POPULARITÉ
868

De la Manche au Golfe de Gascogne: des sardines maigrelettes

Éditer
Publié dans
le 20.10.15
Xvme31ecbec-73ef-11e5-868d-2e3e0ec40251

Vérité de La Palice : Pour remplir les boîtes de sardines, il faut pêcher des sardines.

Et il faut qu'elles aient une certaine taille sur certains produits spécifiques. !

Les conserveries s'inquiètent en effet de la taille des sardines, trop petites pour lever les fameux filets ou faire des rillettes. «La sardine est là mais elle est de petit calibre. Cette année, il n'y a quasiment pas de gros poissons», déplore Pierre Commère, délégué de l'industrie du poisson à l'Adepale (Association des entreprises de produits alimentaires élaborés).

Des eaux de la Manche à celles du Golfe de Gascogne, les pêcheurs ne trouvent que des sardines maigrelettes. Sur la cote ibérique, elle se fait tout simplement trop rare.
Les scientifiques recommandent d'ailleurs de baisser les quotas de pêche.

«Lorsqu'on ne peut pas trouver de la sardine française, on va la chercher dans la mer adriatique ou en surgelé au Maroc. Mais c'est aussi ce que font les autres pays, comme le Portugal. Résultat : les importations se compliquent», ajoute le spécialiste.

«À un moment donné, faute de matières premières, il y aura des ruptures de stocks»

Extraits de l'article du figaro.fr titré : Les filets de sardine pourraient bientôt manquer dans nos assiettes.

Au-delà du cas de la sardine:
l'article évoque aussi
- le thon blanc qui serait aussi aux abonnés absents. «La campagne de pêche ne s'achèvera qu'à la fin octobre mais les premiers retours ne sont pas bons», assure le représentant de l'Adepale.
. les maquereaux, ce n'est pas mieux. «Il y a des recommandations pour baisser de 25% les quotas de pêche en Europe», note Pierre Commère.

Commentaires

1
2015-10-20 13:43:39 +0200

En Méditerranée aussi !
Fin 2014, L'IFREMER constatait que les prises de sardines et d'anchois d'une taille commercialisable sont devenues extrêmement rares dans le golfe du Lion …
http://www.lindependant.fr/...

Dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales. : sardines et anchois trop maigrichons mettent en péril les petits métiers. http://www.lindependant.fr/...

LA SANTÉ DE LA MER ET L ÉCONOMIE SONT LIÉES

1

0
2015-10-20 14:04:07 +0200

Vérité de La Palice, le bon sens aussi, les mathématiques de base tel consommer plus qu'il n'est produit fini par détruire les stocks et baisser la production déjà insuffisante puisqu'on consomme plus qu'il n'est produit.
Le serpent se mord la queue et les pêcheurs vont avoir besoin d'aides ... et surtout de reconversion à force.

En bref, des mauvaises nouvelles prévisibles et déjà prévues et énoncées... le seul point positif, puisque de toute façon il était dit que cela aurait lieu, c'est que cela a lieu peu avant la COP21.
D'ailleurs notre ministre de l'écologie fait aussi de son mieux pour que son moins bien ait au moins un bon timing :
http://www.greenetvert.fr/2...

Je pense qu'il faudrait que nos gouvernants passent d'une politique qui ressemble à ça:
-Tant que ça ne crée pas de problème, on n'en tient pas compte jusqu'à ce que l'on ait plus le choix parce que les gens ne sont pas contents -
à une autre politique qui ressemblerait plus à ça :
- On a déjà des problèmes, par chance il y en a de futurs que l'on peut prévoir, si on essayait de faire aussi quelque chose pour ceux-là, histoire de s'offrir un meilleur futur.

Je suis bien conscient qu'il faut aussi une changement de mentalité des peuples, mais si les politiques ne prennent pas les devants face aux problèmes, on ne risque pas de voir les choses changer assez vite ...
La COP21 c'est demain, mais après-demain rien n'aura positivement changé si rien de suffisant n'est mis en œuvre.
Alors mettons en œuvre le nécessaire pour les problèmes présents mais surtout ceux à venir, pour les arrêter avant leur arrivée.

0

1
2015-10-20 14:05:37 +0200

Depuis les années 2000 en Atlantique et 2008 en Méditerranée, pêcheurs et scientifiques sont témoins d’une diminution de la ressource en petits pélagiques et en particulier de la ressource en anchois et en sardines.

1

0
2015-10-20 17:55:00 +0200

Cela concerne aussi les anchois.
D'autre part, il n'y a pas qu'en Manche et en Méditerranée, mais aussi sur la côte ouest des Etats-Unis:
http://www.pewtrusts.org/en...
On peut rapprocher cela du fait qu'on voir arriver des bébés lions de mer affamés :
http://www.desdemonadespair...
Et l'arrivée d'el nino ne va pas arranger la situation.

0

0
2015-10-26 12:08:44 +0100

Les chiffres parlent d'eux mêmes...comment ne pas s'en inquiéter ? comment est-il possible de ne pas voir et comprendre ? Jadis dans mon enfance , le marchand de poissons passé une fois par semaine donc nous ne mangions qu'une fois par semaine du poisson..!! ?? cela est valable bien sûr pour tout autre produit.DE plus si je peux me permettre, nous pillons un produit que dame nature élève sans retenue aucune et qui appartient à tous.. le profit même notre monde à la ruine alors stoppons et vite toutes agressions , sinon nous "n'aurons pas le temps" d'aller voir ailleurs si la vie existe.

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. ************************************************************************************************************************************* Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. ****...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 742698
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 302282
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 125624
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 222237
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43813
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 270817

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy