POPULARITÉ
29

Mon Ami le Renard

Éditer
Rc_2011_28563

Le cœur battant la chamade, Maître Renard poursuit son petit bonhomme de chemin à travers les siècles, trottant entre tirs et pièges que l’homme lui réserve. On ne peut pas dire qu’il est né sous une bonne étoile, lui qui aime musarder au soleil, muloter dans la neige ou se déplacer en silence sous un croissant de lune, Considéré comme nuisible, on l’accuse de tous les maux : il chaparde dans les poulaillers, transmet la rage ou l’échinocoque, ce drôle de ver qui parasite l’intestin et cause de sérieux problèmes.  Ses populations prolifèrent…… Certains trouvent donc tout à fait naturel de se substituer à la nature pour le réguler. Persécuté, chassé, empoisonné, déterré ! 

Pourtant, il est adorable, roublard et amusant. Celui qui a eu  la chance d’observer une renarde en train de jouer avec ses petits devant un terrier en garde un souvenir indéfectible. Impossible d’oublier ces boules de poils trop craquantes qui jouent avec une brindille, se font les dents sur un morceau de viande, dressent l’oreille au moindre bruit, se roulent en boule les uns contre les autres pour faire la sieste.  Admirable, leur mère ne ménage pas ses efforts pour élever ses jeunes. Il faut satisfaire leur insatiable appétit, les surveiller, lustrer leur douce fourrure, les protéger des dangers. Sur une portée de 3 ou 4, seul le plus fort survit généralement.

 

Si on se débarrassait de cette image de mangeur de poules qui lui colle à la peau pour porter sur lui un autre regard ?  Normal qu’il s’attaque à des volatiles et à des lapins faciles à attraper !  Un poulailler équivaut trop souvent au top des self-services pour lui ! Différents systèmes de protection existent pourtant. Il en est un particulièrement efficace : un vieux poste de radio branché dès la tombée du jour jusqu’au petit matin écarte les éventuels visiteurs par  la diffusion de musique en sourdine.  Méfiants, les goupils éviteront de pointer leurs museaux en ces endroits. Sans eux, nous serions infestés de rongeurs. A titre informatif, on a dénombré 48 campagnols dans l’estomac d’un seul individu. Un record ! Cet animal extraordinaire lutte de manière biologique contre la plupart des ravageurs de cultures. S’il disparaissait, 70% des surfaces agricoles seraient grignotées, englouties, anéanties. En se nourrissant à l’occasion de cadavres ou de sujets malades, il assainit la nature, empêche la transmission de maladies parmi la faune sauvage. Le renard est un des maillons indispensables de la chaîne de la vie. Ami ou ennemi ? La question ne se pose pas pour moi. C’est mon Petit Prince, celui qui m’a apprivoisée.

Photos : (c)Roland Clerc

Commentaires

2
2014-07-04 16:34:41 +0200

Beau texte et remarques justes.
Et amusant le système du vieux poste de radio pour l'écarter des poulaillers. Reste à savoir quel genre de musique diffuser. Je suggère un fox-trot.

2

1
2014-07-04 17:04:16 +0200

Très bonne idée le fox-trot ! J'approuve entièrement ! Bon week-end.

1

2
2014-07-06 12:51:17 +0200

Beau texte qui ne fait que renforcer mon attirance vers ce Petit Prince si beau et coloré !

2

0
2014-08-26 17:08:49 +0200

La fiche d'identité du Renard roux
http://www.humanite-biodive...

0

À propos de l'auteur


Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 6
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 323
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 6
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 6
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 6
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 8

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy