POPULARITÉ
5

Loi de transition énergétique

Éditer
Publié dans
le 21.11.17
Consommation-totale-energie

Cette loi - qui fut adoptée en août 2015 - porte sur la transition énergétique pour la croissance verte, et propose donc de passer des énergies fossiles et nucléaire vers des énergies "dites verte" comme l'éolien, le photovoltaïque, issues de la biomasse, etc.

Qu' en est il aujourd'hui ?

Un mouvement citoyen pourrait permettre de faire ce que nos politiques ne veulent pas faire. On dit dans une entreprise que l'exemple doit venir d'en haut mais dans notre cas, l'exemple peut venir d'en bas. Chacun d'entre nous peut devenir acteur de la transition énergétique avec des moyens simples. Je vous rappelle ci-après l'objectif de la loi voté en 2015. Bonne lecture et bonne réflexion.

Les objectifs de la loi

La transition énergétique vise à préparer l’après pétrole et à instaurer un modèle énergétique robuste et durable face aux enjeux d’approvisionnement en énergie, à l’évolution des prix, à l’épuisement des ressources et aux impératifs de la protection de l’environnement.

Pour donner un cadre à l’action conjointe des citoyens, des entreprises, des territoires et de l’État, la loi fixe des objectifs à moyen et long termes :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050 (facteur 4). La trajectoire est précisée dans les budgets carbone ;
  • Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à la référence 2012 en visant un objectif intermédiaire de 20 % en 2030 ;
  • Réduire la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012 ;
  • Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 ;
  • Porter la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l’horizon 2025 ;
  • Atteindre un niveau de performance énergétique conforme aux normes « bâtiment basse consommation » pour l’ensemble du parc de logements à 2050 ;
  • Lutter contre la précarité énergétique ;
  • Affirmer un droit à l’accès de tous à l’énergie sans coût excessif au regard des ressources des ménages ;
  • Réduire de 50 % la quantité de déchets mis en décharge à l’horizon 2025 et découpler progressivement la croissance économique et la consommation matières premières.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) favorise une croissance économique durable et la création d’emplois pérennes et non délocalisables : elle permet

  • la création de 100 000 emplois à court terme (dont 75 000 dans le secteur de la rénovation énergétique
  • près de 30 000 dans le secteur des énergies renouvelables)
  • plus de 200 000 emplois à l’horizon 2030 ;

Le PIB devrait profiter des efforts réalisés à hauteur de 0,8% en 2020 et 1,5% en 2030.

Commentaires

1
2017-11-22 09:12:28 +0100

A savoir
Contribution d’Humanité et Biodiversité à la révision du Plan national d’Adaptation au Changement Climatique (PNACC): http://www.humanite-biodive...

1

À propos de l'auteur

Amoureux de la nature, sensible à toute forme de vie sur terre, sensible aux grandes échéances qui nous attendent, je souhaite être un petit colibri et apporter ma goutte d'eau pour faire face à l'incendie qui fait rage sur notre environnement.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 20
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 19
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 108
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 23
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 18
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 437

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy