POPULARITÉ
2

Existe-t-il une culture du risque ou des risques pour la gestion des espèces faunistiques sauvages comme le loup, en France ?

Éditer
Publié dans
le 11.02.15

La gestion environnementale des espèces faunistiques reste soumise à un ensemble d'aléas fluctuants.
Concernant l'espèce animale «Canis Lupus», dénomination latine du loup, force est de constater que sa présence et sa gestion restent liées à un passé symbolisé par les passions, comme les craintes. Définie en France, par la loi du 3 mai 1844 comme une bête « fauve », la notion de « nuisible absolu », donnant lieux au droit d'affut octroyé au titre d'une légitime défense, reposait alors plus sur des données sociaux-culturelles liées à la peur plus qu'à des positions juridiquement raisonnées.

Or, le XXème siècle a permis, d'abord sur le plan international puis national de mettre en avant des mises en protection d'espèces faunistiques sauvages comme le loup.

Même si les craintes sont liées à un lourd passé de prédateur, qu'on ne peut effacer, le XXIème siècle paraît être le siècle d'une lumière « retrouvée » concernant la gestion des espèces faunistiques sauvages, et plus largement celle de la biodiversité toute entière.

Mais pour établir une gestion nouvelle des espèces faunistiques dites «à risques» comme les espèces sauvages et particulièrement le loup, encore faut-il connaître suffisamment les risques réels encourrus sur son territoire par cette espèce et cette connaissance reste aléatoire et fragile au vu des données techniques, mais également juridiques.

Existe-t-il alors une culture du risque ou des risques pour la gestion des espèces faunistiques sauvages comme le loup en France ?

Pour y répondre, deux problématiques se posent.
La première repose sur un éclaircissement juridique : la notion juridique de risque, adaptée à la gestion des espèces faunistiques sauvages et particulièrement du loup existe-t-elle ? Repose -t-elle juridiquement sur l'effet de l'incertitude et sur quels objectifs ? comment définir juridiquement la nature et le champs d'application d'un risque acceptable et inacceptable a contrario ? Existe-t-il juridiquement des risques liés à la présence des loups en milieu naturel, objectifs « acceptables » et « inacceptables », ou ces derniers sont-ils purement subjectifs ? Quelles en seraient les limites?

La seconde doit permettre de s'interroger sur le fait de déterminer avec précision si une culture de la crise liée à ces espèces faunistiques sauvages et donc une gestion anticipative des risques, existe vraiment. Cette culture de la crise ne doit pas s'entendre uniquement sur la gestion technique des risques liés à la gestion d'espèces animales comme le loup, mais doit appréhender la globalité des risques, dans une approche transversale de ces derniers et les conséquences qu'ils engendrent, notamment sur la nature des dommages subis.

Commentaires

2
2015-02-11 13:27:34 +0100

La question posée me fait me souvenir d'une interview de 2008 qui m'avait vivement intéressée concernant la prise en compte des risques (bien au-delà des risques liés à la présence du loup).
COMMENT CONTENIR LES PEURS POUR UNE MEILLEURE PRISE DE CONSCIENCE DU RISQUE ?
" Au lieu de nous essouffler à essayer de contourner ou de maîtriser un risque, ne serait-il pas plus judicieux d’apprendre à vivre avec ? "
http://www.agrobiosciences....

2

À propos de l'auteur

Docteur en droit international de l'environnement Responsable Cabinet JURIS ECO CONSEIL Expert associé au CIDCE-CRIDEAU Membre du CNEJE (Cie Nationale des Experts Judiciaires en Environnement) Médiateur membre ANM-IMEF, Prés la CA de Montpellier et la CAA de Marseille Membre expert SFDE- Ancien membre JSF-IRMA -GRAINE L.R Ancien administrateur bénévole LPO HERAULT

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 4
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 4
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 7
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 7
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 4
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 31

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy