POPULARITÉ
8

Protégeons les animaux, vite !

Éditer
Publié dans
le 09.04.14
_hg09113-jpg


  • Les changements climatiques frappent la biodiversité: l'espèce humaine et les animaux. 


La chasse devrait être beaucoup plus réglementée, restreinte ( je précise que je suis contre la chasse car elle se comprenait dans des temps anciens lorsque les gens n'avaient rien à manger, mais maintenant... ).


Trop d'humains se croient supérieurs aux animaux et les tiennent pour quantité négligeable ! Personnellement je suis végétarien depuis longtemps par empathie et amour pour eux, ils me donnent tant nuit et jour, par leur générosité, leur innocence, leur magie, leur amour de la vie !


Les animaux travaillent à leur façon constamment à la beauté du monde, mais qui l'entend ainsi excepté quelques passionnés dont je suis ? 

Commentaires

2
2014-04-09 21:29:26 +0200

Le problème, pour la chasse,
1) c'est qu'elle relève d'une liberté fondamentale (qui date de la Révolution, puisqu'avant, la chasse était un droit réservé aux seigneurs)
2) c'est que les chasseurs ont su la rendre indispensable, en déséquilibrant les écosystèmes, en supprimant ou diminuant fortement les prédateurs, en croisant les sangliers et les cochons ( les sanglocochons=cochongliers deux fois plus prolofiques).
Moi-même, devant la surpopulation de sangliers et les dégâts occasionnés aux cultures, je ne vois plus comment il serait possible d'interdire la chasse (sinon, l'état devrait faire appel à des militaires pour tuer les sangliers et sanglocochons en excès).
Ne me demandez pas pourquoi la surpopulation ne concerne que les sangliers, les campagnols, et jamais les humains...

2

0
2014-04-09 21:39:39 +0200

Merci beaucoup de votre commentaire ! Oui, sous prétexte de tradition ( la tradition a toujours bon dos...) on chasse beaucoup en France, pays qui compte le plus de chasseurs en Europe ( 1.300.000 ) même si le nombre a tendance à baisser...C'est facile de tuer les animaux mais pour ce qui concerne le surnombre des sangliers, il n'y a qu'à procéder à des stérilisations ciblées ( nous avons les moyens techniques pour cela ).
Ce qui est terrible c'est non seulement la chasse au fusil mais aussi le déterrage des blaireaux, la chasse à courre, la chasse à la palombe et à l'ortolan ( oiseaux protégés ) ! Souhaitons que notre cher Hubert Reeves saura évoquer ces causes majeures auprès de Ségolène Royal !

0

1
2014-04-09 22:46:23 +0200

Beaucoup de pistes de réflexion…
La chasse?
De substance, ou de régulation, elle a, bien sûr, une légitimité plus grande que la chasse de loisir…

La protection des animaux de la faune libre?
Elle nécessite forcément la défense de leur habitat…Et la faune comporte d'autres animaux que les mammifères et les oiseaux autorisés à la chasse… Le sujet est vaste !
Et ...
Rien n'est simple …

1

1
2014-04-10 09:49:41 +0200

On ne chasse pas dans les Oasis Nature. Voyez comment interdire la cHasse chez soi selon les régions françaises et quelles pancartes d'interdiction afficher à la périphérie du terrain
http://www.humanite-biodive...

1

0
2014-04-10 10:29:04 +0200

Merci à vous "Humanité et Biodiversité" de vos précisions ! Merci de votre suivi constant ainsi que pour la qualité de vos actions et de ce site riche et fécond.

0

1
2014-04-10 15:19:12 +0200

Quel est votre avis sur la pêche en rivières ou lacs ?

1

0
2014-04-10 16:30:12 +0200

Bonjour et Merci John de votre participation ! Personnellement je ne m'essaierai jamais à la pêche en rivière et en lac pour deux raisons : le danger de pollution d'un côté et de l'autre côté il y a un meilleur bénéfice à éprouver par empathie les ondes subtiles de la Nature et de ses habitants !

0

0
2014-04-11 12:37:40 +0200

La pêche est à la base un loisir. La disparition de poissons est surtout liée à la pollution des eaux, phénomène qui va en s'améliorant (du fait des normes écologiques!). La rivière LOT a ainsi retrouvé ses écrevisses..;
Le héron ne provoque pas une disparition des poissons comme l'accusent souvent les pêcheurs (poissons et hérons cohabitent depuis bien longtemps).
La surpêche a peut-être aggravé les choses à certains endroits.
Le résultat final de la raréfaction des poissons sauvages est le lâcher de poissons d'élevages, ce qui aboutit à
- une pêche qui n'a plus rien de traditionnel, ancestral et authentique
- et des risques pour la faune sauvage des rivières (épidémies).

0

0
2014-04-11 18:29:19 +0200

Bonjour GermainGrignan et merci de votre réaction et de vos informations ! Oui j'ai aussi vu de splendides écrevisses dans un coude de rivière ( près d'un rocher, ce qu'elles affectionnent...) en Corrèze car ce département est plus boisé que cultivé ! Sinon les cormorans souvent sont mal vus par les pêcheurs ( oh les jaloux ces pêcheurs ! ) mais combien de beauté ils nous procurent par leur présence !

0

À propos de l'auteur

Engagé depuis toujours dans le social, l'écologie, la paix, le respect des droits des peuples humains et animaux, je vis en symbiose avec la Pachamama et au-delà, désirant jour et nuit que l'harmonie règne très vite entre tous ! Stop aux guerres, pollutions, misères, féminicides, génocides et autres crimes de toutes sortes ! Vivons par amour, par empathie envers toute vie :) Enseignant et poète...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 818
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 232
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 21
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 21
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 20
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 35

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy