POPULARITÉ
9202

L'Arctique devient zone interdite à la pêche

Éditer
Publié dans
le 27.07.15
1017082264

À Oslo, les Etats-Unis, la Russie et d'autres pays de l'Arctique, Canada, Norvège, et Danemark, ont signé un accord. Ils s'interdisent la pêche industrielle dans la région de fonte des glaces du Pôle nord.

En l'absence d'une réglementation internationale, l'interdiction concerne les eaux neutres ( territoire situé au-delà de la zone économique de 200 miles (370 km) où chaque pays bordant l'océan Arctique a le droit de pêcher conformément à la Convention sur le droit de la mer de 1982 ).
Cela représente une zone de 2,8 millions de km2 - cinq fois la France métropolitaine - de la taille de la Méditerranée.

Cette région ne contient pas de réserves de poissons économiquement valables. Néanmoins, à cause de la fonte des glaces en Arctique, sa calotte glaciaire s'est réduite de 40% en 2012 par rapport à sa taille maximale, et l'eau réchauffée pourrait attirer des poissons des régions plus méridionales. Le directeur de l'Institut norvégien de recherche maritime Alf Hakon Hoel pense que le premier poisson qui pourrait profiter de l'eau libérée par les glaces pourrait être la morue polaire,

«Le changement climatique affecte les schémas de migration des stocks de poissons," a déclaré le ministre norvégien des Affaires étrangères Boerge Brende, cité par l'Agence Reuters, le 16 juillet 2015.

Les États de l'Arctique, montrant l'exemple, veulent que d'autres grandes nations de pêche - comme la Chine, le Vietnam, la Corée du Sud et l'Union européenne - acceptent de ne pas pêcher dans l'océan Arctique central. À SUIVRE !

Et si c'est le cas, la zone sera effectivement sans pêche. Nous voulons propager une vision positive. Soyons volontairement optimistes … d'où le titre choisi !

Le sous-secrétaire d'État américain pour les océans et la pêche David Balton anticipe donc, lui aussi:

"Nous réglons un problème avant qu'il n'apparaisse."

Le président américain Barack Obama a téléphoné à son homologue russe Vladimir Poutine pour le remercier personnellement pour sa position constructive à ce sujet. Lire (et vignette): http://fr.sputniknews.com/presse/20150717/1017081225.html#ixzz3h4l6RGva - 17 juillet 2015 (en remarquant que ce site russe inclut dans l'accord d'autres pays que n'indique pas Reuters)

Commentaires

3
2015-07-27 11:52:53 +0200

L' Islande regrette d'avoir été tenue à l'écart selon l'AFP: http://www.techniques-ingen...

3

4
2015-07-27 13:25:07 +0200

Cette zone de fonte des glaces équivaut donc à, ce que, en haute mer, on nomme les eaux internationales: elles n'appartiennent à aucun pays.

Dans les eaux internationales la pêche est pratiquée mais l'idée de l'interdire est avancée par des scientifiques : http://www.humanite-biodive...

Les pays riverains de l'Arctique font un pas dans ce sens…

4

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 777018
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 313856
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 129453
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 223585
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43886
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 275250

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy