POPULARITÉ
48

Le point de vue d'un maire sur l'écologie

Éditer
Publié dans
le 01.09.14
077

Il y a environ 2 ou 3 ans, à Grignan (Drôme), le maire se voyait refuser l'autorisation d'implanter une ferme photovoltaïque sur un terrain assez riche en biodiversité. Il était nécessaire de mener de plus amples études d'impact et déplacer un peu géographiquement le projet.

Contrarié dans ses plans, monsieur le maire s'est permis de fustiger l'écologie dans le bulletin municipal distribué aux habitants du village et du canton.
Cette écologie qu'il avait désignée comme la responsable de freins mis en travers de ses projets.
Il est vrai que notre maire, fort de sa formation de polytechnicien et de son expérience de ministre, n'a pas l'habitude que ses projets ne voient pas le jour.
Il est intéressant de lire cette copie du journal municipal de l'époque.
Il peut nous montrer à quel point un homme intelligent peut arriver à s'écarter de la réalité des choses, en l'occurrence, la perception de l'écologie...
.
Mais, au fait, qu'est-ce que l'écologie?

A l'origine, ce mot vient du grec oikos, demeure et du grec logos, science;
L'écologie est donc une science.
Mais, par extension, ce terme désigne aussi toute pensée fortement influencée par la préservation de la nature (la demeure).
Dans ce mouvement de pensée se trouvent des personnes qui n'ont pas la chance d'avoir reçu une formation scientifique et qui, de proche en proche, d'influences en influences, en sont venues à s'écarter de l'écologie scientifique et à véhiculer des thèses qui font certainement de l'ombre aux progrès de l'écologie scientifique.
Dans ce mouvement de pensée s'inclut aussi l'écologie politique, marquée par un anthropocentrisme excessif qui l'éloigne aussi de l'écologie scientifique...

*Mais les excès de ces formes d'écologie justifient-ils des affirmations telles que celle qui compare la préservation de la biodiversité à la réintroduction des dinosaures? *

Est-il dans le rôle d'un maire de prendre à témoin les habitants du village et de son canton, profitant du manque de formation et d'information de beaucoup d'entre eux? Un maire polytechnicien et ancien ministre pourrait bien être, aux yeux de telles personnes, plus crédible que quelques phrases entendues ça et là (sur le réchauffement climatique, la biodiversité, le loup...).
C'est pour cela qu'à l'époque, j'avais fait une lettre à monsieur le maire qui m'avait reçu et nous avions échangé quelques mots…

Les mots oraux se sont envolés. Les mots écrits sont restés...

Commentaires

2
2014-09-01 13:55:35 +0200

Votre maire n'a pas parlé d'écologie qui est, en effet une science, domaine des écologues, trop souvent, et maintenant à tort qualifiés d' écologistes, Il a utilisé le terme d'écologisme, doctrine de base des écologistes - qui ne sont pas écologues…

Les personnes, écologistes ou non, qui n'ont pas d'accès suivi à l'écologie, en ont souvent une image déformée d'autant plus facilement que des écologistes même soucieux d'écologie interprètent à leur façon les connaissances que livre l'écologie… par exemple en utlisant la cause environnementale comme levier en politique tout en y amalgamant d'autres préoccupations.
Pas facile de s'y retrouver dans cette galaxie écologiste !

2

2
2014-09-01 14:31:10 +0200

Il note en effet "écologisme". Cependant, la source, l'élement déclencheur du problème, vaguement expliqué et noyé dans le texte, c'est l'aristoloche pistoloche, son papillon inféodé, et l'aspic...Ces espèces ont bien été observées par des écologues venus en tant qu'experts sur le terrain. Et M. le maire met tout le monde dans le même sac. Il a d'ailleurs, par la suite, assimilé les pêcheurs (qui relâchent des truites en amont pour les pêcher dans le Lez, en raison d'une forte raréfaction ds poissons en raison d'une surpêche) à des écologistes....je pense que lui-même ne sait pas la différence !

2

1
2014-09-01 15:01:54 +0200

Je crois que votre maire pratique surtout l'amalgame. C'est tellement facile...
Et évidemment le mot "écologisme" avec son suffixe en "isme" a une valeur péjorative.
Et que c'est amusant de sa part de donner l'image d'écologistes souhaitant le retour des dinosaures, des mammouths ( pourquoi pas de l'archéoptéryx et du cœlacanthe ... mais peut-être ne connait-il pas ? )
Il faudrait surtout lui faire comprendre que l'écologie bien comprise a un sens aigu de l'avenir et non pas tant du passé.

1

1
2014-09-01 15:10:07 +0200

Très juste !

1

1
2014-09-01 15:10:53 +0200

Heureusement, nous sommes désormais nombreux dans ce village à partager des valeurs communes et à les promouvoir !

1

À propos de l'auteur

Bonjour. Né en 1972,à une époque où beaucoup de concepts que l'on croit modernes existaient déjà*,je suis devenu éco-conscient spontanément,peu à peu. Parallèlement à mon métier (médecin généraliste),je pratique la botanique amateur, l'ornithologie et l'entomologie amateur (de loin). Je fais des sorties, assiste à des conférences, et le savoir emmagasiné peu à peu est renforcé par des lectures....

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 50049
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 21380
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 37942
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 1927
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2660
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7958

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy