POPULARITÉ
5981

Le voyage des grues cendrées

Éditer
Arjuz_dep_gag_mat

Actuellement si l’on a la chance d’habiter dans l’est de la France, le Centre et l’Aquitaine, on peut observer la migration des grues cendrées (Grus grus).

C’est un spectacle fabuleux.

il suffit pour cela de lever les yeux…
et d’admirer…

Quelques éléments sur la Grue Cendrée :
D’allure particulièrement élégante, la Grue Cendrée est habillée tout de gris. Chez l’adulte, il y a un contraste de noir et de blanc sur le cou avec une nuance d’un rouge très vif sur la tête. C’est l’un des oiseaux les grands d’Europe (2 mètres d’envergure).
La nidification a lieu dans les pays du nord de l’Europe, principalement en Russie, Finlande, Suède, Pologne... Le couple est uni pour la vie.
L’espèce est protégée en France.
Sa population pour l’ouest de l’Europe compte environ 250 000 individus.

La migration :
Elle commence en Octobre, avec un pic en ce moment, en Novembre. Un couloir migratoire nous intéresse en France (Champagne, Centre, Les Landes). D’autres couloirs existent par l’Europe Centrale, voire encore plus à l’Est. Leur destination et leurs jardins d’hiver pour celles qui survolent la France sont le sud de l’Espagne, ou encore le Maroc. On estime qu’elles peuvent traverser notre pays en une journée. Ce sont des voyageuses à long cours et des championnes en la matière.
Au moment de la nidification, l’animal vit en couple d’une manière isolée. En revanche, il devient extrêmement grégaire au moment de ces vagues migratoires. Les vols s’effectuent de jour, mais également la nuit ; et plusieurs haltes, en raison de la tranquillité et de l’abondance de nourriture, sont recensées (le lac du Der-Chantecoq et celui de la Forêt d’Orient).

Les légendes :
Sur cet animal fabuleux, toutes sortes de légendes sont nées. D’après le poète de l’antiquité, Hésiode, le cri qu’elles lancent lors de leurs migrations serait un signal et inviterait le laboureur à retourner la terre. Aristote (et Buffon rapporte le propos pour s’en amuser) racontent qu’elles vont combattre les pygmées qui vivent près des sources du Nil. Et encore, selon les grecs de l’antiquité, pour éviter leur bavardages à l’approche des prédateurs (l‘aigle notamment), elles voyageraient avec un petit caillou dans la bouche ! Enfin, il existe un conte japonais qui imagine qu’une grue blessée cache en réalité une jeune femme belle et fragile.
Pour reprendre un mot du même Buffon, les légendes comportent toujours une part de vérité. Elles montrent, toutes ces légendes, la fascination que cet oiseau délicat provoque pour qui veut bien l’observer.

Il suffit, en ce moment, si l’on est dans le couloir migratoire qu’elles empruntent, de regarder le ciel pour être ébloui par leur passage. Le vol qui est le leur, quasi géométrique, en « V » ou en « Y », peut inspirer à chacun le goût de la perfection et celui d’une pureté presque céleste.
Et cette grandes voyageuses, ces migrantes cosmopolites, invitent également à regarder les frontières (derrière lesquelles nous nous retranchons parfois) avec le recul qui s’impose.

Vignette: Photographie d'André Boussard prise sur http://www.oiseauxethologie.fr/php/articles.php?lng=fr&pg=531
Vidéo Bande annonce du film "Migration au rythme des saisons"

Commentaires

2
2014-11-14 08:08:15 +0100

j
Je n'ai pas la chance de me trouver sur un des couloirs migratoires des grues cendrées. Votre article me permet d'en connaître plus à propos de ces magnifiques oiseaux et je vous en remercie. Bonne journée.

2

5
2014-11-14 08:50:50 +0100

Sur un site de nidification des grues, une forêt marécageuse, dans les années 68/72, notre guide suédois nous montra ses fiches de reprises d'oiseaux qu'il avait bagués:
"Tuée en France", "Tuée en France", "Tuée en France"…
Ce temps est révolu !
La Grue cendrée bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1976.

5

3
2014-11-14 09:31:37 +0100

Ici, en Meuse elles sont passées il y a une dizaine de jours, mais un bon nombre d'entre elles passe tout l'hiver ici, sur les étangs et elles viennent se nourrir dans les champs.

3

2
2014-11-16 13:51:18 +0100

Le moment de relire http://www.humanite-biodive...

2

À propos de l'auteur

J'enseigne les lettres et la philosophie à paris. Je suis provincial d'origine et je le reste dans l'âme. Je crois profondément à la diversité, la biodiversité qui fait toute la richesse de la nature, mais aussi la diversité culturelle et humaine. Il n'y a que les jumeaux homozygotes qui se ressemblent totalement. Chaque être humain a sa particularité et doit l'épanouir dans un monde qui tend ...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 5811
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 6382
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 99
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 52
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 114

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy