POPULARITÉ
118

Les blés anciens de l'Odyssée d'Engrain !

Éditer
Publié dans
le 21.11.16
Patrick

Cette aventure collective a démarré sous l'impulsion d'Eric Marie, paysan/boulanger à Castelnau Magnoac et membre du réseau Semences paysannes.

L'objectif a d'abord été de réintroduire plusieurs types de semences de blés sur des microparcelles et ce, à différents endroits du département pour observer leur comportement. A l'issu de deux années de tests: le blé Poulard d'Auvergne et le Petit Epeautre se sont avérés les plus adaptés à notre terroir. La phase de multiplication ( dans sa forme ancestrale ) a commencé en 2012 jusqu'à atteindre 30 tonnes de récoltes en 2016.

C'est aujourd'hui 12 paysans qui sèment et récoltent ces blés biologiques dans les Hautes-Pyrénées, le Gers , et la Haute-Garonne; autour desquels se sont fédérés des consommateurs bénévoles pour créer la coopérative de l'Odyssée d'Engrain. C'est une société coopérative d’Intérêt collectif (SCIC).

Les blés dits " blés durs" moulus sur meules de pierre dans les moulins de Peguilhan et de Mauvezin sont destinés à la fabrication de pâtes. La transformation s'effectue à Lannemezan dans un petit atelier agroalimentaire. La farine, simplement mélangée à de l'eau, est malaxée dans une machine ( italienne bien sûr !) avant d'être modelée en fusilli, gigli, creste ou coquillette. Elles sont ensuite séchées à basse température pour assurer une conservation de plusieurs mois !
Ces pâtes (naturellement pauvres en glutens) sont ensuite distribuées dans les Amap, les Biocoop et les cantines scolaires. Un parfait exemple de circuit court qui ravit les locavores !

Cette aventure, toujours intégralement impulsée et gérée par les paysans et les bénévoles, est un parfait exemple d'une nouvelle économie écologique et solidaire qui interagit avec son territoire.

Aujourd'hui l'Odyssée d'Engrain passe un nouveau cap avec l'achat d'un séchoir plus grand et plus moderne pour pouvoir intégrer de nouveaux producteurs .
Ci-dessous le clip de présentation du projet "un séchoir pour le Poulard"

Commentaires

4
2016-11-22 11:22:08 +0100

Belle aventure entrepreneuriale, porteuse de sens et d'avenir. Tenez-nous au courant !

4

3
2016-11-22 12:46:33 +0100

Cette espèce ancienne - le blé Poulard (nommé ainsi car ses grains épais et renflés font penser à une poule engraissée) - devrait supporter le réchauffement climatique car elle est réputée avoir une bonne résistance aux grandes chaleurs.
(d'après https://fr.wikipedia.org/wi...)

3

1
2016-11-22 15:40:39 +0100

Très bonne nouvelle pour les "moins de gluten " !

1

À propos de l'auteur

Nous sommes l'Odyssée d'Engrain , un collectif de paysans et de consommateurs bénévoles qui travaille à la réintroduction de variétés de blés anciens en agriculture biologique dans les Pyrénées . Après plusieurs années de tests et de multiplication nous produisons aujourd'hui 30 tonnes de blés Poulard d'Auvergne et Petit Épeautre . Nous transformons ces blés "durs" en farine (moulues sur meules...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 2
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 2
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 4
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 2
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 119
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 2

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy