POPULARITÉ
8

Moins d'antibiotiques grâce aux algues

Éditer
Publié dans
le 16.03.16
14964069

La résistance aux antibiotiques inquiète de plus en plus à l'échelle planétaire.
Les antibiotiques se sont imposés comme l'un des piliers de la médecine moderne, et il serait intéressant de pouvoir conserver cet outil le plus longtemps possible. Pourtant, "à moins que les nombreux acteurs concernés agissent d’urgence, de manière coordonnée, le monde s’achemine vers une ère postantibiotiques, où des infections courantes et des blessures mineures qui ont été soignées depuis des décennies pourraient à nouveau tuer". Ce sont les mots employés en 2014 par le Dr Keiji Fukuda, Sous-Directeur général de l’OMS pour la sécurité sanitaire.

En réduisant les rejets dans la nature, en limitant l'usage aux seuls cas ou ils sont utiles (d'où la campagne "Les antibiotiques, c'est pas automatique"*), on peut limiter les risques d'accélérer le développement de souches résistantes.

L'élevage est également souvent gourmand en antibiotiques, et par voie de conséquence, un lieu de sélection des bactéries résistantes.

Voilà un nouvel exemple de l'importance de la diversité du vivant pour trouver des réponses aux grands enjeux à venir, notamment en matière de santé mondiale.

On notera par ailleurs que les liens établis entre le porc et les algues sont habituellement moins réjouissants !

Commentaires

À propos de l'auteur


Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 19
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 10
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 10
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 10
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 10
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 10

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy