POPULARITÉ
7

Innovation : révolutionner l’éclairage urbain grâce à des organismes vivants

Éditer
Publié dans
le 31.01.15
Lum

Lu sur un site Internet:
"Utiliser les propriétés luminescentes de la nature, comme celle des lucioles, pour un éclairage urbain durable, pourrait paraitre un peu fou.

Pourtant c’est bien l’idée développée par la start-up Glowee (anciennement Organight). Cette start-up propose en effet de bouleverser l’éclairage urbain en remplaçant les enseignes lumineuses énergivores par des organismes vivants autoluminescents.

Glowee, c’est d’abord quatre jeunes diplômés ou en passe de l’être : Sandra, Maëlle, qui ont obtenu un Master en design industriel à Strate, après s’être spécialisées dans le design d’objets et de systèmes interactifs. Karim, diplômé de l’ESCP Europe, d’un Master en management, et d’un bachelor en management de l’innovation à Münster, en Allemagne. Et enfin Gilles, étudiant en 4ème année de Sup’Biotech.

Leur idée, qui commence à en séduire plus d’un, est de proposer un système d’éclairage sans consommation d’électricité ni émission de pollution lumineuse.
Pour ce faire, ils utilisent les propriétés luminescentes naturelles d’organismes vivants. Le dispositif notamment installé sur des vitrines de magasins est ainsi transparent le jour et luminescent la nuit, et sa forme est personnalisable.

Le dispositif peut également pour éclairer la rue de manière propre pour, à terme, pourquoi pas remplacer l’éclairage public électrique."


Réaction
Cela ne doit pas nous empêcher de remettre purement et simplement en question le principe de l'éclairage des villes et villages permanent pendant toute la nuit, et ce pour plusieurs raisons:
- c'est parfois inutile: dans des villages comme le mien (1500 habitants), personne ou presque ne passe dans les rues après minuit tandis que des centaines de lampadaires les éclairent pendant des heures;
- cet éclairage, dont le côté permanent est souvent inutile dans les villages, a un coût non négligeable pour les habitants;
- il existe différents systèmes de déclenchement des lampadaires "à la demande", activés par les piétons (cf commentaires ci-dessous;
- l'éclairage nocturne est à l'origine d'une importante "pollution lumineuse", du fait de l'extension des villes, villages et leurs zones périphériques.
Celle -ci nuit aux animaux nocturnes, ce qui a déjà fait l'objet de publications sur ce site.
La pollution lumineuse nuit aussi à la contemplation du ciel étoilé (essentielle pour que l'homme cultive sa spiritualité, son lien avec le cosmos) et aux observations astronomiques.

Commentaires

3
2015-01-31 11:17:21 +0100

La visite de ce blog vous en dira davantage sur d'autres procédés de "bio-éclairage"…
http://laciteverte.fr/blog/...

Les procédés évoqués sur ce blog reposent sur une plante génétiquement modifiée..
Et transformer de même des arbres urbains est suggéré…
Voilà de quoi réfléchir !
Quant au procédé préconisé par Glowee, il ne dit pas quels micro-organismes sont emprisonnés .dans la gamme des supports personnalisables, ce serait plus pédagogique...

3

1
2015-01-31 11:46:11 +0100

Impatiente de lire Romain Sordello sur ce sujet !
A propos de l'éclairage des rues, ne pourrait-on pas le commander par un détecteur de mouvement ? Bon, pas terrible s'il s'allume au passage d'un chat...

1

2
2015-01-31 12:01:52 +0100

Démonstration d'éclairage urbain déclenché par la détection de mouvements ...
http://youtu.be/nsOEXSxZAgo

2

1
2015-01-31 12:02:22 +0100

C’est un diplômé du MIT qui a lancé le projet Park Spark, qui consiste à éclairer les réverbères urbains grâce aux crottes de chiens.

Il s’agit en fait d’une cuve à méthane, mais adaptée par sa taille et son fonctionnement aux parcs ou aux rues de nos villes. Le gaz généré par la fermentation des déchets canins dans un milieu anaérobie alimente la petite flamme du candélabre et transforme ainsi un gaz polluant en un autre gaz, beaucoup moins polluant, le CO2 issu de la combustion. http://parksparkproject.com...

1

1
2015-01-31 12:04:40 +0100

Utiliser les piétons pour produire de l’énergie propre, voici une idée pas banale …

Comment ? En récupérant l’énergie cinétique produite par chacun de leurs pas ! (conçu par la société Pavegen Systems Ltd). Il s’agit d’une sorte de dalle, qui est actionnée chaque fois qu’un passant pose le pied dessus … la dalle s’enfonce alors de quelques millimètres, mouvement qui permet de produire de l’énergie.

L’énergie produite est ensuite stockée dans une batterie, et peu alors être utilisée pour alimenter un lampadaire, un abris de bus … etc http://www.buzzecolo.com/33...

1

1
2015-01-31 12:06:24 +0100

Une petite commune allemande a fait, en 2006, le choix de l’éclairage public à la demande (par téléphone) pour épargner les finances publiques et l’environnement.
Dans une situation budgétaire délicate le conseil municipal de Dörentrup a décidé, en 2006, de limiter l’éclairage public dans un souci d’économie.
Système à découvrir là: http://www.biodiversite-pos...

1

1
2015-01-31 14:32:37 +0100

À mamilaine
En effet le phénomène de bioluminescence a été abordé sur ce site
http://www.humanite-biodive...

1

4
2015-01-31 21:18:14 +0100

Le sujet est également a l'honneur du laboratoire LAPLACE de Toulouse avec en particulier le développement des OLED :
http://www1.utt.fr/eclairag...
Pas mal de progrès a faire en terme d'efficacité et de robustesse mais ca promet !

4

1
2015-01-31 21:31:48 +0100

Avec le complément de DarkSkyLab, on en apprend davantage sur ce procédé de bio-élairage., Glowee n'en dit pas un mot, se contentant de vanter sa biotechnologie.

1

3
2015-01-31 21:48:33 +0100

Glowee a une très bonne communication, joli site web, mais n'apporte pour le moment rien de concret, ni détails de techno ni produit fini et commercialisable, l'état actuel de la recherche en dit plus...

3

À propos de l'auteur

Bonjour. Né en 1972,à une époque où beaucoup de concepts que l'on croit modernes existaient déjà*,je suis devenu éco-conscient spontanément,peu à peu. Parallèlement à mon métier (médecin généraliste),je pratique la botanique amateur, l'ornithologie et l'entomologie amateur (de loin). Je fais des sorties, assiste à des conférences, et le savoir emmagasiné peu à peu est renforcé par des lectures....

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 50051
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 21380
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 37943
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 1927
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2660
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7960

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy