POPULARITÉ
7

Les animaux rendus fous par les fortes chaleurs

Éditer
Capture

Il y a toujours de nombreux effets secondaires à tout événement global, directs ou indirects,
La hausse des températures est l'une des conséquences de l'activité humaine telle qu'elle est depuis 2 siècles;

Des modifications de changements de comportements sont des conséquences de la hausse des températures, en sus de toutes les autres!

Tigres en ville, batailles de singes: les animaux rendus fous en Inde par les fortes chaleurs

Rixes entre singes, tigres dans des villages... en Inde, face à la sécheresse et aux températures extrêmes, les animaux multiplient les comportements inhabituels, rapportent samedi des médias locaux.

Quelques 15 singes sont décédés, probablement d'une insolation, après s'être battus pour l'accès à une source d'eau dans le massif forestier de Joshi Baba, a indiqué un garde forestier à un média indien, P. N. Mishra. Cette rixe est un comportement "rare et étrange pour des herbivores", a-t-il affirmé.

Selon des médias, des tigres auraient également quitté les réserves forestières qu'ils habitent pour aller chercher de l'eau dans des villages, semant la panique.

Plus de 50 degrés Celsius

Les températures ont atteint la semaine dernière 50,3 degrés Celsius dans la ville de Churu, au Rajasthan, juste en deçà du record national de 51 degrés.

La chaleur a également provoqué des comportements violents chez les humains. Dans l'État de Jharkhand, un homme a poignardé six autres personnes après avoir été empêché de remplir des barils d'eau supplémentaires dans un réservoir public, ont rapporté les médias samedi. Vendredi, un homme de 33 ans est mort après un combat similaire dans l'État du Tamil Nadu.

Dans le nord du pays, l'Etat d'Uttar Pradesh a connu également ces derniers jours, outre la chaleur, des tempêtes de sable dont les vents violents ont rasé des maisons et abattu arbres ou poteaux, faisant 24 morts.

Et les services météorologiques en prévoient d'autres pour les deux jours qui viennent. L'an dernier, dans ce même Etat, une série de tempêtes de sable de ce type avaient fait 150 morts et d'innombrables destructions.

La mousson annuelle, qui amène des pluies bienvenues sur le sous-continent indien, a plus d'une semaine de retard sur son calendrier habituel, mais devrait arriver dans les jours qui viennent, selon les services météorologiques.

Commentaires

2
2019-06-10 13:02:42 +0200

Les animaux (humains et non humains) réagissent de la même façon primitive. Je pense au titre d'un livre : "Un si fragile vernis d'humanité "...

2

0
2019-06-10 13:07:48 +0200

@Nelly oui, animaux hommes, même chose, les animaux doivent penser que nous sommes d'autres animaux, simplement le plus dangereux de leurs prédateurs, mais la nature elle ne fait pas de différence : ce qui est négatif pour la majorité des vivants dans un environnement semblable, inclus, dans notre cas, l'être humain.

0

2
2019-06-10 23:19:59 +0200

Il y a 12 ans environ à Kuala Lumpur ( Malaisie) on me rapportait que les singes fuyant les forêts dévastées par l'abattage des arbres, entraient dans la ville et avaient des comportements désorganisés évoquant une sorte de "folie".

2

1
2019-06-16 11:20:42 +0200

je pense à la folie humaine qui ne prend plus rien en compte et joue un jeu dangereux . Demain "on" asséchera les océans car parsemés d'usines à transformer l'eau salée en eau potable. WaterWorld .

1

0
2019-06-17 10:01:07 +0200

ces animaux réagissent de manière naturelle malheureusement. Il est urgent d'agir

0

0
2019-06-18 18:36:04 +0200

Désolé, mais "animal humain", non, je ne suis pas un animal ! Nous avons une origine animale, le DAC, mais nous n'en sommes plus, l'antispécisme est une perdition car elle nous met sur le même plan que les animaux c'est à dire Irresponsables ! Et c'est tout le contraire, nous avons accédé à un stade, je dirais différent et non supérieur de l'évolution qui nous rend conscients et Responsables de nos choix, et actes. Il faut donc assumer cette immense responsabilité que nous avons choisi ou qui nous a choisi pour prendre soin de toutes les formes de vie sur terre et de nous-mêmes (écologie, justice, équité, dignité), et peut-être un jour, ailleurs dans l'univers. D'ailleurs, nous ne sommes sûrement pas seuls... Donc, à titre personnel, je refuse l'antispécisme, et affirme mon spécisme d'Être responsable. Tous responsables à tous les niveaux que ce soit. Sinon, demain, on fera des procès aux animaux, comme par le passé !

0

À propos de l'auteur

Vous savez ce que l'on dit ? A deux on se tient compagnie, à 3 on fait la fête. Ce qui m'amène toujours à me rappeler qu'à 4 on médite :) Comme une plante ne peut pas être, seule, sans rien au milieu de nulle part, car si il y a une plante, même profondément et invisible, il y a de l'eau, et ce nulle part n'est pas non plus un sol "vide" ne permettant à rien d'y apparaître, même si il faut de...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 6108
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 150
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 1111
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 119
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 67
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 15929

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy