POPULARITÉ
5

Conférence de la CITES : renforcement des règles pour lutter contre l'extinction des espèces.

Éditer
Publié dans
le 19.08.19
Elephant-279505_1920

Du 17 au 28 août, Genève accueille la 18ème Conférence triennale mondiale de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

La CITES, créée il y a 40 ans, réglemente le commerce international de 35 000 espèces de la faune et la flore. Elle met aujourd'hui en garde contre une extinction « sans précédent » alors que l'ONU a récemment publié un rapport mettant en lumière les dommages subis par la biodiversité en évoquant la disparition d'un million d'espèces. La conférence entend en conséquence renforcer les règles du commence d' espèces sauvages telles que les éléphants, les rhinocéros, les bois, et resserrer l'étau sur le braconnage et le commerce illicite des animaux exotiques.

Il est vital pour la pérennité de la biodiversité d'augmenter le degré de protection établi par la CITES. A ces fins, des centaines d'experts, de délégués et de décideurs politiques provenant de 180 pays vont s'entretenir pendant 12 jours à propos de 56 propositions d'amendements soumises par les gouvernements et débattre du sort de quantité d'espèces.

« Continuer comme avant n'est pas une option » estime Ivonne Higuero, secrétaire générale de la CITES qui appelle de ses vœux « des changements en profondeur » pour contrer l'urgence de la crise environnementale. Face au constat accablant d'un déclin de la biodiversité à un rythme effréné « nous devons trouver un équilibre viable entre l'humanité et la nature » assure Inger Andersen directeur du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE).

Madame Higuero considère que : « le sujet du commerce illégal est réellement un énorme problème ». Elle préconise des sanctions alourdies à l'encontre « des puissantes organisations criminelles » afin de se rapprocher substantiellement des peines relatives au trafic d'êtres humains ou de drogues.

La conférence va soumettre à un examen approfondi une série de propositions relatives aux éléphants d'Afrique dont le braconnage menace la survie et dont la population est passée de un million à 400 000 en un siècle. Tandis que certains pays plaident pour une interdiction totale de la vente d'Ivoire, d'autres notamment dans la partie australe où les populations sont quantitativement supérieures, demandent l'autorisation de vendre légalement des stocks d'ivoire. Les dirigeants jugent à cet égard que la vente satisfait la demande, et participe concomitamment à la lutte contre le braconnage. Les associations de défense des animaux réfutent cette position, estimant que la vente légale encourage la demande. Sera également à l'ordre du jour, le cas des rhinocéros, des girafes dont les populations déclinent drastiquement.

La convention passera au crible le commerce international d'animaux de compagnie non réglementé. Actuellement en plein essor, il constitue une menace pour des espèces exotiques comme les lézards, les geckos léopards, certains iguanes et tortues, tritons et autres araignées.

La pêcherie, à savoir un espace aménagé de manière à faciliter la pêche, est aussi dans la ligne de mire de la CITES. La convention, qui protège déjà quantité d'espèces vulnérables à la surpêche, réclame l'inscription de nouvelles espèces : le requin-taupe-bleu, les guitares de mer, les raies etc...

Enfin, figure à l'agenda un débat sur les espèces d'arbres. Certaines espèces, très recherchées comme le Cyprès de Mulanje, connaissent en effet une exploitation illégale.

« L'avenir de la biodiversité est en jeu » a déclaré Inger Andersen, enjoignant les délégués « à changer de cap ». On sait que les interventions de la CITES ont précédemment remporté un franc succès. Il est désormais impératif de relever les défis en conciliant sécurité alimentaire et protection des plantes et des animaux.

Commentaires

1
2019-08-19 19:02:41 +0200
1

À propos de l'auteur


Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 2
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 1198
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 2
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 392
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 2

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy