POPULARITÉ
12

Faut-il tirer les sangliers au-delà de la date de fermeture de la chasse ?

Éditer
Publié dans
le 18.10.19
Sanglier3

Les sangliers sont en surnombre dans notre pays et créent des dégâts.

Pour revenir à un niveau de population acceptable, il est, à notre avis, malheureusement, indispensable de permettre le tir sélectif au-delà de la date de fermeture mais aussi et surtout de prendre certaines autres mesures (interdiction absolue de l'agrainage à poste fixe ou mobile par exemple). Une diminution des populations devrait alors se produire mais aussi de facto une forte baisse des occasions de tirs... On verra alors si les chasseurs sont les premiers écologistes ou simplement des adeptes du ball trap sur cible vivante.

Un surnombre dû aux actions des hommes qui crée des dégâts à la biodiversité

Les surpopulations de sangliers sont néfastes à la biodiversité. Il est important de rappeler que le surnombre de sangliers est provoqué par l’homme (les chasseurs veillent à maximiser des occasions de tirs en nourrissant les sangliers par l’agrainage et les agriculteurs ne se protègent pas assez) ; ces actions humaines sont amplifiées par la plasticité, la fécondité et l'intelligence de l'animal. Ce phénomène modifie de manière régressive l’état de conservation des populations (oiseaux nichant au sol, amphibiens, insectes…) et des habitats (chamboulement de la banque de semence au sol notamment sur les géophytes, impact sur les hyphes et l'ambiance mycorhizienne donc sur la régénération et la résilience naturelle de la flore…).
Le sanglier est aussi le vecteur et l'hôte de nombreuses maladies et parasites transmissibles à l'homme et aux animaux sauvages comme d'élevage.
Aujourd’hui, la population a atteint un tel niveau qu’une action est nécessaire pour la faire baisser, et l’on ne voit malheureusement pas d’autre solution qu’une augmentation du nombre d’animaux chassés, ce qui ne semble pas pouvoir être réalisé autrement que par une prolongation de la période de chasse

Une prolongation de chasse qui doit être temporaire et «éthique»

Une telle prolongation devra être annulée dès que les populations reviendront à un niveau acceptable ; le département semble être l’unité géographique d'appréciation de ce niveau satisfaisant. En effet, d’une part, une période de chasse prolongée a des effets négatifs importants (quiétude des non-chasseurs, perturbation des autres espèces), d’autre part, il ne faut évidemment pas porter une atteinte excessive à cette espèce sauvage importante.
Par ailleurs, une chasse à objectif écologique doit évidemment respecter le plus possible la nature d’être sensible de l’animal chassé et les intérêts des autres usagers de la nature.
Les tirs effectués doivent donc respecter une éthique rigoureuse tenant en trois points :

  1. Pratiquer des modes et moyens de chasse respectueux de la sensibilité de l’animal (interdiction de la chevrotine -uniquement du tir à balles-, nécessité de recherche systématique des animaux blessés – usage d'un chien de sang-, méthode de chasse/affût -tir fichant animal sur au moins ses trois pattes posées à terre…)
  2. Respecter un jour sans chasse par semaine,
  3. Respecter une distance de sécurité par rapport aux habitations.

Il sera nécessaire de faire preuve "d'éthologie" et déshabituer les sangliers de certaines pratiques qu’ils ont entreprises du fait de leur population excessive, comme par exemple continuer ce que la LPO fait à savoir mettre du répulsif autour des nids de busard, de gravelot …. pour que le sanglier apprenne à ne plus attaquer les nids (on peut accéder à un financement N2000 si on est en ZPS et ZCS pour ce type d'opération, il ne serait pas sot que l'Etat les finance ailleurs).

Les agriculteurs devront également prendre des mesures dissuasives pour déshabituer les sangliers (clôture, répulsifs, tirs de dissuasions …).

Ces mesures ne sauraient évidemment suffire si on ne s’attaque pas par ailleurs aux causes de la situation actuelle.

Des mesures indispensables pour que la situation ne se reproduise plus

Pour s’attaquer à la cause de cette prolifération, il convient d’interdire les pratiques comme l'agrainage et les repeuplements et relâchers en milieu naturel "ouvert".
En ce qui concerne les enclos d'élevage, nous pouvons au moins souligner la nécessité d'en limiter les effectifs (moratoire) et de ne pas en autoriser de nouveaux.
Les enclos de chasse sont à notre avis incompatibles avec l’idée même de chasse (rechercher, poursuivre et abattre un animal libre) et de respect de celui-ci.
Nous soutenons d'ailleurs la pétition de l'Aspas visant à interdire la chasse en enclos pour le sanglier mais aussi pour toutes les espèces.
Tout ceci doit s'accompagner de mesures coercitives (constatations par agents ONCFS, AFB et gendarmes et poursuites en justice).


En savoir plus

Commentaires

3
2019-10-19 14:23:01 +0200

Dans le passé...
Pour revenir à des conditions naturelles d'existence des sangliers, l'associaton d'agriculteurs dénonçant la surpopulation de sangliers, les Robins de champs, et notre association se sont alliées pour lancer une pétition nationale en faveur de l’interdiction de l’agrainage.
Le problème perdure !

3

0
2019-10-20 11:11:05 +0200

comme dab. responsable mais pas coupable .. punis par où tu as péché A force de prendre les animaux que pour des "bêtes" voilà ce qui arrive. où est l'intelligence ?

0

0
2019-11-01 17:03:19 +0100

effectivement les sangliers prolifèrent. les chevreuils, les grands cervidés, les mouflons, les isards et chamois aussi !
quelle en est la cause ?
l'organisation de la chasse ou bien ses opposants ?
Que faites vous pour que le grand ou le petit gibier prospère ou diminue?
Que faites vous pour la protection des milieux ?
vos petites oasis sont très mignones et louables mais ne pèsent pas lourd devant l'assèchement des zones humides, la pollution tous azimuts, le bétonnage, le lobby de la chimie, la fermeture des milieux, la monoculture etc...
Certes c'est un pas, mais un tout petit pas
Le travail des chasseurs est beaucoup plus concret. Ils ne se contentent pas de bla bla bla. Ils mettent la main au portefeuille, régulent autant qu'ils le peuvent, gèrent les milieux de façon à favoriser le développement de la biodiversité. Toute la biodiversité car la disparition du moindre insecte met la chaine en péril.
Ce travail se fait, non pas au niveau de votre petit potager ou balcon, mais au niveau national par l'intermédiaire de leurs structures étabies sur l'hexagone. De plus, en relation avec les pays limitrophes concernés par le même objectif: protéger la biodiversité, maintenir les milieux et leurs hôtes dans un équilibre optimal compte tenu de la densité humaine et du déséquilibre occasionné par l'activité humaine.
Tout ce travail de fond dans le but de retrouver ou de maintenir des paysages et une faune et flore acceptable.
Vous allez rétorquer que tout ceci est destiné à améliorer leur pulsions de tir et de massacre. Et si vous vous trompiez ?
Certes, des brebis galeuses avides de sang, des extrémistes, des cervelles vides, on en rencontre dans tous les milieux, mais arrêtez de vilipender systématiquement la chasse en général. Elle fait plus pour la diversité que vos petits papotages
On parle souvent de ses massacres et dans ce cas je donne ceci en exemple/
Comptage de 20 chevreuils sur le terrain
prélèvement possible sans mettre en péril le cheptel tout en lui permettant de progresser: 2 têtes
comptage 2000 chevreuils; prélèvement 200 têtes
si l'on affiche les 200 têtes sur le journal local, qui ne va pas crier au massacre ?
et pourtant cette "tuerie" n'a rien de critiquable !
Ce qui peut être critiqué c'est de laisser trop progresser l'espèce.
Mais dans ce cas, qui va se charger de la réguler si l'on supprime la chasse ?
Votre réponse: réintroduisons des prédateurs
Donc, s'il y a trop de grands gibiers, c'est la faute des chasseurs
Donc, mettons des prédateurs naturels comme certains le préconisent !
puis, s'ils prolifèrent grace à la prédation surle cheptel d'élevage, on introduira des super prédateurs pour réguler les loups, les lynx et les ours !
des lions et des tigres, ce serait super pour l'adrénaline et pour le fun.
Quant aux ballades en forêt, il sera préférable de rêver au coin du feu! il y aura moins de risque
Avec tous ces prédateurs et toutes ces proies potentielles , espèce humaine comprise, on pourrait peut être aboutir à un équilibre acceptable à plus ou moins long terme, mais rien n'est moins sûr
Arrêtez de rêver et de critiquer la chasse et l'activité humaine.
Le monde que vous souhaitez, bisounour et nounour, n'existe pas.
la vie est cruelle. les régles de la nature aussi.
Nous n'aurons plus d'agnelet à déguster, de dinde dodue à la noel ni de bon vin pour les accompagner si nous abandonnons la nature à elle-même.
C'est un choix que je ne souhaite pas.
je vous laisse le soin de méditer sur la disparition des activités humaines telle que la chasse, ou la cueillette en général, au bénéfice d'une diversité que vous rendez utopique avec une vision trop restrictive
Sauvons tout ce qui peut encore l'être, mais ne nous trompons pas de cible.
La chasse a changé, elle oeuvre dans le bon sens.
Vos critiques font toujours référence au passé. suivez son exemple .
Le monde change, il faut s'adapter et ne pas ressasser les erreurs passées
Votre énergie ,associée à celle des chasseurs, serait plus profitable pour nous tous
cordialement

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 766842
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 343441
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131405
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 211061
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41229
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 283514

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy