POPULARITÉ
4876

Eloge des vieilles forêts

Éditer
Publié dans
le 22.10.15
Maxresdefault

Le Parc National des Pyrénées abrite des vieilles forêts qui n'ont jamais été exploitées.

Il en fait l'éloge dans un petit film à voir ci-dessous.

Les vieilles forêts, ces espaces où la nature s’exprime sans l’intervention de l’homme, où se maintiennent une faune et une flore unique. Elles suscitent curiosité et émerveillement devant les ambiances si particulières qu’elles dégagent.

Plusieurs indicateurs permettent de caractériser une vieille forêt : elle n’a jamais été ni défrichée ni exploitée et elle est à un stade de maturité avancée avec la présence de très gros arbres (leur diamètre dépassant le mètre) et d'importants volumes de bois mort (sur pied ou au sol). Ils permettent une formidable richesse de microhabitats indispensables à certaines espèces bio indicatrices de ces milieux telles les cryptogames (mousses, lichens) et les coléoptères saproxyliques.

Très rares en France, les vieilles forêts occupent 7 000 hectares des Pyrénées sur le territoire de Midi-Pyrénées (soit 2 % de la surface boisée du territoire étudié) dont près de 10% sur la vallée de Cauterets.
Source: http://www.tarbes-infos.com/IMG/pdf/documentaire_eloge_des_vieilles_forets.pdf

Commentaires

2
2015-10-22 19:52:51 +0200

Il faut tout faire pour qu'elles ne soient pas vendues et transformées en granulés de bois !

2

2
2015-10-23 10:32:50 +0200

Bonjour Germain, je précise que ce sont toutes des forêts publiques (communales et domaniales). Le fait qu'elles soient dans le Parc National des Pyrénées les protège mieux, même si les forêts sont aussi exploitées dans les parcs nationaux en France.
Hors parc national, la carto des vieilles forêts est sur le bureau de la plupart des aménagistes et cadres de l'ONF.
Plusieurs parcelles de vieilles forêts sont prévues de partir en coupe sur de nombreux massifs, et c'est là qu'il faut agir, à un niveau local avec les communes et les forestiers, en concertation avec eux.
Je précise que j'en parle car cette mission fait partie de mon travail actuel. Philippe Falbet

2

1
2015-10-23 11:19:39 +0200

Bonjour. Merci pour cette argumentation. Je sais ces forêts publiques, mais m'inquiète pour l'avenir, les États pouvant être tentés, à la faveur de la "dette", de vendre leur patrimoine...Il m'arrive parfois de m'inquiéter du devenir des propriétés du Conservatoire du littoral, qui sont pourtant une réussite, tant la finance est érigée comme valeur suprême. La Grêce a ainsi vendu beaucoup de biens publics...

1

1
2015-10-23 11:22:52 +0200

Voyez cette pétition, et lisez-en le texte jusqu'au bout (s'il y a des choses erronées, je vous invite à les signaler à l'auteur): https://www.change.org/p/m-...

1

1
2015-10-23 11:29:54 +0200

Non non, ce n'est pas erroné, c'est à peu près ça !

1

0
2015-10-24 12:24:35 +0200

Depuis plus de dix ans, l'ONF rase en coupe claire la foret de Rambouillet, tous les chènes de trois cents ans seront bientôt partis pour la Chine et tranformés en lames de parquet. L'ONF est une machine de destruction que je ne soutiens pas!

0

0
2015-10-24 12:45:54 +0200

En Chine? Et pas vers des menuisiers locaux? On pourrait aussi "couper la poire en deux" en ne coupant qu'une partie des très vieux arbres, et en protéger d'autres.

0

1
2015-10-24 14:04:24 +0200

Panado, je comprends ce que vous dites de l'ONF mais il ne faudrait pas s'arrêter à une coupe sur Rambouillet alors que l'Office gère toutes les forêts publiques de France.
Certes, ils exploitent et parfois trop, ils ont des objectifs de rentabilité très critiqués par les agents mêmes.
L'Etat se désengage et il est même question depuis peu de vendre des forêts domaniales !
L'ONF n'est que gestionnaire, et ils sont aussi les garants de la gestion de la forêt française et un rempart contre le n'importe quoi. Ils ne vendent pas directement aux Chinois, ils coupent du bois pour des communes qui le revendent à des sous traitants qui le vendent aux chinois.
Ça ne changera pas tant que les consommateurs achèteront !
Je vous conseille de regarder un podcast très instructif "Menaces pour la forêt française" en ligne sur ce site.
Bien à vous.

1

0
2015-10-24 15:23:26 +0200

Philippe F, ne vous moquez pas de moi, s'il vous plaît, c'est toute la forêt de Rambouillet qui est en train d'y passer sous le contrôle des agents de l'ONF, les décisions ont été prises en 2002 et je ne sache pas que quiconque s'y soit opposé. Cette Forêt est la seule de cette importance dans l'ouest parisien, nos enfants et petits enfants ne verront plus jamais de fûtaies multi-centenaires. Vos revendications syndicales ne semblent pas du tout me concerner, et on peut fort bien classer une forêt privée.

0

1
2015-10-24 15:36:55 +0200

Panado, je vous remercierais de ne pas me manquer de respect, primo. Mon travail de réponse envers vous est condescendant, et bénévole.
Deuzio, je travaille dans la protection de la nature et des vieilles forêts pyrénéennes pour une association de protection de la nature, je n'ai donc aucune revendication syndicale à vous soumettre et je connais mon sujet. Si la forêt de Rambouillet part en coupes, c'est désolant en effet, mais ce n'est pas un cas isolé, et vous pouvez alors prendre de votre temps, pour contacter une association naturaliste locale, et éventuellement si rien n'est encore fait, adhérer et soumettre le cas en conseil d'administration ou réunion mensuelle. Le mieux serait dans un premier temps que l'association fasse un courrier au directeur de l'ONF de la région avec copie au chef d'Unité Territoriale et à l'aménagiste, et demande de rdv sur le terrain.
Concernant les forêts privées, vous n'avez aucune idée de ce que vous dites. Dans des régions entières, elles sont de plus en plus détenues par des banques et des assurances, qui ne voient qu'un calcul financier et n'hésitent pas à faire des coupes rases immenses - ailleurs comme dans le morvan, les forêts mixtes sont remplacées à grande échelle par des plantations de résineux souvent non natifs (douglas, pin noir, etc) en monoculture. Ce n'est pas le cas de rambouillet que je sache.

1

0
2015-10-24 15:42:49 +0200

D'autre part, les forêts sont exploitées en France, et la partie dont vous parlez est surement celle qui est en exploitation sur le lien http://www.rambouillet.fr/f...
Il y a surement des zones laissées en repos sur le plan d'aménagement forestier.
Normalement, le plan prévoit des restrictions au niveau paysage pour ne pas choquer les gens par rapport aux coupes : à quelques centaines de mètres de part et d'autre des chemins de promenade, hors champ visuel, on coupe. C'est pareil à peu près partout où il y a accueil du public, montagne incluse. Venez voir les sapins de 300 ans partir en billes de bois dans les forêts pyrénéennes et vous en serez convaincu.

Si ce n'est pas le cas ici, je comprends que ça vous horrifie mais comme je le répète, Rambouillet, comme la quaasi totalité des forêts françaises, est une forêt exploitée et de gros chênes valent de l'argent.

0

0
2015-10-24 16:37:49 +0200

Bon, si vous le prenez comme ça, restons-en là. Je ne signerai pas cette pétition.

0

0
2015-10-24 17:58:24 +0200

Vous me paraissez bien susceptible ... mais bon, ça vous regarde ...

0

0
2015-10-24 18:08:15 +0200

Et donc d'accord avec vous, restons en la, j'ai assez perdu mon temps à essayer de vous expliquer au vu de votre réponse.

0

0
2015-10-25 10:37:49 +0100

Au train où vont les choses, je ne vois pas quels avantages m'apporte l'ONF par rapport à des forêts privées. Il n'y a plus en France d'intérêt stratégique de la filière bois, ni pour la marine, ni pour les mines, ni pour les chemins de fer, nous pourrions tout à fait nous passer de bois, mis à par les barriques de vins que nous vendons à l'étranger.
L'ONF ne fait strictement rien pour empêcher que l'"exploitation" ne devienne "destruction", avec des replantations ineptes de chènes américains par exemple, après avoir grillé une bonne partie du Limousin sous les Douglas en place des hêtres et des chênes.
Les "experts" dont parle Dominique me semblent plus préoccupés de leurs parties de chasse aux biches et sangliers que du maintien d'un patrimoine forestier qui leur a été livré pour en faire de l'argent.

0

0
2015-10-25 17:43:39 +0100

Il n'y a plus d'intérêt stratégique en France de la filière bois? Vous êtes très mal informé.
Copié collé de ma réponse plus haut qui peut vous apporter : regardez le docu "menaces sur la forêt française" en podcast sur france 5, et vous comprendrez.
Quant à l'avantage par rapport aux forêts privées, je ne vais pas me répéter, vous pouvez lire plus haut ma réponse.

Quant à la dent que vous avez contre l'ONF, c'est comme si vous aviez une dent contre la sécu, c'est un organisme d'Etat sous pression. Je suis d'ailleurs en total accord avec dominique sur sa réponse.

0

1
2015-10-25 18:10:36 +0100

Philippe, J'habite près de la Forêt de Chantilly. C'est vrai qu'ils abattent les arbres les plus vieux.
Qu'est-ce que je peux faire pour empêcher ou diminuer cette pratique?
"Ecrire une lettre?" À qui? Merci pour votre témoignage.

1

1
2015-10-25 18:27:39 +0100

Bonjour geobiologue, je connais très mal la région parisienne, je ne sais pas si cette partie de forêt dont vous parlez est communale ou domaniale.
Si elle est communale, c'est le conseil municipal qui décide des coupes chaque 20 ans et l'ONF qui en est le gestionnaire et établit le plan des coupes (ça s'appelle l'assiette des coupes) dans les plan d'aménagement forestier pour les 20 ans à venir.
Y a t'il une association naturaliste dans cette zone, qui pourrait consulter le plan d'aménagement forestier pour avoir une lecture des coupes actuelles et à venir? Elle pourrait alors contacter le propriétaire et l'ONF qui est gestionnaire, et établir le dialogue. Voilà mon modeste avis ....

1

1
2015-10-25 18:28:35 +0100

A savoir : les plans d'aménagement sont libres de consultation à l'ONF (sauf la partie financière qui est confidentielle)

1

0
2015-10-25 20:05:06 +0100

Cher Philippe F. vous m'expliquerez ce qui reste de stratégique dans l'exploitation des chènes de ma forêt qui avait déjà subi les tempêtes... Je sens dans votre discours une sorte de "principe de réalité" auquel je n'adhère pas du tout.

0

0
2015-10-25 20:24:32 +0100

Cà Panado, je ne suis pas dans les chaussures de celui qui a prévu la coupe et de celui qui coupe, je ne peux pas vous expliquer ce que je n'ai pas vu ! Ce que je sais par contre, c'est que j'ai les 2 pieds dans la réalité, sans principe, simplement parce que je la cotoie tous les jours et que j'ai appris à la connaitre ! Si vous voulez agir contre la coupe de ces chênes, et bien agissez !! mode d'emploi plus haut. Pour le reste et essuyer des critiques gratuites de votre part, non merci, je passe.

0

0
2015-10-25 21:16:20 +0100

Notre site n'est pas un forum sans exigence de respect et toute affirmation doit être prouvée.
Nous sommes ouverts aux débats mais hostiles à toute violence verbale et toute accusation visant des personnes.

0

À propos de l'auteur

La nature ... un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. c'est me défendre moi-même… Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en suis administratrice… Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 709224
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 297993
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 115935
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 40883
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 34781
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 296461

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy