté du 21 janv. 2005 fixe certaines conditions de réalisation des entraînements, concours et épreuves de chiens de chasse. Pour le consulter :

http://www.legifrance.gouv....

1

1
2012-09-04 17:45:53 +0200

Le sanglier est un animal autorisé à la chasse. L'entraînement des chiens dans un enclos n'est pas, à notre connaissance, assimilable à un "acte de cruauté sur animal" tel que prévu dans le Code pénal français Article 521-1

1

0
2012-09-04 18:12:14 +0200

LIBERTÉ ?
Selon la MAXIME : « la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres »

Selon l'Article 4 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789 : La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

0

0
2012-09-05 18:33:38 +0200

Je comprends ce que vous voulez dire l'un et l'autre. Mais concretement, que peut on faire?

0

À propos de l'auteur


Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 0
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 26
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 0
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 0
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 0
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 0

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy