POPULARITÉ
29

La musique accompagne tout au long de la vie

Éditer
Publié dans
le 14.02.17
Musiquerichimage-251363-image-2_0_730_580

Premier loisir culturel des Français, la musique s’écoute hiver comme été, jeune ou vieux.
L’association Tous pour la musique réclame qu’elle soit plus présente à l’école et que les candidats à la présidentielle s’engagent pour mieux aider à son rayonnement.
La musique accompagne tout au long de la vie

Aux beaux jours quand les concerts résonnent en tous lieux lors des festivals qui quadrillent le territoire (la France en compte plus de 1 400), chacun constate à quel point les Français aiment la musique. Une passion présente en réalité tout au fil de l’année, comme l’atteste un sondage Ifop pour l’association Tous pour la musique qui fédère la profession.

La musique est l’activité culturelle préférée des Français, celle dont ils disent qu’ils pourraient le moins se passer, devant la lecture et le cinéma. Une large majorité (61 %) d’entre eux en écoute tous les jours, un chiffre qui passe à 73 % si on prend en compte ceux qui disent en écouter « 4 ou 5 fois par semaine ».

Et si les jeunes sont sans surprise les premiers auditeurs, l’amour de la musique et de la joie qu’elle procure ne disparaît pas avec l’âge. Elle accompagne au contraire tout au long de la vie : ainsi, parmi les plus de 65 ans, près d’une personne sur deux (47 %) en écoute tous les jours, et près de deux sur trois (59 %) au moins 4 fois par semaine, qu’il s’agisse de radio, concerts, musique en ligne ou enregistrée.

Loisir populaire et abordable, la musique, comme le sport, offre de beaux moments de partage. Ainsi pour 90 % des Français, elle est un « vecteur de lien social qui favorise le vivre-ensemble, le partage, les échanges et les rencontres, dans notre société ». En outre, elle peut devenir une force de rassemblement au service d’une cause, estime une majorité (69 %).

Toutefois, les Français pratiquent peu (77 % d’entre eux ne jouent jamais d’un instrument), et la musique, reléguée à la sphère privée, ne bénéficie pas d’une politique culturelle assez ambitieuse, estiment les professionnels du secteur. « La culture en général et la musique en particulier sont singulièrement absentes des débats de l’élection présidentielle et des programmes politiques », déplore Bruno Lion, président de Tous pour la musique. L’association réclame à travers 13 propositions que les candidats à l’élection présidentielle s’engagent pour « redonner toute sa place à la musique. »

La profession dégage deux priorités fortes, l’école et l’économie. Elle demande en priorité que soit mise en place « une formation orchestrale ou une chorale dans chaque établissement scolaire de France » : 75 % des Français soutiennent cette proposition, conscients des vertus éducatives de la musique et de son rôle d’intégration, d’émancipation et de cohésion sociale.

Pour encourager la création artistique autant que la création de richesse, Tous pour la musique réclame un taux de TVA réduit sur la musique en ligne (comme pour le livre et la presse), l’accès aux crédits du fonds de prévention de la délinquance pour sécuriser les concerts, et que les intermédiaires de l’Internet qui « tirent profit de la musique » paient davantage de droits aux artistes.

Enfin, l’association, qui rappelle le rôle d’« outil au service du rayonnement de la France à l’international » de la musique, souhaite être mieux aidée à l’exporter. « Une des mesures les plus emblématiques à mes yeux, souligne le président de Tous pour la musique, sera le montant des ressources qu’accepteront de consacrer les candidats au bureau Export, l’organisme qui accompagne le succès de nos artistes hors de nos frontières. » La profession demande d’augmenter ses moyens de 5 millions d’euros, « une somme insignifiante pour le budget de l’État, plaide Bruno Lion, mais qui décuplerait la force de frappe de la culture française à l’international. »

Nathalie Lacube
Source: http://www.la-croix.com/Journal/La-musique-accompagne-tout-long-2017-02-13-1100824520?utm_source=Newsletter&utm_medium=e-mail&utm_content=20170214&utm_campaign=newsletter__crx_subscriber&utm_term=589063&PMID=63aab9b392534c18e106c34f555af57b

Commentaires

2
2017-02-14 10:12:47 +0100

Musique et Nature : http://www.humanite-biodive...

2

0
2017-02-16 12:08:37 +0100

oui à la musique à l'école oui à l' ART TOTAL PLACE A L' IMAGINATION QUI FAIT PROGRESSER URGENT !!!! trop de virtuel tue la nature même de l'Homme CELLE de découvrir grâce à l'immensité de son imaginaire .

0

0
2017-02-17 07:56:23 +0100

Je ne suis pas professionnel dans ce domaine mais tout compte fait j'ai besoin d'écouter de la bonne musique pour faciliter ma journée entière, c'est ma source d'inspiration, un apaisement d'esprit en quelque sorte ...

0

1
2017-02-22 08:39:13 +0100

Quand on a la chance de vivre à la campagne (et de surcroit au bord de la mer), la musique de la nature est un perpétuel ressourcement. Mais je pense que tous les arts ont cette merveilleuse capacité d'être au-delà de toutes les barrières. et là encore la nature est le terreau inégalé, une symphonie pour tous les sens.

1

À propos de l'auteur

ex-directeur de Laboratoire INRA, économiste, ex président de l'institut de recherche économique et sociale, ex membre du bureau du CNIS, négociateurs des Grenelles de l'environnement et de la mer, membre du CEDD et de nombreuses commissions de France-Stratégie ( ex-CAS). Vice-président d’Humanité et Biodiversité.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 221124
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 170455
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 61875
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 17335
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 9396
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 202361

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy