POPULARITÉ
190

Des enfants réduits en esclavage pour l'huile de palme (notamment de nos papillotes) ?

Éditer
Publié dans
le 19.12.16
Palmelemonde

"Des multinationales commercialisent des produits alimentaires et cosmétiques contenant de l’huile de palme dont la production est entachée de multiples infractions, affirme Amnesty International dans un rapport publié mercredi 30 novembre 2016. L’ONG s’appuie sur des investigations effectuées dans des plantations en Indonésie, appartenant au géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar.

Parmi les abus constatés, des enfants âgés de 8 à 14 ans transportent des sacs pesant de 12 à 25 kilos et travaillent sans équipements de protection dans des exploitations où des pesticides toxiques sont utilisés, dénonce l’ONG. Certains quittent l’école pour toute ou partie de la journée pour venir en aide à leurs parents"

La suite de cet article sur le site du journal Le Monde ici

Commentaires

1
2016-12-19 12:39:36 +0100

Voir aussi cet article: L’huile de palme rallume la mèche de la déforestation en Indonésie

1

1
2016-12-19 12:42:19 +0100

Je note "NOS" papillotes, mais ce "nos" ne nous concerne pas, dans notre famille, puisque nous les sélectionnons, et avons choisi les papilllotes bio de cacao équitable, et sans graisse de palme, de Frigoulette, produits dans la Drôme...Elles sont évidemment plus chères (comme des productions vertueuses pourraient-elles aligner leur prix sur les productions ne respestant ni les droits du travail ni la planète?). Mais nous en consommons certainement beaucoup moins que ceux qui les achètent industrielles....

1

3
2016-12-19 13:05:24 +0100

Cette publication d'Amnesty International complète celle-ci:
http://www.humanite-biodive...

3

3
2016-12-19 13:34:45 +0100

C'est sans nul doute la pauvreté des parents qui les contraints à accepter de faire travailler leurs enfants. Il s'agit de la survie économique de la famille.
Lutter contre le travail des enfants nécessite donc de lutter contre la pauvreté.
"Environ 700 millions de personnes se trouveraient aujourd'hui en dessous d'un seuil de pauvreté fixé à 1,90 dollar par jour, exprimé en pouvoir d'achat des pays développés tels qu'observés en 2011"
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/15/1...

3

1
2016-12-19 13:37:29 +0100

C'est bien le problème de toute production méga industrielle. Il faut que les consommateurs apprennent aussi à "consommer autrement" quitte à consommer moins pour ceux qui consomment trop. Par contre il faut traquer cette huile de palme partout car on la retrouve même en bio et à grande échelle

1

2
2016-12-19 13:51:17 +0100

Triste sort que celui de ces enfants et de leurs parents. Les déséquilibres sont de plus en plus importants à en croire les monstrueux profits que font les sociétés appuyées par leurs gouvernements qui se servent au passage (taxes, impôts, pots de vin, primes etc). Ainsi va ce monde qui m'a l'air de fonctionner comme notre univers en expansion permanente, le fossé s'agrandissant entres les nantis et les défavorisés (terme très à la mode dans les conversations ).
Encore des vérités à ne pas dire ou écrire comme pour le sujet Syrie...
Ne pas dire les choses ne pas les dénoncer équivaut à fermer les yeux pour ne pas froisser ...
Le droit d'écrire est le droit des impuissants à ne pouvoir réagir ... Pot de fer contre pot de terre.

2

3
2016-12-19 14:16:54 +0100

C'est une préoccupation mondiale que les matières premières soient produites sans nuire à l'environnement et aux humains.
Il en va ainsi pour l'huile de palme pour laquelle existe une certification RSPO (Table ronde sur l'huile de palme durable).
Et, sur son site, RSPO répond à Amnesty International :
http://www.rspo.org/news-an...

3

-1
2016-12-19 14:39:57 +0100

En tout cas, c'est un moyen pour eux de faire face à la vie et le sort ne leur a pas donné le choix.

-1

1
2016-12-19 16:01:11 +0100

RSPO est une certification sans crédibilité, nous en débattons avec de nombreuses personnes...

1

2
2016-12-19 16:54:58 +0100

Si les critères de la RSPO sont jugés insuffisants, leur amélioration est à suggérer. L'initiative de mise en place d'une certification a eu le mérite d'exister et s'il en existe d'autres, tant mieux, merci de les faire connaître.
En tous cas,

  • L’exploitation du palmier à huile est considérée par les communautés comme le moyen privilégié de sortir du sousdéveloppement
  • En Kalimantan occidental existe un bon exemple d'une grande entreprise, très motivée au plan environnemental et permettant ce développement local ( voir l'article en pièce jointe à la publication de Nadia http://www.humanite-biodive... ).
2

1
2016-12-19 21:10:15 +0100

c'est tout simplement inadmissible!

1

3
2016-12-20 09:29:19 +0100

Arrêtons de juger avec nos critères de Sapiens occidental ! Nous avons "déforesté" la France depuis le Haut Moyen Age voire l'époque romaine. Notre bien être s'est acquis au détriment des milieux naturels. Mais il est vrai cela s'est fait au fil des siècles, et avec connivence avec la nature, par nécessité. "Les saisons " le beau film de Jacques Perrin, le montre bien. Les populations d'Indonésie souhaitent, école, route, smartphone etc ..et nous imite . Avec brutalité, oui . Peut on leur reprocher ? Oui, les forêts, bien commun de la planète disparaissent et c'est d'une grande tristesse. J'ai vu des palmiers recouvrir le sol sur des centaines de km. Ce n'est pas l'huile de palme qui est à incriminer, mais son mode d'exploitation. Car pour les m^mes usages industriels, les autres huiles à exploiter auraient des résultats bien pire selon les scientifiques. Lisez le petit livre " La palme des controverses" dont je parle dans mon article, écrit par Rival et Levang deux chercheurs du CIRAD, la question est complexe. Donc pesons pour transformer les modèles, arrêtons de consommer de l'huile de palme le plus possible et d'ailleurs en général les produits industriels transformés

3

2
2016-12-20 12:53:13 +0100

Notre bien être s'est acquis au détriment des milieux naturels... Un bien-être qui pourrait bien tourner au mal-être... Le juste milieu semble un peu oublié.

2

1
2016-12-20 15:56:24 +0100

Juger est parfois nécessaire pour différencier le commerce que l'on souhaite favoriser (équitable, respectueux des droits du travail et de la planète) et celui que l'on ne souhaite pas entretenir (le commerce augmentant les discriminations, les écarts entre les peuples, l'accaparement des terres, l'épuisement des ressources, l'intoxication des sols et des eaxu aux pesticides et herbicides par exemple). Juger est l'une de mes facultés mentales auxquelles je tiens le plus, et issu du milieu occidental, je me suis spontanément éloigné des pièges consuméristes dans lesquels la "normalité" apparente et l'omniprésence de la publicité nous pousse. Indignez-vous nous disait Stéphane Hessel...

1

1
2016-12-20 16:23:28 +0100

A GermainGrignan : s'indigner ne suffit plus.

1

0
2016-12-20 16:47:48 +0100

Concernant les produits industriels, notamment comportant de la graisse de palme, cela fait des années que je n'en achète ni n'en consomme...hélas, j'utilie celle introduite dans le carburant de mon véhicule (puisqu'il faut bien voir sa famille, que les liaisons par train entre elle et nous sont très mauvaises...). Je suis bien d'accord avec vous, amis certains en sont restés au stade de la béatitude (devant l'apparente modernité de notre société, modernité essentiellement technique) et n'ont pas encore atteint l'indignation ! Je vous souhaite bon courage pour éveiller les consciences.

0

À propos de l'auteur

Bonjour. Né en 1972,à une époque où beaucoup de concepts que l'on croit modernes existaient déjà*,je suis devenu éco-conscient spontanément,peu à peu. Parallèlement à mon métier (médecin généraliste),je pratique la botanique amateur, l'ornithologie et l'entomologie amateur (de loin). Je fais des sorties, assiste à des conférences, et le savoir emmagasiné peu à peu est renforcé par des lectures....

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 53448
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 21808
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 38569
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 1943
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2686
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 11021

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy