POPULARITÉ
2351

Hubert Reeves passé au questionnaire «bio» de Proust

Éditer
Publié dans
le 12.05.15
4762703_hubert-reeves

La tête dans les étoiles mais les pieds résolument sur Terre, c'est ainsi qu'Hubert Reeves a traversé son existence. Si l'astrophysicien sait nous faire rêver avec l'univers, cela fait belle lurette qu'il a troqué la quête de constellations lointaines pour mieux s'occuper de ce qu'il y a sous nos yeux : une nature fragile que l'Homme s'échine à dominer.

Quel est votre héros écologique ?

Chacune des personnes qui agit sans violence pour préserver la nature. Celles qui ont décidé d'embellir le monde et agissent dans ce sens. En somme, des héros (et héroïnes) bien réels, dont on a davantage besoin que de héros fictifs.

La chose ou la personne qui vous a éveillé à l'écologie ?

Le spectacle du Saint-Laurent, l’un des grands fleuves du monde et qui a failli mourir puisqu'il devenait un fleuve-poubelle.

Le paysage que vous préférez ?

Selon les jours, la campagne bourguignonne ou le Jardin des Plantes.

Votre coin de nature préféré ?

Notre jardin de Malicorne (Yonne) et la "forêt millénaire" que j'y ai plantée.

Que détestez-vous le plus dans la Nature ?

La nature humaine quand elle invente des camps d’extermination et quand elle décime tant d'autres espèces sans faire preuve de conscience, alors que cette même humanité a pourtant accédé à la conscience d'elle-même.

Quel arbre voudriez-vous être ?

Un cèdre du Liban.

Si vous étiez une rivière ou un fleuve ?

Je préfèrerais une source …

Votre élément naturel préféré ?

Le sous-bois de feuillus au printemps. Ses mousses, ses fleurs, ses oiseaux…

Votre moyen de transport préféré ?

Le train et l'autobus.

La pollution qui vous insupporte ?

Toutes mais, en particulier, celle des océans d'où est née la vie.

Votre gadget préféré ?

Le téléphone portable perfectionné. Si pratique pour communiquer sans frontières et faire de belles photos, m'épargnant donc d'avoir un appareil photo ! Deux appareils en un !

La nourriture que vous avez éradiquée de votre cuisine...

Le foie gras à cause du cruel gavage des palmipèdes.

Quel est le luxe auquel vous ne renoncerez jamais ?

Prendre l'avion, par exemple pour retourner dans mon pays natal. (Le Canada, ndlr)

Quel est le geste écolo qui vous fait du bien ?

Planter dans le jardin pour voir pousser et fleurir.

Celui qui vous enquiquine le plus ?

Me priver de déplacements en voiture à travers le pays. La voiture, c'est une liberté. Aller où l'on veut, quand on veut, avec qui on veut … Dommage que les tapis volants ne soient pas réels !

Le pêché écologique qui vous inspire le plus d'indulgence ?

Je ne sais pas ce qu'est un « pêché écologique ». Le rapprochement entre un mot religieux et l'écologie ne m'inspire pas !

Votre animal préféré ?

La luciole qui émet de la lumière de nuit et pâtit des lumières artificielles… Sa présence dans ma campagne favorite est bon signe. Pourvu que ça dure !

Si vous étiez une source d'énergie ?

A l'évidence le Soleil !

Votre principale peur environnementale…

Un trop grand réchauffement climatique affectant la biosphère, une infertilité des sols affamant des populations, l'acidification des océans… La liste des périls à craindre est longue.

La catastrophe écologique qui vous a le plus marqué ?

Elles me marquent toutes.

Quelle est la personnalité que vous aimeriez noyer dans un puits de pétrole ?

Aucune. Ce serait une atrocité et il en existe déjà trop.

Si vous étiez ministre de l'environnement, quelle serait votre première mesure ?

Comme je parraine le projet d'Agence française pour la biodiversité, en ce moment ce qui me préoccupe, c'est la lenteur de la navette parlementaire.

SOURCE: http://www.leparisien.fr/environnement/green-people/hubert-reeves-passe-au-questionnaire-bio-de-proust-11-05-2015-4762703.php

Commentaires

1
2015-05-16 14:38:48 +0200

Tant que cela n'affectera pas leur petit confort, ils ne bougeront pas et traiteront l'écologie comme un mauvais lobby gauchiste (ce que représentent malheureusement les soi-disant écologistes politiques qui ne pensent qu'à leurs attributs et se foutent royalement (hé oui) de l'écologie?).

1

0
2015-06-05 07:30:05 +0200

Lenteur, lenteur.... Je trouve que l'extension du stade de tennis va bien vite...

0

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en suis administratrice… Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 740150
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 321298
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 130449
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53004
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 32471
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 339374

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy