POPULARITÉ
618

Il faut sauver le lac de Montbrun-Lauragais

Éditer
Publié dans
le 25.11.16
Wfhkpcqzydjjmum-800x450-nopad

Un petit village a besoin de vos soutiens!

Les administrations ne sont pas à une contradiction près: alors qu'elles préconisent la création de retenues d'eau sur des cours d'eau, elles exigent la destruction d'une digue, reconnue comme non dangereuse mais plus aux normes, d'un lac de trois hectares, au sein de bois protégés, qui recueille les eaux de ruissellement des champs alentours via deux ruisseaux la plupart du temps à sec.

A l'heure où notre région va cruellement manquer d'eau l'argent du contribuable va aller subventionner la destruction d'un petit lac, sans la moindre concertation.

La mairie écrit que ce lac " peut devenir un lieu de tourisme et de loisirs proches de la nature, de régulation de l'alimentation en eau en aval, et un outil pour développer des formes d'agriculture et de maraîchage innovantes et respectueuses de l'environnement."

Pétition: https://www.change.org/p/il-faut-sauver-le-lac-de-montbrun-lauragais

Merci de vos soutiens
Une Oasienne

Commentaires

4
2016-11-25 11:18:09 +0100

IL Y A 3 LACS à Montbrun-Lauraguais !
Source de l'information datant de 2007: http://montbrun-lauragais.f...

Les lacs de Montbrun sont des lacs collinaires qui servent en général à l'irrigation.

  • Celui de M. Faggianelli construit il y a 30 ans dans le bois de Goudal (près de la route de Donneville). Il est alimenté par les ruisseaux du Gay et de Peyronnet, il a fallu 4 à 5 mois pour le remplir. L'île au milieu du lac peut servir de refuge aux oiseaux qui y sont à l'abri de tout prédateur ne sachant pas nager !
  • Un deuxième lac a été créé par M. Monnier en 2003 dans le creux entre le chemin de Montan et de Roumieu. Le terrain étant en V, les ouvriers l'ont creusé pour lui donner une forme en U La terre récupérée a servi à ériger la digue d’une hauteur de 4 mètres. Les jours de grand vent, les vagues de surface creusent les barrages par érosion. Pour empêcher ce phénomène 400 tonnes de roches sur un mètre d'épaisseur ont été placées tout le long de la digue. Il est également alimenté par 2 ruisseaux, dont celui de Montan, avec un débit maximum de 200 litres par seconde les jours de gros orages.
  • Un troisième barrage a été bâti par M. Fraysse à Peres (Route d'Espanès) ne pouvant compter que sur les eaux de pluie. Une source en amont n'a pas un débit suffisant pour l'alimenter de façon aussi rapide que les deux lacs précédents.
4

4
2016-11-25 11:41:55 +0100

3 lacs: lequel est menacé?

4

4
2016-11-25 13:17:14 +0100

Il s'agit du premier lac, celui construit par Monsieur Fagianelli qui sert, entre autre, de lieu étape pour certains oiseaux mais aussi pour de nombreux amphibens.
Les propriétaires ont toujours laissé ce lac et les alentours en libre accès. Bien que ce lac ait servi longtemps à l'irrigation, ce n'est plus le cas.
La mairie propose des solutions alternatives à cette destruction mais pour l'instant les administrations font la sourde oreille.
Quant aux héritiers, actuels propriétaires, ils bénéficieraient de subventions pour le détruire mais pas pour "améliorer la digue" selon les nouvelles normes: le calcul est vite fait.
Ce lac fait partie intégrante du patrimoine du village au même titre que le moulin, le chêne et le frêne sur la place: il devrait devenir, à mon avis un bien commun. En attendant il s'agit de demander au Préfet de stopper la projet de destruction le temps d'envisager d'autres solutions, cette fois pas entre quelques administrations mais avec tous les gens concernés.

La pétition est à l'initiative des élus communaux qui malgré de nombreuses démarches ne sont pas entendus par les parties prenantes.
Déjà 600 signatures à ce jour mais il nous faut de l'aide. C'est le pot de terre participatif contre le pot de fer administratif!
Merci de votre soutien. A notre petite échelle, nous nous battons pour la biodiversité.

4

4
2016-11-25 13:53:29 +0100

S'agit-il bien d'une digue ou d'un barrage?
Car il est courant que le barrage en terre d’un étang soit, à tort, appelé "digue". La réglementation diffère...et il faut la connaître pour les discussions avec l'administration.

  • Un barrage est un ouvrage réalisé en élévation par rapport au terrain naturel et destiné à stocker l’eau.
  • Une digue est un ouvrage longitudinal pour empêcher le déborderment d'un cours d'eau.
4

4
2016-11-26 09:18:02 +0100

Renseignements pris, il s'agit d'un petit barrage et non d'une digue.
Sa capacité est importante (120 000 m3)
En 2013 eut lieu une visite technique approfondie et diagnostic de sureté du barrage de Montbrun-Lauragais. Maîtrise d’Ouvrage : Mme Faggianelli.


A SAVOIR:
Comment est assurée la sécurité des barrages ?
http://www.developpement-du...

4

6
2016-11-26 11:14:47 +0100

Habituellement il n'y a pas de pétition en ligne sur notre site et je trouve ça plutôt sain, nous sommes suffisamment sollicités, souvent avec raison, par ailleurs.
Faisons une exception et soutenons notre amie Oasienne dans son combat.
Un appui "national" ne peut pas faire de mal et puis, c'est l'occasion d'agir ensemble.
Je viens de signer.

6

2
2016-11-27 12:29:03 +0100

Bonjour,
J'ai également signé la pétition. La mienne a été refusée et je le comprends. Le site serait vite envahi. Elle commence un peu pareil: sauvez nos prairies...
Je cherche juste des conseils: où et comment trouver du soutien au niveau national; en dehors d'une pétition. L'enquête publique a validé ce projet délirant.
Bonne journée à tous.

2

5
2016-11-28 23:45:52 +0100

Je suis le maire de Montbrun-Lauragais, commune de 600 habitants au Sud-est de Toulouse, dont le conseil municipal est à l'origine de cette action et de cette pétition pour préserver ce lac et le valoriser au niveau écologique et paysager.

J'explique dans la pétition pourquoi les administrations veulent la suppression de ce lac : le barrage n'est pas aux normes (mais ne pose aucun problème de sécurité) et les propriétaires ne veulent pas financer les travaux. L'agence de l'eau leur propose donc de supprimer le barrage et de subventionner les travaux à 80%, ceci dans le cadre de la directive européenne sur la continuité écologique des cours d'eau. Or ce lac ne pose aucun problème de continuité écologique : il est situé sur deux petits ruisseaux avec un bassin versant réduit (90 ha). Ces ruisseaux, qui sont plutôt des fossés, sont typiques des zones de grande culture du Lauragais et sont à sec une bonne partie de l'année. Ce lac permet donc de stocker l'eau au moment des pluies. Il ne sert plus à l'irrigation des grandes cultures depuis des années et donc ne prélève pas d'eau. Un bureau d'étude a été chargé d'étudier la "renaturation" du site et son rapport est accablant : pour un coût supérieur à la mise aux normes (mais subventionné à 80%!), on va créer une friche, en ne supprimant que la moitié du barrage (ça couterait trop cher), sans pratiquement aucuns travaux de renaturation (idem). Et il confirme qu'il n'y a pas de problème de continuité écologique.
Ce que nous proposons, au contraire, c'est plutôt de subventionner les travaux sur le barrage afin de faire jouer au lac un rôle écologique. Nous proposons plusieurs pistes :
- faire jouer à cette réserve d'eau un rôle de soutien d'étiage quand les ruisseaux sont à sec (les calculs théoriques sont probants). De ce fait, son niveau variera fortement ce qui créera une véritable zone humide
- utiliser cette réserve d'eau pour développer en aval du maraîchage bio. J'ai régulièrement des demandes de maraîchers voulant s'installer, mais le principal problème du maraîchage en Lauragais est le manque d'eau.
je suis à votre disposition pour tout complément d'information.

5

5
2016-11-29 09:18:37 +0100

Le barrage est une digue en remblai en terre présentant en tête une longueur de 106 m et une largeur de 4 m. Sa largeur en pied avoisine les 60 m pour une hauteur d'environ 12,50m. le volume est estimé à 30 000 m3. Je ne peux pas insérer de photo dans ce commentaire, je l'envoie par mail aux gestionnaires du site.

5

5
2016-11-29 09:37:44 +0100

Photo du barrage

5

5
2016-11-29 12:17:55 +0100

A Monsieur le Maire de Montbrun
Une de nos fidèles adhérentes, très attentive à la cause que nous défendons, a déposé un appel.
Nous avons apprécié votre intervention précisant votre position.

Notre association Humanité et Biodiversité remarque votre action dirigée en faveur de la nature dans une autre publication http://www.humanite-biodive... et s’en réjouit.
En étudiant le dossier, si en effet la suppression du barrage n’est pas motivée par la restauration de continuités écologiques, il n’en demeure pas moins qu’elles pourraient en être la résultante.
Qu’en est-il?
"La continuité écologique est une notion que les lois « Grenelle » de 2009 et 2010 ont mise en avant en créant la trame verte et bleue.» Nous y sommes attachés.
Dans le cas de restauration de cours d’eau, il s’agit surtout d’assurer la circulation des poissons et le transport des sédiments…http://www.developpement-du...
Dans votre dossier, il s’avère que les deux rus dont le lieu de naissance est proche et qui sont à sec une partie de l’année, ne semblent pouvoir ni amener une masse considérable de sédiments, ni héberger des poissons!

Le lac, lui, compte-tenu de son ancienneté, est un milieu qui a généré sa propre diversité que la suppression du barrage ruinerait sans aucun avantage ni pour les espèces non humaines ni pour la nôtre; l’attachement de la population locale à cet endroit est une donnée à ne pas négliger. L’accès laissé libre par les propriétaires est à saluer: ce contact apaisant avec cette étendue d’eau leur est bienfaisant.

Bien entendu, vous pouvez faire état de nos réflexions si vous le jugez utile.

Les administrateurs de l’association, gestionnaires du site.

5

5
2016-11-30 00:35:41 +0100

Je tiens à vous remercier chaleureusement pour votre soutien et votre analyse de la situation, que je ne manquerai pas de mentionner à l'appui de mes propositions de valorisation écologique et paysagère de ce lac. J'ai particulièrement apprécié le lien avec la page sur la notion de continuité écologique des cours d'eau, qui montre bien que cette notion ne s'applique pas au cas présent. Je vous tiendrai régulièrement informés du suivi de ce dossier, la prochaine échéance étant un rendez-vous à la Préfecture de la Haute-Garonne le 12 décembre.

5

5
2016-11-30 16:06:22 +0100

Sur le site de la commune, on trouve un lien vers le bulletin municipal qui traite du dossier
http://www.montbrun-lauraga...
Et si, dans un commentaire ci-dessus, castagnac signalait 600 signatures le 25 novembre, il y en a 2 628 le 30 novembre à 16h: signatures des locaux mais aussi d'autres régions car le dossier attire la sympathie au-delà du secteur concerné.

5

4
2016-12-01 16:44:52 +0100

Ce dossier local apporte bien des enseignements et je me dis qu' HUMANITE & BIODIVERSITE devrait s'ouvrir à ces exemples concrets pour lesquels il est important d'apporter un soutien national à une action locale.
La difficulté étant de choisir pour ne pas tomber dans l'excès de certaines pétitions qui, à force d'inonder nos boîtes, finissent par perdre de leur efficacité...
Un soutien scientifique, une analyse complémentaire, des comparaisons avec d'autres dossiers, ... mais aussi de la solidarité et l'occasion de manifester notre soutien et notre sympathie à certaines causes.

4

4
2016-12-02 00:28:14 +0100

Bonsoir,
Le dossier du lac a fait l'objet d'un sujet au journal régional FR3 Midi Pyrénées (le 1er décembre 20116, au soir).

Un point essentiel : pour la première fois, l'agence de l'eau, interviewée, évoque la possibilité de "trouver d'autres solutions (que la destruction) avec des acteurs locaux". Alors que la seule piste étudiée jusqu'à présent est l’effacement du barrage dont la première phase devait démarrer en janvier 2017 d'après le bureau d'étude mandatée uniquement sur cette action (j'ai envoyé leur rapport à Nelly). J'ose croire que c'est le résultat de notre action et des soutiens obtenus, dont celui de Humanité et Biodiversité. je mets beaucoup d'espoir dans la réunion à la préfecture le 12 décembre.
Voici le lien vers ce sujet:
http://pluzz.francetv.fr/vi... (minutes 10.58 à 12.52)

4

4
2016-12-02 11:54:54 +0100

Bonjour,
Voici un nouveau lien à jour vers le reportage de FR3
https://youtu.be/kZhmEuvySC4

4

4
2016-12-02 12:28:47 +0100

Bonjour,
Sur la question de la continuité écologique des cours d'eau, je vous soumets une revue de presse scientifique réalisée par une association que je ne connaissais pas, l'OCE (Observatoire de la Continuité écologique)
http://continuite-ecologiqu...

4

2
2016-12-02 18:32:09 +0100

Plus de 3000 signatures ce soir (2 décembre 2016). Un immense merci à l'équipe d'Humanité et Biodiversité pour son soutien.

2

2
2016-12-03 14:25:15 +0100

Quand les administrations appliquent sans discernement des normes et distribuent des subventions sans écoute des populations locales et étude d'autres solutions il y a un problème de démocratie. Bravo à cette mobilisation, à laquelle j'adhère. La proposition du Maire vers une concertation locale visant à aboutir à une "décision éclairée" relève du bon sens

2

3
2016-12-07 12:35:37 +0100

Habitante de Montbrun, je soutiens cette action!
Merci à vous de nous aider.

3

0
2016-12-13 13:10:41 +0100

SUITE DU DOSSIER
http://www.humanite-biodive...

0

À propos de l'auteur

Bonjour. Je m'appelle Violette, j'ai 60 ans. Après une vie professionnelle quelque peu « trépidante » interrompue par la maladie, j'ai été amenée à me tourner enfin vers des choses plus importantes auxquelles je n'avais pas porté assez d'attention: la vie, tout simplement. Etre passée si près de la mort m'a permis de "renaître" et de me recentrer que ce qui est vital. Originaire de la campagne...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 2411
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 12861
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 1326
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 806
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 44
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 6234

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy