POPULARITÉ
18

Les zones sauvages régressent

Éditer
Publié dans
le 10.09.16
Gr1

Les humains ont modifié les écosystèmes terrestres depuis des millénaires.

Il reste des zones dites sauvages biologiquement et écologiquement largement intactes, aux paysages la plupart du temps sans perturbation humaine

Une étude présente l'évolution de ces zones sauvages. A noter qu'elles n'excluent pas les humains, car beaucoup sont en fait essentielles à certaines communautés humaines, y compris les peuples autochtones dont les types d'utilisations de la nature entraînent des perturbations biophysiques aux habitats naturels bien moindres que la conversion à grande échelle des terres, l'activité industrielle, ou le développement des infrastructures.

30,1 millions de km2 (23,2% des zones terrestres) restent maintenant des zones sauvages, avec la majorité située en Amérique du Nord, Asie du Nord, Afrique du Nord, et le continent australien

On estime que 3,3 millions de km2 ont été perdus depuis le début des années 1990 (environ une perte de 9,6% en deux décennies, le plus de perte se produisant en Amérique du Sud (29,6% de perte) et en Afrique (14% de perte).

Fait encourageant: la majorité de la nature sauvage (82,3%, ou 25,2 millions de km 2 ) est toujours composée de grandes zones contiguës d'au moins 10.000 km2. Bien que ce soit un seuil arbitraire, les zones sauvages de cette taille sont souvent considérées comme des blocs sauvages d' importance mondiale.

Les aires protégées, fer de lance des efforts mondiaux de conservation de la nature lorsqu'elles sont correctement gérées, sont particulièrement efficaces

La protection de la nature sauvage a pris un retard considérable;
Au cours des deux dernières décennies:
- 2.500.000 de km2 de zones sauvages ont été protégés,
- 3.300.000 de km2 ont été perdus.

Les niveaux actuels de non-protection et la perte de zones sauvages à travers la planète ont des répercutions négatives importantes contrariant la réalisation des objectifs mondiaux d'atténuation climatique.

Les résultats soulignent un besoin immédiat de politiques internationales reconnaissant les valeurs vitales de la nature sauvage et les menaces sans précédent auxquelles elles sont confrontées et ils soulignent l'urgence d'actions multiformes nécessaires pour les maintenir.

Vignette: Changement dans la distribution des régions sauvages depuis le début des années 1990: les zones rouges ont été perdues. Voyez en particulier l'Amazonie...

Commentaires

0
2016-09-10 14:23:14 +0200

Bonjour, l'article rend bien compte de l'opposition entre les avancées et les efforts à fournir en termes de préservation. Je souhaiterais le relayer sur un réseau social afin d'en faire profiter le plus grand nombre.
Merci de votre attention.

0

0
2016-09-10 14:41:27 +0200

à Maxime Brastel
Vous pouvez, bien sûr, donner le lien qui permettra de prendre connaissance de notre publication

0

0
2016-09-10 14:41:29 +0200

à Maxime Brastel
Vous pouvez, bien sûr, donner le lien qui permettra de prendre connaissance de notre publication
De quelles coquilles parlez-vous?

0

0
2016-09-20 09:22:12 +0200

Très bon article. C'est impressionnant de voir toute la destruction que peut apporter l'homme. Il faut vraiment que tout ça change et rapidement.

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 764578
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 338955
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131218
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 210849
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41208
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 281903

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy