POPULARITÉ
108

De l'eau du dehors à l'eau du dedans

Éditer
Publié dans
le 04.01.18
Voda_27

Tout être vivant est constitué majoritairement d’eau qu’il appartienne au règne végétal ou au règne animal.

L'eau est ainsi le principal constituant du corps humain.

La quantité d'eau contenu dans un organisme adulte est en effet de 65%, elle atteint même 78% chez un bébé.

Les 2/3 environs des liquides organiques sont contenus dans les cellules et forment l'eau intracellulaire, l'autre 1/3 est l'eau extracellulaire.

Tous ces différents liquides, plasmatique, interstitiel, lymphatique ou céphalo-rachidien présentent une composition similaire, ils contiennent un ensemble de 78 sels minéraux. Quelques 7 grammes pour un corps de 70 kg. Ils sont la nourriture à laquelle aspire véritablement notre corps. Ce sont des éléments qu'il tente de puiser dans les mets que nous dégustons. Sans eux le corps ne peut pas par exemple assimiler les vitamines. Ces éléments sont indispensables à la réalisation de nos différentes fonctions organiques, ils participent notamment à la constitution des cellules et du squelette.

La qualité et la proportion des sels minéraux au sein de nos organismes conditionne totalement notre qualité de vie, influençant nos réponses tant physiques, qu'émotionnelles. En effet les impulsions électriques et les émotions véhiculées par le corps sont elles-mêmes impactées par la qualité du substrat qui les véhicule. Les émotions sont d’abord des sensations physiques qui circulent dans le corps sous forme de signaux électriques. Ces ondes sont reçues par le cerveau, qui les traite, les reconnaît, leur donne un sens et leur permet de s’exprimer sous forme d’émotions. Ce traitement de l'information a une influence sur la formation des pensées et sur la construction comportementale de l'individu. Or notre centre de la pensée, notre cerveau est constitué de 76% d'eau, il baigne dans le liquide cephalo-rachidien. 150 ml d'un liquide à la pureté similaire à de l'eau de roche. C'est une eau que le corps veille à renouveler toutes les 6 heures.

Un corps peut être ainsi comparé à un aquarium dont la qualité de l'eau prédispose les différentes réponses organiques. La qualité de nos sources d'approvisionnement proportionnera donc celle de nos organismes et de facto de nos réactions chimiques, électriques et émotionnelles.

Lire l'article complet en pièce jointe

Commentaires

2
2018-01-04 19:31:42 +0100

L' Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail nous offre un tour d'horizon de quelques-unes de ces substances minérales vitales:
https://www.anses.fr/fr/con...

2

3
2018-01-04 19:36:05 +0100

Bien d'accord avec la conclusion de la pièce jointe !
"Il nous faut transmettre un environnement en bonne santé aux générations futures, travailler à donner les clés d'une préservation du vivant, d'une reconquête de la qualité de notre environnement et d'une utilisation durable des ressources naturelles."
Notre association existe pour ça !

3

À propos de l'auteur

Biologiste, naturopathe

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 114
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 5
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 5
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 5
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 5
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 5

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy