POPULARITÉ
40

Herbier d'une convalescente

Éditer
Publié dans
le 01.06.15
Dsc00814

En 2009, je dois rendre deux herbiers dans le cadre d'une formation d'herboristerie (ARH, Association pour le Renouveau de l'Herboristerie).

  • Le premier, 40 espèces réparties sur 20 familles, sera réalisé en Franche Comté, faute d'une biodiversité suffisante aux abords des vignes par ailleurs abondamment traitées.

  • Le second, herbier à thème, est réalisé dans une forêt toute proche, la forêt de Choqueuse, qui a été gravement touchée par la tempête de 1999 : Je l'appellerai : "HERBIER D'UNE CONVALESCENTE".

C'est un herbier conté, réalisé au fur et à mesure de la promenade de 6,5 Km qu'empruntent les promeneurs.
Il a survécu à une inondation mais semble être apprécié par quelques petites bêtes.
Aussi, je l'ai photographié ce matin. (Lien sur l'album ci-dessous dans "Plus d'infos").

En le relisant, je me suis dit que la pratique de l'herbier avec des enfants ou des "novices" désireux de connaître les végétaux est un excellent moyen de valoriser nos Oasis Nature tout en apprenant la lenteur, la patience, la délicatesse, l'empathie pour ces êtres vivants trop souvent considérés comme des objets que sont les plantes. D'autant qu'aujourd'hui, une photo ou une série de photos peuvent remplacer un prélèvement.

La forêt de Choqueuse, quant-à elle, se régénère doucement. C'est toujours avec une grande émotion que je m'y promène, surveillant la croissance des chênes ou découvrant, hors des sentiers battus, une énorme population de digitales qui n'étaient pas là en 2009.

La forêt se soigne et, si l'on en juge par le nombre de promeneurs qu'elle accueille, tous respectueux et sereins, la forêt soigne…

Commentaires

3
2015-06-01 19:27:18 +0200

Avant d'entreprendre un herbier, il est préférable de prendre connaissance des espèces de plantes protégées car: " Afin de prévenir la disparition d'espèces végétales menacées et de permettre la conservation des biotopes correspondants, sont interdits, en tout temps et sur tout le territoire métropolitain, la destruction, la coupe, la mutilation, l'arrachage, la cueillette ou l'enlèvement,… de tout ou partie des spécimens sauvages des espèces citées annexes 1 et 2 de l'arrêté officiel http://www.legifrance.gouv....

3

1
2015-06-01 19:30:26 +0200

Je pense et j'espère que toutes les précautions ont été prises alors. Et les photos peuvent désormais remplacer les prélèvements... C'est pourquoi la pratique de l'herbier doit être encadrée.

1

2
2015-06-01 20:35:15 +0200

La forêt de Choqueuse, près de Jouarre, en Seine-et-Marne, a, en effet, souffert lors de la tempête du 26 décembre 1999.
Elle se refait une santé avec l'aide de l'ONF qui a replanté des milliers d'arbres.

2

0
2015-06-04 19:01:54 +0200

Merci, cela encourage à continuer de savoir que ce travail d'un autre âge touche. Quand je pense que Notre premier ministre a donné son aval pour la destruction des serres d'Auteuil au profit de Roland Garros, je me dis que nous nous laissons confisquer un pan d'histoire de la botanique et le goût de se plonger dans cette science fabuleuse.

0

À propos de l'auteur

Conteuse, randonneuse, jardinière... Je fus longtemps enseignante et garde la passion de transmettre. C'est à l'école de la Nature que j'ai appris et gagné le goût de transmettre. Où que je sois, j'essaie d'installer un coin de nature. Parfois, j'aimerais être une plante pour savoir ce qu'elles pensent de nous, pauvres insectes malhabiles.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 142
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 10
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 9
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 7
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 7
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 1288

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy