POPULARITÉ
4255

Le Kenya va appliquer la peine de mort pour le braconnage d’animaux protégés

Éditer
Publié dans
le 01.07.19
Braconnage-kenya-peine-de-mort

Que l’on soit pour ou contre la peine de mort, c’est désormais la sentence qui attend les braconniers au Kenya, et c’est le gouvernement du pays qui en a décidé ainsi !

Le Kenya est le pays d’Afrique qui compte le plus beau cheptel d’animaux sauvages :
Lions, éléphants, rhinocéros et autres merveilles du monde.
Titre
Ces animaux sont malheureusement tous en voie de disparition ou même menacés d’extinction à plus ou moins brève échéance.
Titre
Plusieurs raisons à ces menaces, la déforestation qui ruine leurs lieux de villégiatures, le réchauffement climatique et également la chasse, que celle-ci soit organisée lors de safari ou sauvage lors de braconnages ...

Cette mesure expéditive devrait surtout concerner les braconniers qui s’en prennent aux éléphants et rhinocéros pour l’ivoire ou la corne et encourager les fortes baisses enregistrées ces dernières années
85% de braconnage en moins sur les rhinocéros par rapport à 2012
et 78% de moins pour les éléphants.

Il ne reste que :
1000 rhinocéros sauvages en Afrique et 34000 éléphants
les autorités kényanes sont prêtes à tout pour les protéger…

Cette mesure semble évidemment très radicale mais elle est surtout destinée à persuader les contrevenants d’arrêter le massacre de ces animaux sauvages!

Vous pouvez également consulter les meilleurs articles pour l'expression "Braconnage en Afrique". Tous publiés sur Humanité & Biodiversité

Commentaires

2
2019-07-01 08:13:54 +0200

Si le braconnage d’animaux, protégés ou non, sauf nécessité de se nourrir (et la chasse en général même légalisée dans le but d'obtenir de simples trophées et photos) est une acte que je désapprouve de tout mon être avec une profonde tristesse, je suis tout autant opposé à la peine de mort.
Je comprends aussi que la lutte contre le braconnage, au regard des territoires à surveiller et protéger, est véritablement compliquée et ne peut pas être parfaite. Je comprends que la peine de mort peut avoir un impact "préventif" parce qu'effrayant, mais cela n'arrêtera pas tout ...
Mais je déplorerai de la première à la dernière toute condamnation à mort de braconnier, comme n'importe quelle autre condamnation à mort.
De plus, les braconniers, si ils sont les assassins, ne sont que le dernier maillon d'une chaîne qui emmène jusqu'au consommateur, et les braconniers sont les plus mal payés, ce sont simplement des gens qui n'ont pas su trouver de meilleur moyen de gagner leur vie et qui ne la gagnent pas si bien.
Ce problème a des aspects bien similaires à celui de notre pollution au quotidien : le consommateur et les pays "clients" qui ne sont pas conscients et ne légifèrent pas suffisamment pour mettre fin à ce qui ne devrait plus être.

2

1
2019-07-01 08:42:17 +0200

La mort c'est ce que ces braconniers infligent chaque jour à ces animaux en voie de disparition, qui eux aussi ont le droit de vivre me semble-t'il ! Qui eux aussi pour la plupart, comme nous, ont des familles !
Aucune peine jusqu'à ce jour ne semble être dissuasive, je pense que celle-ci devrait l'être ! Et normalement personne ne devrait être tué ! Ce sera un choix du braconnier, comme c'est un choix de braquer une banque, de prendre des otages, de tuer des enfants à l'arme lourde ou de se faire sauter pour assassiner de nombreuses personnes, avec le risque au bout de se faire tuer !

On peut de façon générale être contre la peine de mort systématique avec tous les dangers que cela représente, mais quand la police abat un terroriste cela ne semble pas heurter grand monde ! Et si c'est son enfant qui est la cible !?

C'est un génocide contre ces animaux que pratiquent ces braconniers et cela peut être irrémédiable ! Alors que faire contre ces terroristes !?
Mais je suis d'accord avec le message précédent dans le sens où il faut arrêter les commanditaires soit interdire définitivement le commerce de peaux, d'ivoires, de cornes...

1

-1
2019-07-01 17:34:33 +0200

Les nouveaux moteurs à injection directe essence ainsi que les nouveaux diesel émettent des micro particules qui vont se loger au fond des poumons... et potentiellement tuer des gens...
Nous nous gazons les uns les autres sans aucun souci... Nous polluons donc aussi l'air des animaux et autres espèces vivantes... Bref, que l'on achète de l'ivoire pour son bon plaisir, ou que l'on se déplace en contribuant à la mort d'autrui... tous responsables... de donner directement ou indirectement la mort.
Quant à la peine de mort, cela n'a jamais rien résolu, et vu qu'on ignore tout de la mort, c'est en plus une chose stupide qui fait fi de la complexité de l'être humain, et des situations des uns et des autres plus ou moins contraintes.
La solution passe par l'éducation, donc, le temps long... mais d'ici là de nombreuses espèces auront tiré leur révérence... C'est ainsi, c'est l'imperfection de notre monde... qui rejoint la nôtre...

-1

1
2019-08-17 14:52:09 +0200

La peine de mort pour les braconniers ,semble excessive, malgré, que eux mêmes appliquent cette même peine de mort aux animaux !Alors quoi faire , condamner les braconniers à la prison à perpétuité, c'est forcément une solution d'attente .Mais ce qu'il faut réellement faire c'est sensibiliser les clients potentiels ,aux poudres de perlimpinpin ,faire comprendre que tous les produits découlant de ces tristes commerces ,ce ne sont que des placebos ,pour les gens ignorants ..... En asie ,en chine et au japon des certitudes perdurent ,il faut les détruire à n'importe quel prix ............

1

À propos de l'auteur


Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 17978
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 22601
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 2725
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 10123
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 79
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7256

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy