POPULARITÉ
13

Nourrir les oiseaux en hiver : est-ce nécessaire, quand et comment le faire bien ? 2/5

Éditer
Sorbier_des_oiseleurs_sous_la_neige_

Hier nous avons vu que la période hivernale peut être synonyme de difficultés pour la recherche de nourriture des oiseaux (Relire l'article 1). Dans certaines situations, votre aide peut alors leur être précieuse.

Un nourrissage intelligent et respectueux

Ne nourrir qu’en cas de grands froids ou de gel prolongé 

La capacité de la faune à s’alimenter participe du fonctionnement d’un écosystème. Fournir en toute circonstance de la nourriture aux oiseaux instaure donc une situation de facilitée pour eux. Ils vont perdre l’habitude de chercher par eux-mêmes leur moyen de subsistance. A ce titre, le nourrissage des oiseaux ne doit pas être effectué toute l’année ; il doit être pratiqué uniquement pendant les périodes de grand froid et de gel prolongé. Il doit être arrêté aussitôt que les beaux jours arrivent : commencez par diminuer petit à petit les rations aux premiers redoux pour cesser définitivement quand la température permet la germination des plantes.

Par ailleurs, le nourrissage doit aussi être décidé en fonction des ressources alimentaires qu’offre votre secteur. Il est donc important, en parallèle de tout nourrissage artificiel, de favoriser autant que possible les sources naturelles de nourriture en hiver sur votre espace :

- laisser monter certaines espèces végétales en graines et les laisser pendant l’hiver. Cela participera également à la régénération de la banque de graines du sol,

- favoriser les buissons et plantes à baies, isolés ou en haies : Sureaux, Pruneliers, Sorbiers, Aubépine. Le lierre grimpant en particulier est extrêmement précieux car en plus de fructifier en hiver, il constitue une source de cachettes avec son feuillage toujours vert.

Vous pourrez ainsi récolter une partie des graines et des fruits de ces végétaux de votre jardin pour constituer votre stock en vue du nourrissage, tout en laissant une partie en place pour un accès autonome des oiseaux.

En revanche, il est important que vous n’interrompiez pas le nourrissage au milieu d’une période de grand froid si vous l’avez commencé. Les oiseaux vont prendre l’habitude de venir se nourrir chez vous et stopper l’approvisionnement les obligerait tout à coup à chercher ailleurs, ce qui pourrait leur être fatal.

Voir l'épisode 3.

Commentaires

0
2013-12-27 16:42:52 +0100

A retenir :
Ne nourrir qu’en cas de grands froids ou de gel prolongé. il est important que vous n’interrompiez pas le nourrissage au milieu d’une période de grand froid si vous l’avez commencé

0

0
2013-12-27 19:34:56 +0100

Il est vrai qu'il ne fait pas si froid que ça en ce moment.

0

À propos de l'auteur

Depuis 2012, j'apporte de mon temps et de mes compétences à l’association Humanité et Biodiversité (administrateur de 2012 à 2015), où je contribue au développement des Oasis nature et à l’approfondissement de plusieurs thématiques déjà portées de longue date par l'association H&B ex Ligue Roc (cohabitation avec les grands carnivores, considération des espèces dites « nuisibles », ...). Cet eng...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 69
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 16509
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 1774
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 4888
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 27956

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy