POPULARITÉ
539

Les ABC fleurissent en France...

Éditer
Publié dans
le 18.08.16
201608180753-full

L'idée des ABC telle que Humanité et biodiversité la défend, c'est de diagnostiquer les enjeux biodiversité sur la commune afin d'assurer leur prise en compte dans les décisions d'aménagement, voire de gestion.

Relire ce témoignage.

Cette conception est de plus en plus partagée.

Un exemple
Le CONSEIL MUNICIPAL DE LAUNAGUET DU 23 MAI 2016 a entériné une délibération de principe:
Démarche de développement des actions en faveur de biodiversité sur le territoire communal (ABC Atlas de la biodiversité communale).

Et la presse locale en fait état:

"Connaissez-vous votre ABC ou, plus précisément, votre Atlas de la Biodiversité Communale ? En 2016, ce ne sont pas moins de 300 communes françaises, dont Launaguet, qui se sont engagées dans cette démarche d'appropriation et de protection de la biodiversité du territoire par le biais d'un inventaire de la faune et de la flore de la commune. Présenté en conseil municipal par Jean-François Narducci, conseiller municipal délégué à l'environnement et au développement durable, le projet, voté à l'unanimité, va permettre d'obtenir une connaissance suffisante en amont pour intégrer les enjeux de la biodiversité dans les réflexions concernant les différentes démarches d'aménagement et de gestion du territoire. Plusieurs phases ont ainsi été définies : la phase du recensement, ou que sait-on de ce que l'on a déjà. De l'inventaire de cet existant, on tirera les 1res analyses : quels sont les groupes que l'on connaît bien, quels sont ceux que l'on ne connaît pas. Puis viendra le temps de l'inventaire participatif, suivi de la cartographie. On a ainsi découvert la présence de jacinthes romaines aux côtés de la fritillaire pintade, toutes deux espèces végétales protégées. C'est par ce genre de démarche qu'on sait désormais que Launaguet abrite une dizaine d'espèces d'orchidées sur son territoire, environ 200 espèces végétales en tout. Recenser, inventorier, cartographier, une charge de travail à laquelle le conseiller municipal souhaite associer le plus d'acteurs possible, qu'une dynamique se crée. Prévu pour une durée de 3 ans, ce sont, et la liste n'est pas exhaustive, la zone humide des Monges, la zone des coteaux et la zone boisée derrière l'église qui seront les premières étudiées en détail, soit en quelque sorte, le b-a ba de l'A.B.C de Launaguet.

La Dépêche du Midi

Vignette: Une jacinthe romaine comme on en observe dans la zone humide de la mare des Monges./CC-by-SA 3.0/Meneerke bloem

Commentaires

2
2016-08-18 10:12:58 +0200

Exemple à Haussimont, dès 2013 ! : http://www.humanite-biodive...

2

0
2016-08-25 09:37:55 +0200

Très bon article.

0

0
2016-09-13 10:03:46 +0200

Très intéressant.

0

0
2016-09-19 09:34:11 +0200

Il faut que ça continue.

0

0
2016-12-08 18:33:44 +0100

Cette idée me plaît beaucoup . J'y penserai pour BARISIS aux BOIS. Rien ne m'empêche de faire une liste des plantes que j'ai déjà identifiées ! :)

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783307
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 339212
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131277
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 231826
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43903
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 282858

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy