POPULARITÉ
837

La sagesse des Etats en progrès.

Éditer
Publié dans
le 02.12.17
Arctic_sea_ice

9 pays et l'Union européenne ont conclu un accord visant à interdire l'accès à l'océan Arctique central (CAO) aux pêcheurs commerciaux pendant au moins les 16 prochaines années.

L'entente visant à protéger 2,8 millions de kilomètres carrés d'eaux internationales dans l'Arctique a été conclue après six réunions réparties sur deux ans. Il comprend non seulement les nations ayant des revendications côtières dans l'Arctique -- le Canada, le Danemark pour le Groenland, les îles Féroé, la Norvège, la Russie et les États-Unis-- mais aussi des pays comme la Chine, l'Islande, le Japon et la Corée du Sud...

Jusqu'à présent, l'épaisse couche de glace et les stocks de poisson incertains ont empêché les navires de pêche commerciale de pénétrer dans le CAO, mais la région devient de plus en plus accessible en raison de la perte rapide de glace de mer en été. Au cours des derniers étés, jusqu'à 40% du CAO ont été en eau libre, principalement au nord de l'Alaska et de la Russie, sur le plateau des Tchouktches.

En vertu du droit international, ces hautes mers sont ouvertes à tous. En l'absence d'un accord, la pêche ne serait pas illégale, mais elle ne serait pas réglementée - et certains chercheurs, groupes environnementaux et décideurs craignent que cela ne nuise à l'écosystème marin fragile et en évolution rapide.

Le pacte donnera aux scientifiques le temps de comprendre l'écologie marine de la région - et les impacts potentiels du changement climatique -

"Les délégations ont vu la sagesse d'attendre [pour lancer la pêche commerciale] jusqu'à ce qu'il y ait suffisamment de science et de gestion en place", a déclaré l'ambassadeur David Balton du Département d'État américain à Washington, DC, qui a présidé les négociations depuis 2015. sera valable 16 ans et sera renouvelée automatiquement tous les 5 ans, à moins qu'un pays ne s'y oppose ou jusqu'à ce que le quota de pêche et les règles scientifiques soient mis en place.

Vignette: NASA / Kathryn Hansen / Flickr ( CC BY 2.0 )

Commentaires

1
2017-12-03 10:59:26 +0100

Bravo C 'est toujours cela de gagné !! un répit à prolonger bien sûr..voire à classer ..? mais qu'en est -il des ressources du fond Arctique ? 16 années également ou un autre débat ? vous le savez bien que nous sommes insatiables ..

1

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en suis administratrice… Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 751790
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 316020
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 133725
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53086
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 34798
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 337892

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy