POPULARITÉ
203

Hubert Reeves invité par une association affiliée à la nôtre

Éditer
Publié dans
le 16.09.18
25344-180911114536344-0

.
.
.
.
Hubert Reeves,
à Mortagne-au-Perche

Invité de PERCHE AVENIR ENVIRONNEMENT


Une interview à lire là : https://actu.fr/normandie/mortagne-au-perche_61293/hubert-reeves-avenir-moins-sombre-agissons_18536237.html

«L’intelligence, c’est ça qui a sauvé les humains il y a trois millions d’années, mais qui va leur poser des problèmes, affirme le scientifique. Comment ne pas être détruits par nous-mêmes? Nous menons une guerre contre la nature et si nous gagnons nous sommes perdus, prévient Hubert Reeves, en montrant notamment des images de déforestation. Les espèces qui durent sont celles qui savent vivre en harmonie avec la nature. On le sait: il faut apprendre à s’intégrer dans un écosystème. L’intelligence est-elle un cadeau empoisonné? Oui, quand elle aboutit au saccage de l’environnement. Il faut revoir le rôle de l’intelligence dans la destinée humaine.»
Source

Commentaires

1
2018-09-17 10:21:27 +0200

Oui, nous bafouons chaque jour notre intelligence, pour le bien être et l'avoir. La prédation humaine risque de tuer toute vie. Sommes-nous une erreur de la nature? Je ne le crois pas pour tout le monde. Composer et travailler avec la nature et pas contre...Là se développerait réellement l'intelligence.
Les croyances religieuses ont aussi participer au développement de l'égo. Seules, les croyances hors judéo-chrétiennes ont développé un profond respect de la nature. Notre civilisation risque d'éteindre l'intelligence universelle: la vie.
La vie terrienne est à elle seule L'INTELLIGENCE". Si l'homme se retrouve seul, il n'aura pas assez de temps pour évoluer...

1

1
2018-09-17 12:03:08 +0200

Une fois de plus nous voilà prévenus, une fois de plus les voilà prévenus, une fois de plus un discours sur toujours la même problématique : l'intelligence tournée vers le profit est un désastre annoncé. Ne compter que le court terme et la rentabilité sont présentés comme premières urgences. La gravité est sous leurs yeux: "ils" ne la voient pas. "ils" commercent. "ils" mercantilisent le pouvoir au lieu de s'atteler à la tâche et prendre les décisions qui s'imposent... Là "ils" ont tout à gagner.

1

1
2018-09-17 14:46:58 +0200

Faisons l'homme à notre image...Un sujet qui avait déjà été écrit il y a longtemps, l'homme se croit plus fort que l'univers. Comment tomber dans l'anti-vie...
La robotisation est en marche et les inventeurs veulent surpasser ce qui a été mis en place pendant des milliards d'années. Une réalité nuisible à la vie.

1

0
2018-09-18 19:14:36 +0200

L'intelligence n'empêche pas la SOTTISE.
Se moquer de la vie est un signe de sottise.
LA CONNAISSANCE et l'ETHIQUE permettent de respecter la vie.

0

1
2018-09-22 20:39:41 +0200

Peut-on parler d'intelligence quand des comportements pouvant conduire à la destruction de l'espèce sont poursuivis ? dans des relations avec la nature mais aussi entre humains où l'autre n'est pas respecté ?
Peut-on continuer à croire à la "supériorité" de l'espèce humaine quand elle commence seulement à prendre conscience de l'importance sur le vivant de "l'invisible" car souterrain (champignons, bactéries, microorganismes, …) et/ou microscopique ? Nos modèles d'analyse des situations ont juste "oublié" de prendre ces paramètres en compte.

Il y a sans doute urgence à diffuser / vulgariser ces nouvelles connaissances car ce sont-elles qui permettent d'imaginer de nouveaux comportements.

Nous vivons peut-être une situation plus critique que Galilée: nous pensons que l'homme est maître de la nature quand il n'en est qu'un maillon pas toujours très fûté. La prise de conscience n'en est pas moins urgente, car maintenant les croyances des grands prêtres conduisent à une issue dramatique.

1

0
2018-09-23 17:18:19 +0200

Il est évident de constater, face à notre univers connu et inconnu, le ridicule de la notion de supériorité décrétée par certains hommes. La progression positive de nos sociétés et de la vie sur terre, ne peut se faire qu'humblement, dans le respect universel. Tout reste à découvrir dans ce qui échappe à l'Homme en raison de l'insignifiance de ses sens. La nature même dans le chaos reste maître, le minéral a certainement une âme.

0

0
2018-09-23 20:43:17 +0200

L'Homme, ce maillon en effet pas toujours très futé, mégalomane, destructeur et autodestructeur n'est pas encore mûr pour connaitre le secret de l'existence de l'univers.
Serait-il judicieux qu'il le connaisse, qu'en ferait-il, le jouet de ses folies destructrices?
L'Homme est encore un gamin irresponsable qui n'a pas encore conscience de ses actes.

0

0
2018-09-23 21:29:01 +0200

Pourquoi ne pas distinguer entre les humains?
L'intelligence est à réorienter et c'est en cours.
Ne pas jeter l'opprobre sur ceux qui n'en sont qu'aux prémices de la prise de conscience: ils ne sont pas forcément responsables de leur situation.

0

1
2018-09-23 23:11:49 +0200

Tout le monde n'est effectivement pas dans cette disposition de déni, mais je crains que la planète et la biodiversité ne "retiennent" que la résultante de nos intelligences et surtout engagements: de belles idées qui n'entrent pas en pratique peuvent donner bonne conscience, mais n'empêchent pas la caravane de passer, je crois.
Il ne s'agit pas non plus de jeter l'opprobre sur qui que soit (ça ne grandit personne), mais d'être réaliste sur les raisons des blocages actuels pour imaginer des moyens de les gérer. Personnellement, je pense que le moteur de ces positions est le profit (je ne dois pas être seul) et que la consommation de chacun peut-être un levier énorme pour rendre dorénavant financièrement irréaliste les pratiques non durables, sans attendre que des lois les freinent un jour.

1

0
2018-09-24 09:22:23 +0200

L'image d'une société étant la synthèse de l'attitude de tous ses membres, l'action de chacun est constructive, je partage cet optimisme et encourage autour de moi à vivre avec des pratiques respectueuses de la vie et de l'environnement.
La bascule se fera peut-être un jour, l'Homme aura grandi !

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 773171
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 308284
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 128724
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 222280
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43837
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 271575

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy