POPULARITÉ
1541

Décision judiciaire contre Monsanto

Éditer
Publié dans
le 12.08.18
Desherbant-roundup-monsanto

Un jury californien a considéré, à l’issue d’un procès qui a duré un mois, que le Roundup et sa version professionnelle Ranger pro, plus puissante (herbicides à base de glyphosate), ont contribué au cancer dont souffre Dwayne Johnson et que Monsanto Company ne l’a jamais prévenu des risques pour la santé. Le jury a en outre conclu que la société "avait agi avec malveillance ou oppression » et a condamné Monsanto à 289 millions de dollars de dommages et intérêts.

Ce dossier est le premier d’une série de plusieurs milliers de plaintes à divers degrés d’avancement visant le géant de l’agrochimie.
Source: https://www.theguardian.com/business/2018/aug/10/monsanto-trial-cancer-dewayne-johnson-ruling?CMP=twt_gu

Le groupe allemand Bayer, propriétaire de Monsanto après son récent rachat, a défendu auprès de l'Agence France-Presse le caractère inoffensif du glyphosate, "sur la base de preuves scientifiques, d'évaluations réglementaires à l'échelle mondiale et de décennies d'expérience pratique de l'utilisation du glyphosate ».
Source: http://www.lepoint.fr/economie/proces-roundup-le-glyphosate-toujours-defendu-par-son-proprietaire-11-08-2018-2242951_28.php

Evidemment Monsanto a annoncé faire appel

Rappel
L'herbicide est homologué dans 130 pays et approuvé pour une utilisation sur plus de 100 cultures, mais en 2015, l' Agence internationale de recherche sur le cancer (IARC) de l’OMS a classé le glyphosate comme "probablement cancérogène pour l'homme ».

Pour être objectif
"On nous demande de graduer un niveau d'incertitudes (...) La science aujourd'hui n'est pas capable de dire quel est le risque lié à une exposition à long terme, à très faible dose, de traces de molécules et de mélanges de molécules dans l'environnement. La science n'a pas la réponse à ça..."
"On est simplement dans une graduation d'un niveau d'incertitude qui laisse toute sa place à la décision politique (...) La science peut dire des choses mais ne pourra pas être concluante"
Roger Genet, directeur général de l'ANSES.

Vignette: Photo : Reuters/Benoit Tessier

Commentaires

3
2018-08-12 12:21:17 +0200

D'après le professeur Gilles Eric Séralini, professeur de biologie à l’université de Caen, le glyphosate n'est pas le seul principe actif du Roundup. Sont actifs également des dérivés du pétrole et des métaux lourds comme l'arsenic.
Le débat sur le caractère inoffensif ou cancérogène du Roundup est donc (volontairement ?) biaisé, il faudrait que les études scientifiques portent sur le Roundup et pas seulement sur le glyphosate.
https://www.youtube.com/wat...

3

3
2018-08-12 18:21:07 +0200

Les travaux de Séralini font d'objet de nombreuses controverses.
A lire:

https://fr.wikipedia.org/wi...
Extrait:
"Malgré son retrait controversé en novembre 2013 de la revue Food and Chemical Toxicology, cet article a toutefois eu un très fort impact médiatique au niveau international dans le cadre de la controverse relative aux organismes génétiquement modifiés (OGM).
Le 24 juin 2014, l'étude est à nouveau publiée dans une version légèrement remaniée avec ses données brutes23 en accès libre (science ouverte), dans la revue Environmental Sciences Europe du groupe Springer."
.
Les expérimentations sont répliquées par trois études françaises, pour un montant de 15 millions d'euros, et leurs résultats publiés en 2018 montrent que les OGM Mon 810, NK 603 (traité ou pas avec du Roundup, formulation glyphosate de Monsanto) n'ont aucun effet toxique. Cette fois-ci, les résultats sont suivis d'un silence médiatique.

3

0
2018-08-13 10:50:00 +0200

Combien de cancer faudra t'i l????? si on n'est pas certain d'un côté ou de l'autre, alors on interdit.

0

2
2018-08-13 11:12:29 +0200

http://www.liberation.fr/fr...

Extrait
"C’est vrai, on l’a bien vu quand Delphine Batho [député non inscrite ex-PS et ancienne ministre de l’Ecologie] s’est insurgée en mai du fait qu’un certain nombre d’informations circulaient directement de certaines firmes vers les députés. J’espère que ce temps sera révolu, et que chacun prendra conscience de ce qui anime véritablement cette firme. Je ne dis pas qu’il faut céder à une panique, ni qu’il faut mettre toutes les molécules sur le même plan, mais qu’il serait temps que l’on applique à la lettre un principe constitutionnel dont on n’a jamais fait usage : le principe de précaution."

2

3
2018-08-14 10:58:06 +0200

ATTENTION !

"Il faut veiller à ne pas faire de raccourci. Le jugement rendu par le tribunal de San Francisco établit bien que le glyphosate n’est pas la cause unique du cancer de Dewayne Johnsson, mais que l’exposition de ce jardinier à l’herbicide a contribué à la détérioration de son état de santé. Autrement dit, c’est un facteur substantiel au cancer de Dewayne Johnsson mais pas l’unique cause. C’est un jugement subtil ... Il prend vraiment en compte le fait que nous soyons aujourd’hui dans un contexte de risques qui n’est pas certain. Une controverse scientifique perdure autour du glyphosate, des institutions s’opposent toujours sur sa dangerosité. Les jurés américains n’ont pas nié ce fait. Mais ils ont considéré que, dans ce contexte d’incertitude, Monsanto avait été défaillant dans son devoir d’information de l’utilisateur et du consommateur sur les risques que comporte le produit qu’elle commercialise.
...
Il y a deux niveaux de lecture. Celui juridique d’abord. De ce point de vue, il est précipité de dire que la décision de justice préfigure une vague de condamnations pour Monsanto. D’abord, la firme a fait appel de cette décision. Le jugement peut encore très bien être invalidé. Rien ne dit ensuite que la décision de vendredi inspire les autres tribunaux américains. Il y a 4.000 autres plaintes actuellement engagées devant les tribunaux américains contre Monsanto. Chacune de ces plaintes sera jugée au cas par cas. Il s’agit de procédures au pénal, avec des jurés tirés au sort. Affirmer à l’avance qu’ils prendront telle ou telle décision n’a aucun sens.

Le deuxième niveau de lecture est politique. Cette fois-ci, Nicolas Hulot a, à mon avis, totalement raison : le jugement de vendredi devrait faire date et avoir des conséquences au-delà des Etats-Unis. Il est déjà fort probable qu’un certain nombre de députés français regrettent leurs votes passés.
...
... il est exact que la France, par la voix de Ségolène Royal dans un premier temps et celle ensuite de Nicolas Hulot, s’est opposée le plus possible à la mesure de renouvellement du glyphosate pour cinq ans prise par le conseil des ministres de l’Union européenne en novembre dernier. Très objectivement, parmi les pays qui s’exprimaient, la France a fait preuve de constance et a vraisemblablement fait ce qu’elle a pu faire."

Extraits de https://www.20minutes.fr/pl...

3

0
2018-08-22 13:30:01 +0200

S'il n'y avait que l'être humain en danger ! Toute la chaîne de la biodiversité est atteinte. Une grave responsabilité de nos organismes soignant les exploitants agricole pour un rendement aberrant avec la complicité de nos gouvernement.
Une exploitation durable doit être faite. Pour l'avoir constaté, nos champs dans certaines régions sont morts et tout est sacrifié au nom de l'économie. Plus de signe de vie dans les champs. Pas même un insecte. Il faut réagir et ce sont les agriculteurs qui doivent se réveiller. Leur bourse, c'est tout ce qu'ils voient, pauvre monde ! Alors revenons à une agriculture raisonnée et propre respectant la vie.

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 771467
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 302501
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 125984
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 222267
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43824
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 270971

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy