POPULARITÉ
7

Protection effective de la baleine noire de l'Atlantique Nord

Éditer
Baleine-noire-silhouette1

Il ne resterait plus que 411 baleines noires dans le monde.

En 2017, pas moins de 17 baleines noires de l’Atlantique Nord avaient été trouvées mortes dans les eaux canadiennes et américaines, dont 12 dans le golfe du Saint-Laurent.

Dans un Rapport: sur la mortalité de baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent, préparé par Le Réseau canadien pour la santé de la faune, Pêches et Océans Canada et la Marine Animal Response Society, établie à Halifax, il apparaît clairement que les baleines trouvées mortes ont succombé soit à des traumatismes causés par des collisions avec des navires, soit à l'empêtrement dans des filets de pêche.

ESPOIR

Les mesures canadiennes pour protéger l’espèce en voie de disparition ont fait qu'aucune mort attribuable à l’activité humaine n’a été signalée en 2018 dans les eaux canadiennes. Trois spécimens ont péri dans les eaux américaines en 2018.
Mais elles étaient trop sévères, selon des pêcheurs.

MESURES pour 2019 adoptées cette fois à la suite de consultations « exhaustives » des pêcheurs, des collectivités, de chefs autochtones et des industries concernées, en Atlantique et au Québec

  • La zone fermée aux activités de pêche aux fins de protection de la baleine noire de l'Atlantique Nord s'étendra cette année sur un peu moins de la moitié de la surface délimitée l'an dernier.
  • La zone de protection globale, où des fermetures temporaires de 15 jours peuvent être décrétées en cas de signalement d’une baleine noire, reste au même niveau que 2018;
  • Dans les eaux peu profondes de moins de 36,5 mètres, une fermeture de 15 jours ne sera imposée que si au moins une baleine noire y est repérée;
  • Une limite de vitesse obligatoire établie à 10 noeuds sera de nouveau imposée aux navires d’au moins 20 mètres dans l’ouest du golfe du Saint-Laurent, du 28 avril au 15 novembre;
  • La zone où la limite de vitesse sera imposée sera ajustée selon l’observation des baleines, « afin de minimiser les répercussions sur l’industrie des croisières et sur le réapprovisionnement des collectivités »;
  • Les navires pourront toujours se déplacer à des vitesses sécuritaires dans deux voies de navigation au nord et au sud de l’île d’Anticosti si aucune baleine noire ne s’y trouve.

Source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1151502/peche-ocean-protection-baleines-noires-shippagan-acadie

Commentaires

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en suis administratrice… Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 752637
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 317523
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 133457
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53006
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 34739
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 344098

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy