POPULARITÉ
413

Deux chercheurs nous parlent de la grippe aviaire

Éditer
Publié dans
le 14.02.16
Alexandre-caron

La grippe aviaire est une maladie virale contagieuse affectant une grande variété d'oiseaux sauvages et domestiques causée par des virus grippaux (influenzavirus) de type A.

Des souches particulièrement pathogènes

Certains sous-types ou souches sont particulièrement pathogènes, comme H5N1, H5N2 et H5N9. Le sous-type H5N1 est le plus connu et le plus inquiétant car il se propage rapidement, provoque une mortalité extrêmement élevée dans les élevages de volailles, mute facilement et peut, dans certaines circonstances se transmettre à l'Homme.

De nombreux oiseaux sauvages, en particulier aquatiques sont porteurs du virus de la grippe aviaire dans leurs voies respiratoires ou leur tube digestif et jouent un rôle dans la propagation virale lors de leurs migrations. Toutefois leur rôle dans la contamination des élevages est difficile à évaluer, l'existence d’espèces "relais" (par exemple, les hirondelles nichant sur les bâtiments d'élevage) compliquant encore la compréhension du processus.

Plusieurs dizaines de foyers de grippe aviaire signalés

Depuis fin novembre 2015, plusieurs dizaines de foyers de grippe aviaire ont été signalés dans des élevages de huit départements du sud-ouest de la France, et plusieurs sous-types ont été détectés, dont H5N1 (de la souche européenne), H5N2 et H5N9. Des mesures de confinement, d'abattage et d'interdiction des exportations ont rapidement été prises, mais la propagation n'a pas pu être stoppée jusqu'à présent.

L'interview de deux biologistes du Cirad

Le Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement (Cirad) mène depuis plusieurs années des recherches sur la surveillance des virus de la grippe aviaire chez les oiseaux sauvages, notamment en Afrique, et sur les risques de transmission aux élevages.
Dans une interview publiée en janvier 2016, deux biologistes du Cirad, Alexandre Caron et Nicolas Gaidet répondent à plusieurs questions concernant les foyers de grippe aviaire du sud-ouest de la France et sur le rôle possible des oiseaux sauvages dans la propagation et la transmission du virus.

On y apprend par exemple :

  • que ces foyers constituent les premiers cas de détection de virus influenza hautement pathogènes en France depuis presque dix ans (le dernier cas remonte à l’hiver 2007 dans un élevage en Moselle) et qu'ils représentent une menace pour la filière de production du foie gras, mais pas pour la santé humaine ;

  • que l'apparition et la coexistence des trois souches hautement pathogènes H5N1, H5N2 et H5N9 dans ces élevages de canards, d’oies et de poulets sont surprenantes et défient les connaissances actuelles sur l’épidémiologie de la maladie ;

  • que le virus de la grippe aviaire peut persister dans le foie gras cru mais que le risque est très réduit quand ce dernier est mi-cuit ou cuit car le virus est inactivé en une seconde à 70 °C ;

  • que les canards du genre Anas, comme le Canard colvert ou les sarcelles, ont certainement coévolué depuis longtemps avec ces virus qui ne provoquent aucun symptôme chez eux. Les anatidés représentent donc probablement les hôtes originels de la majorité des virus de la grippe aviaire qui, une fois introduits au sein des élevages de volailles, évoluent en souches hautement pathogènes ;

  • que les échanges commerciaux de volailles constituent la voie d’introduction et de transmission privilégiée de la grippe aviaire ;

  • qu'il faut essayer de limiter au maximum les contacts possibles entre oiseaux domestiques et sauvages en identifiant les facteurs attirant ces derniers près des élevages (points d'eau, nourriture, bâtiments offrant des sites de nidification) ;

  • que les lâchers massifs de Canards colverts (Anas platyrhynchos) affectent la structure des populations sauvages de canards et peuvent avoir un impact sur les processus de transmission de ces virus.

L'interview complète peut être lue dans l'article Grippe aviaire : deux spécialistes du Cirad nous en disent plus.

Commentaires

À propos de l'auteur

Lancé en 2001, Ornithomedia.com est l'un des premiers sites internet francophones sur l'ornithologie et l'observation des oiseaux et le 1er sur l'actualité ornithologique. Des articles variés (brèves, interviews, rapports de voyages, analyses, études, équipement optique et photographique, identification, conseils, débuter) sont publiés très régulièrement. Ornithomedia.com comprend aussi une...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 3748
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 1116
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 1906
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 14
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 14
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 29524

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy