POPULARITÉ
441

Encore un cercle vicieux ?

Éditer
Publié dans
le 20.12.17
Istock-157384116_16x9

Déjà, il y a celui-ci et la conclusion était:
La réduction des gaz émis par l'utilisation d'énergie fossile (pétrole, charbon, gaz) est le moyen de le briser.

Une publication de notre site retraçait les liens entre feux de forêts et biodiversité.
En particulier on y lit que les incendies sont un des moteurs naturels de la régénération et de l’évolution des écosystèmes.

Il se pourrait que ce ne soit plus le cas.

"Des enfers incontrôlables qui ont incendié environ un demi-million d'hectares et déplacé plus de 100 000 personnes ont fait de cette année la pire année des incendies de forêt pour la Californie. De ces cendres, les écosystèmes rebondissent habituellement, mais une nouvelle étude révèle que ce n'est plus une garantie. Avec le changement climatique, les zones ravagées par les incendies risquent de ne jamais se rétablir, anéantissant pour toujours des communautés écologiques entières.

Les feux de forêt... sont la manière de la nature de dégager les déchets morts sur les sols forestiers. Cela permet aux nutriments importants de retourner dans le sol, permettant un nouveau départ sain pour les plantes et les animaux. Les feux jouent également un rôle important dans la reproduction de certaines plantes. Par exemple, les graines de certaines pommes de pin sont scellées avec une résine qui fond dans les feux, les libérant et permettant une nouvelle croissance.

Mais les feux ne sont bons que s'ils servent leur but spécifique. S'ils brûlent trop longtemps ou si le sol reste trop longtemps sec, les écosystèmes ne peuvent pas se rétablir. Étant donné que les changements climatiques peuvent entraîner davantage d'incendies et de sécheresses plus longues, les chercheurs se sont demandé comment les forêts réagissent et si elles commencent à bien commencer à devenir une nouvelle génération d'arbres.

Pour en savoir plus, l'écologiste Camille Stevens-Rumann de la Colorado State University à Fort Collins et ses collègues ont étudié environ 1500 sites dans les forêts de conifères des Rocheuses américaines qui avaient vu 52 incendies de forêt entre 1988 et 2011...

Ils ont trouvé une différence dramatique dans la régénération des arbres après les incendies à la fin du siècle dernier par rapport aux incendies au début du siècle. La proportion de sites sans repousse a presque doublé après 2000 , passant de 19% à 32%, coïncidant avec l'augmentation des températures et des sécheresses, rapporte l'équipe...

Et cela peut devenir un cercle vicieux.

Les incendies envoient plus de carbone dans l'atmosphère, exacerbent le changement climatique, et les feux déciment les arbres qui devraient normalement aspirer ce carbone du ciel. «Si nous perdons des forêts en augmentant le feu et en limitant la régénération, cela pourrait entraîner une augmentation de la teneur en carbone dans l'atmosphère», explique John Abatzoglou, climatologue à l'Université de l'Idaho à Moscou..."

Donc même conclusion que pour le précédent:
La réduction des gaz émis par l'utilisation d'énergie fossile (pétrole, charbon, gaz) est le moyen de briser le cercle vicieux.

Vignette: istock.com/milehightraveler

Commentaires

2
2017-12-20 21:01:13 +0100

Chronique d'un désastre annoncé... L'homme aura -t-il le temps de gagner un peu en sagesse avant de disparaître ?

2

0
2017-12-22 11:03:35 +0100

Je confirme... chronique d'un désastre annoncé. Tout coïncide ...comme le précise une nouvelle fois Mr B. Chevassus la biodiversité mondiale s'écroule chaque jour un peu plus et rappelons que tout ce qui est perdu ne reviendra pas ..il existe beaucoup de gens de trés bonnes volontés dans le monde, ici , mais auront-ils, aurons-nous le temps de suffisamment impacter l'ensemble de la planète alors que la vague de l'indifférence des dirigeants nous submerge déjà .Ils attendent l'irréparable pour croire en ce qui se passe sous leurs yeux chaque jour dans le monde . exemple ; si je ne me trompe le Monténégro à inscrit l'environnement dans sa constitution.. qu'en fait-il ...destruction de son environnement ( forêt , diversité terrestre et marine etc..)pour le profit immobilier et touristique ..voilà à quoi pense en permanence l'élite mondiale.. à quand une unité des gens du monde pour s'insurger contre des systèmes dépassés . Serions nous à cours d'imagination , serions nous nous humains au bout du rouleau , passif incapable de réactions ... subir est manque de liberté de démocratie... des fois je "saute"désolé ..merci

0

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en suis administratrice… Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 745910
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 315791
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 132933
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 52092
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 34780
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 330634

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy