POPULARITÉ
3238

Les origines de notre humanité

Éditer
12640771

3 adultes, 1 adolescent et un enfant : des restes fossiles datés à 300 000 ans

Découverte des plus anciens Homo sapiens au Maroc

Les découvertes de Jebel Irhoud font reculer les origines de notre espèce de 100 000 ans et révèle un scénario évolutif complexe de l’humanité qui implique l’ensemble du continent africain. Elles démontrent qu’il y a 300 000 ans d’importantes modifications biologiques et comportementales avaient déjà eu lieu chez nos ancêtres directs à travers toute l’Afrique.

Une équipe internationale dirigée par le Pr Jean-Jacques Hublin de l’Institut Max Planck d’Anthropologie Evolutionnaire (Leipzig, Allemagne) et du Collège de France, chaire de Paléoanthropologie, et par le Pr Abdelouahed Ben-Ncer de l’Institut National d’Archéologie et du Patrimoine (INSAP, Rabat, Maroc) a mis au jour des restes d’Homo sapiens primitifs associés à des outillages de pierre et des restes de faunes à Jebel Irhoud , au Maroc. L’âge de ces découvertes a été déterminé autour de 300 000 ans. Les fossiles humains de Jebel Irhoud représentent les plus anciennes traces de notre propre espèce connues à ce jour. Leur âge est de 100 000 ans supérieur à celui des plus anciens Homo sapiens connus jusqu’à présent.

Ces découvertes font l’objet de deux articles (par Hublin et al. et par Richter et al.) dans le numéro du 8 juin 2017 de la revue Nature.

Vignette: fossiles retrouvés par les anthropologues entre 2004 et 2016, à Jebel Irhoud, au Maroc. (BRUNO ROUGIER / RADIO FRANCE)
http://www.francetvinfo.fr/sciences/archeologie/l-homo-sapiens-serait-100-000-ans-plus-vieux-que-ce-que-l-on-croyait-et-son-berceau-n-est-peut-etre-pas-l-afrique-de-l-est_2226005.html

Commentaires

1
2017-06-09 13:07:37 +0200

C'est excellent de comprendre que notre savoir est limité, que nous avons tout encore à apprendre ... car cela nous rend humble !

1

1
2017-06-09 15:10:25 +0200

Découverte importante. L'homme de Jebel Irhoud a dû être contemporain de l'énigmatique Homo naledi dont la datation récente est aussi d'environ 300,000 ans . Or naledi avait des traits d'australopithèques ( petite boîte crânienne, doigts courbés notamment ) et d'hommes modernes ( jambes, pieds et mains ).
Quels sont les liens entre notre ancêtre primitif et naledi ?
À ce que je sache, Lee Berger dont l'équipe a découvert naledi en 2015 n'a pas encore commenté la publication du Pr J.J. Hublin.

1

1
2017-06-14 10:14:14 +0200

S'il est vraiment très intéressant de découvrir ce qu'il en était de cette humanité à une époque aussi reculée par rapport à la notre, il serait tout aussi intéressant de le rapporter au contexte naturel qui était le sien à cette époque. Notez par exemple l'extraordinaire dentition de cette mâchoire. Que vous suggère-t-elle par rapport au régime alimentaire de l'individu ? Comment pouvait-il donc se nourrir ainsi et protéger ses dents ? Que de questions se posent en effet, suite à cette découverte...

1

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en fus administratrice jusqu'à l'AG de 2020: Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 739034
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 325553
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 130567
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53161
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 32448
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 339208

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy