POPULARITÉ
3287

Huile de palme, s'en faire une idée comme citoyen et comme consommateur

Éditer
Publié dans
le 16.12.16
Palmier_%c3%a0_huile_indon%c3%a9sie_1228

L'huile de palme a des qualités industrielles que ne possèdent pas les autres huiles. Mais son exploitation s'accompagne d'une déforestation accélérée en Indonésie et en Malaisie.
Ce fléau est difficile à maîtriser car il est non seulement le fait de gros exploitants mais aussi de petits producteurs et cette culture est considérée par les communautés locales comme le meilleur moyen d'accéder à une vie moderne grâce aux retombée économiques (voir article ci-joint publié dans la revue Espèces).

Dans les biscuits, gâteaux, viennoiseries, pâtes à tarte, panures, plats cuisinés, craquelins, croustilles, frites, beignets, céréales, barres chocolatées ainsi que les pâtes à tartiner aux noisettes, l'huile de palme est omniprésente dans notre alimentation.

Mais cette huile est-elle bonne ou mauvaise tant dans sa consommation que dans sa production ?

  • Il n'y a aucun doute que la consommation d’huile de palme contribue aux apports en acides gras saturés et qu’une consommation excessive de gras saturés a été associée par le passé à l’augmentation du risque de maladies cardiovasculaires. Plus précisément, l’acide palmitique, l’acide gras saturé retrouvé en grande majorité dans l’huile de palme est connu pour augmenter les concentrations de cholestérol LDL et HDL.
  • Néanmoins, tel que démontré dans certaines études, d'un point de vue nutritionnel, l'acide palmitique de l'huile de palme peut être une alternative raisonnable à l’huile végétale partiellement hydrogénée contenant des acides gras trans.
    • L’huile de palme brute est appelée « red palm oil », en raison de sa couleur rouge liée à sa richesse en caroténoïdes. Cet atout de l’huile de palme a déjà été utilisé dans des pays d’Afrique notamment le Burkina Faso pour lutter contre les carences en vitamine A car les caroténoïdes en sont des précurseurs (à noter que ces pigments sont éliminés lors du raffinage).
    • Même si toutes les huiles végétales contiennent de la vitamine E, l’huile de palme a la particularité de contenir surtout des tocotriénols (jusqu’à 500 mg/kg d’huile brute) et des tocophérols, surtout sous forme alpha (150 à 200 mg/kg), ayant un pouvoir vitaminique E très élevé.

Le palmier à huile est cultivé dans les zones tropicales humides. La production est majoritairement assurée par deux pays, l’Indonésie et la Malaisie, qui totalisent 87 % des approvisionnements. L’Europe consomme 12% de la production mondiale d’huile de palme. Ce sont les pays de l’Asie qui sont les plus grands consommateurs de cette huile.

L’huile de palme est principalement utilisée dans le domaine agroalimentaire (80%). Jusqu’à 19% est utilisée dans l’oléochimie pour les cosmétiques par exemple. Finalement environ 1% est utilisé pour le biodiesel à ce jour. Elle possède les coûts de production les moins élevés des huiles végétales.

Malheureusement, la culture du palmier à huile est souvent accompagnée d’une déforestation intense ayant des conséquences majeures sur le climat (production de CO2 provoquée par les feux de forêts) et sur la biodiversité (diminution des populations d’orang-outans).

De plus en plus d’entreprises travaillent avec des associations pour mettre en place des systèmes de cultures durables tant sur le plan environnemental que social, selon des critères stricts. Il existe maintenant des organismes tels que Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO) qui permettent à des entreprises d’obtenir une certification (CSPO) répondant à différents critères de développement durable. Des compagnies utilisent des huiles de palme certifiées à 100% depuis 2013 et d'autres s’engagent maintenant à s’approvisionner en matières premières agricoles issues de l’agriculture durable dont l’huile de palme à 100% d’ici 2020.

Article écrit avec le concours de Patrice Hirbec
Références

H&B
- http://www.humanite-biodiversite.fr/article/des-palmiers-au-lieu-des-bananes-c-est-oui
- http://www.humanite-biodiversite.fr/article/huile-de-palme-et-accaparement-des-terres-en-afrique
- http://www.humanite-biodiversite.fr/article/la-palme-des-controverses-palmier-a-huile-et-enjeux-de-developpement
- http://www.humanite-biodiversite.fr/article/l-huile-de-palme-une-mefiance-tres-francaise
- http://www.humanite-biodiversite.fr/article/palme-une-huile-qui-fait-tache-un-documentaire-sur-les-palmeraies-a-huile-indonesiennes

Hors H&B
- de Roos NM, Bots ML, Katan MB. Replacement of dietary saturated fatty acids by trans fatty acids lowers serum HDL cholesterol and impairsendothelial function in healthy men and women. Arterioscler Thromb Vasc Biol. 2001 Jul;21(7):1233-7.
- Fonds français Alimentation et santé, Huile de palme : aspects nutritionnels, sociaux et environnementaux, Novembre 2012: http://www.alimentation-sante.org/wp-content/uploads/2012/12/Etatdeslieux_HdP_1112.pdf
- Hu FB, Stampfer MJ, Manson JE, et al. Dietary saturated fats and their food sources in relation to the risk of coronary heart disease in women. The American journal of clinical nutrition 1999;70(6):1001-8.
- van Meijl LE, Vrolix R, Mensink RP. Dairy product consumption and the metabolic syndrome. Nutrition research reviews 2008;21(2):148-57.
- Siri-Tarino PW, Sun Q, Hu FB, Krauss RM. Meta-analysis of prospective cohort studies evaluating the association of saturated fat with cardiovascular disease. The American journal of clinical nutrition 2010;91(3):535-46.
- Zhang J, Kesteloot H. Differences in all-cause, cardiovascular and cancer mortality between Hong Kong and Singapore: role of nutrition. Eur J Epidemiol. 2001;17(5):469-77.
- Kabagambe EK, Baylin A, Ascherio A, Campos H. The type of oil used for cooking is associated with the risk of nonfatal acute myocardial infarction in costa rica. J Nutr. 2005 Nov;135(11):2674-9.
- Chen BK, Seligman B, Farquhar JW, Goldhaber-Fiebert JD.Multi-Country analysis of palm oil consumption and cardiovascular disease mortality for countries at different stages of economic development: 1980-1997. Global Health. 2011 Dec 16;7:45.

- Pedersen JI, Muller H, Seljeflot I, Kirkhus B. Palm oil versus hydrogenated soybean oil: effects on serum lipids and plasma haemostatic variables. Asia Pac J Clin Nutr. 2005;14(4):348-57.
- Zeba AN, Martin Prével Y, Somé IT, Delisle HF. The positive impact of red palm oil in school meals on vitamin A status: study in Burkina Faso. Nutr J. 2006 Jul 17;5:17.
- Sundram K.Modulation of human lipids and lipoproteins by dietary palm oil and palm olein: a review. Asia Pac J Clin Nutr. 1997 Mar;6(1):12-6.
- Nestlé committed to traceable sustainable palm oil to ensure no-deforestation. : http://www.nestle.com/media/Statements/Update-on-deforestation-and-palm-oil
- Unilever : Approvisionnement durable. Page consultée en ligne : http://www.unilever.ca/fr/modedeviedurable/sustainablesourcing/

Commentaires

-1
2016-12-17 08:58:41 +0100

Malgré tout, l'huile de palme reste le produit idéal pour la fabrication de nos savons de qualité

-1

1
2016-12-17 09:59:18 +0100

Joa: Le meilleur savon est le savon de Marseille à l'huile d'olive exclusivement, se méfier des contrefaçons, ainsi que le savon d'Alep ( idem, bien lire les ingrédients en toutes petites lettres. Quant à moi, je boycotte tout produit contenant de l'huile de palme. C'est aussi au consommateur d'être responsable. Si plus personne n'achète d'huile de palme, le problème se résoudra de lui même. Quant aux petits producteurs, il existe des solutions hors huile de palme qui pourraient assurer non seulement leur vie mais même l'améliorer.
il faut d'urgence sauver ce qu'il reste de forêts et arrêter les brûlis liés à cette production et qui empoisonnent un peu plus l'air.

1

1
2016-12-17 10:31:49 +0100

Il est vrai que le sujet revient souvent dans les publications de notre site et bien sûr il est fréquemment abordé sur les réseaux sociaux
"La culture du palmier à huile et l’huile de palme alimentent aujourd’hui un débat passionné, au centre de nombreux thèmes d’actualité : déforestation, santé, biodiversité, déforestation, réchauffement climatique..."
Pour ma part, j'apprécie les mises à jour de l'article de la CIRAD dont la dernière date de janvier 2016:
http://www.cirad.fr/actuali...
Il y a de grandes concordances avec la publication d'aujourd'hui fournissant aussi de solides références scientifiques.

1

1
2016-12-17 10:57:58 +0100

Vous le savez: notre site aime propager une vision positive !
Nous attirons l'attention sur l'article rédigé par notre administratrice Nadia Loury, en pièce jointe à la publication: http://www.humanite-biodive...
Depuis la fin du xxe siècle, plusieurs millions d’hectares ont été détruits en Indonésie pour produire de l’huile de palme. Les alertes se sont multipliées mais des solutions sont-elles possibles ?
Au Kalimantan on expérimente une exploitation respectueuse de la forêt et des hommes...

1

1
2016-12-17 14:14:45 +0100

A franck 17
A propos de l'utilisation de l'huile de palme dans les carburants
Les campagnes uniquement ciblées contre le Nutella que l'on voit sur Facebook et ailleurs, exonèrent de leurs responsabilités les marques d'agrocarburants utilisant l'huile de palme;
Cependant l'exemple de TOTAL donne à réfléchir:
Le groupe pétrolier Total se penche sur la question de l'huile de palme depuis plusieurs mois. Fin 2017 ou 2018, son site de La Mède, près de Marseille, est amené à devenir la première bioraffinerie française, et l'une des plus importantes au monde. Quelque 500.000 tonnes de biodiesel HVO (pour huile végétale hydrotraitée) y seront produites chaque année, en priorité à partir d'huiles alimentaires usagées, et en complément à partir d'huiles végétales : colza, soja et huile de palme. L'utilisation de ces dernières est « transitoire », précise le géant pétrolier : le temps que la filière de récupération des huiles usagées, qu'il est en train de structurer, monte en puissance."
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/12/0...

1

0
2016-12-20 09:07:00 +0100

Voir aussi cette publication

0

À propos de l'auteur

Nadia Loury. Géographe-écologue fait du conseil stratégique en biodiversité auprès des entreprises ou des établissements publics. Elle a travaillé 10 ans pour le Parc national du Mercantour dont elle cartographié la zone cœur en géomorphologie- géologie. Elle a écrit plusieurs livres, dont la "mémoire des paysages" ed Glénat, (1992). Elle a été 10 ans directrice du parc floral de la Source, O...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 323
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 181
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 257
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 15
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 9
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 3371

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy