POPULARITÉ
786

L’artificialisation des sols agricoles repart à la hausse

Éditer
Publié dans
le 25.08.17
Graph-urbanisation

Début 2016, nous annoncions un ralentissement de l'artificialisation des terres agricoles en titrant "...la "bétonisation ralentit".

Après cette accalmie, l’artificialisation des terres agricoles reprend de l’ampleur en France !
C'est ce que nous apprend la FNSafer, association qui a pour objet de fédérer les Sociétés d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural (Safer).

Entre 50 000 et 60 000 ha ont été artificialisés en 2016. À ce rythme-là, la surface agricole d’un département disparaît tous les 5-6 ans.

Le marché de l’urbanisation concerne des biens qui ont une vocation agricole au moment de la vente et qui vont changer d’usage. Il reflète ainsi la phase amont de la production immobilière. Au moment de la transaction, ces terrains ne sont encore ni équipés, ni viabilisés, ni divisés en lots.

Selon l’enquête Teruti-Lucas, près d’un hectare sur deux a été consommé par l’habitat individuel entre 2006 et 2014. Viennent ensuite les réseaux routiers, puis les infrastructures agricoles

À noter que deux tiers des sols artificialisés sont imperméabilisés.

Le phénomène d’artificialisation des sols est corrélé à la croissance démographique, qui engendre de nouveaux besoins d’espace pour l’habitat et les activités économiques.
Source de l'information: http://www.pleinchamp.com/actualites-generales/actualites/l-artificialisation-des-sols-agricoles-repart-a-la-hausse

Dans la série de publications "Saga sur...le sol" du site de Humanité et Biodiversité, l'épisode n*3 rapportait la conclusion de l’Agreste (le service national des statistiques du Ministère en charge de l’agriculture) selon laquelle l’équivalent d’un département français moyen (610 000 hectares) est artificialisé tous les 7 ans. Dorénavant, voir plus haut, c'est tous les 5-6 ans !

Au lieu de s'améliorer, la situation empire.
Récemment notre association présentait l'initiative citoyenne de People4Sol: http://www.humanite-biodiversite.fr/article/sauvons-nos-sols pour sauver les sols.

Nous espérons vos réactions et votre engagement à nos côtés pour la défense des sols si précieux.

Commentaires

0
2017-08-28 02:22:31 +0200

Que dire des conséquences des PLU (plans locaux d'urbanisme) qui ont été mis en place sur la France au milieu des années 2000? Dans ma ville et autour de grandes zones agricoles sont alors passées en zones "urbanisables" avec des termes variants ( entre 5 et 15 ans) ce qui a permit et permet toujours de délivrer des permis de construire.

0

0
2017-09-11 10:19:19 +0200

Un fils d'agriculteur me racontait que ses parents avaient été obligés de vendre des parcelles en vue de les rendre constructibles car elles étaient trop proches des habitations, mais cela semble sans fin.... les habitations progressent, et touchent de nouvelles parcelles.... etc.

0

0
2017-09-11 10:36:04 +0200

... Pour les rendre constructibles, ou inconstructibles, je ne me souviens plus trop, mais ils ont été obligés de vendre...

0

0
2017-09-13 08:54:53 +0200

La Charente Maritime s'engage dans la lutte contre l'étalement urbain !

Résumé : L'urbanisation s'est principalement développée entre 1999 et 2006, et s'est poursuivie plus doucement entre 2006 et 2014 (voir photos sur le document). Sur le secteur de Royan, il s'agit de l'extension des zones d'activité économique ainsi que de l'habitat et des équipements et du réseau routier (la 2x2 voies entre Saujon et Saintes). La tempête de 1999 a également joué un rôle dans la régression des espaces forestiers. Ainsi, la gestion du sol dans le respect des espaces agricoles et naturels devient un enjeu important sur le secteur pour 2040. Cela passe par :
- une préservation des espaces agricoles
- une préservation des espaces naturels
- une satisfaction des besoins en logement

Voir l'article du Cara'Mag' numéro 29 (automne 2017), notamment les photos prises sur trois années (1999 / 2006 / 2014) => http://bit.ly/2y59D71

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion de la b...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 669845
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 279689
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 107765
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 198441
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 42770
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 245075

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy