POPULARITÉ
355

Maïs transgéniques: absence d’effets sur les rats

Éditer
Publié dans
le 16.12.18
9c34d54_rjp_cluznuwklcpbepw7cgfq

Six ans après l’étude controversée de M. Gilles-Eric Séralini (à l'époque, de nombreuses publications ont été portées à votre connaissance sur notre site dont celle-ci), un consortium de chercheurs a testé pendant six mois deux OGM.
Article de Stéphane Foucart à lire dans Le Monde


"Nous, Humanité & Biodiversité, renvoyons à cet article car il répond à une demande souvent exprimée de disposer de travaux réalisés par des chercheurs publics sur des crédits publics, et donc sans liens d'intérêt. Il porte sur deux lignées qui avaient été autorisées en Europe par les autorités sanitaires : la lignée Mon 810 a été autorisée pour la culture mais n'est plus cultivée en France depuis 2014 ; la lignée NK 603 est toujours autorisée à l'importation. il est important de rappeler que chaque OGM est un cas particulier (évaluation au cas par cas) et que cette conclusion ne peut être généralisée à tous les OGM. Mais cela montre que le système d'expertise sur les risques sanitaires n'a pas commis d'erreur manifeste d'appréciation.

Quand à la question du Roundup seul, les auteurs reconnaissent eux-mêmes que leur étude n'apporte aucun élément nouveau du fait de la présence de glyphosate dans tous les échantillons. Pour info, les doses mesurées (80 à 100 microgrammes par Kg) sont en dessous des plus basses valeurs de LMR autorisées en Europe dans les aliments humains (entre 0,1 et 10 milligrammes par Kg selon les aliments)".

Les chercheurs se sont interrogés sur la provenance de cette contamination. « Il semble que cela provienne du soja présent dans les croquettes, précise M. Salles (Université Paul-Sabatier à Toulouse, INRA). Celui-ci a été cultivé selon les critères de l’agriculture biologique, mais il provient d’Amérique du Sud, où l’on cultive beaucoup de plantes génétiquement modifiées tolérantes au Roundup. Du coup, pour certaines productions et dans certaines régions, on trouve du glyphosate à peu près partout… »

Vignette: Culture de maïs, au nord de la France, en 2012. PHILIPPE HUGUEN / AFP

Commentaires

0
2018-12-16 19:41:37 +0100

La réponse du professeur Séralini : https://l.facebook.com/l.ph...

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 776508
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 310400
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 129767
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 222373
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43992
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 274425

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy