POPULARITÉ
456

Qu’est-ce que pratiquer une apiculture écologique ?

Éditer
Publié dans
le 23.05.17
Panier_paille_et_herbes_h_et_b

C’est inventer une nouvelle façon "d’élever" des abeilles ; non pas pour en tirer le meilleur profit, la meilleure rentabilité, mais plutôt offrir un logis confortable à une colonie d’abeilles, dans un environnement de verdure, afin qu’elle puisse prospérer le mieux possible, et vivre de façon autonome.

Le abeilles existent depuis plus de 100 millions d’années, bien avant l’homme qui a domestiqué cet insecte sauvage pour son miel et pour sa cire.
Or, depuis l’invention des ruches à cadres par Charles Dadant au début du 20ème siècle, les pratiques d’élevage se sont intensifiées, l’abeille a été sélectionnée pour produire davantage et fragilisée par ces excès productivistes et la dégradation de son environnement.

Pratiquer une apiculture écologique c’est laisser aux abeilles la possibilité de retrouver des conditions de vie les plus naturelles possibles, l’homme se mettant volontairement en retrait par rapport à elles, acceptant de ne pas tout contrôler, superviser.

  • C’est laisser aux abeilles suffisamment de miel pour leur propre consommation, ne pas donner de sucre stimulants ou compensatoires, et ne prélever qu’un petit excédent si la météo a été favorable. Certaines années aucune récolte ne sera envisageable (canicules, printemps très pluvieux), et la colonie sera prioritaire. Nous accepterons de lui laisser l’ensemble de sa récolte pour qu’elle survive.
  • C’est refuser les essaims ou les reines inséminées artificiellement, car l’affaiblissement génétique qui en découle est préjudiciable à la survie des abeilles.
  • C’est être vigilant sur l’environnement proche de la ruche, afin de s’assurer que la colonie ne manquera pas de fleurs, et de veiller à ce que la diversité des floraison soit la plus large possible.
  • C’est comprendre que l’abeille est un maillon essentiel de la biodiversité, et que sa présence dans nos jardins, nos villages, est indispensable : c’est elle qui pollinise la quasi-totalité de nos fruits et légumes, et qui rend possible la fécondation des plantes sauvages ou horticoles, et garantit leur pérennité.

Quels sont les types de ruches écologiques ?
Ruches Warré, ruches troncs, ruches tressées, ruches kényanes, Sun hive, sont des modèles intéressants de ruches écologiques, mais au delà de la ’ruche’, c’est la pratique qui lui est associée qui importe.
Certaines colonies vivent librement dans les murs d’habitations, des poteaux, des arbres creux : on pourrait dire que ce sont de bonnes ruches écologiques.

Commentaires

0
2017-05-24 11:49:56 +0200

"L'abeille importante essentielle " comprendre cela , c'est avoir tout compris de la vie et de la biodiversité.. beau sujet sur notre royale abeille.

0

0
2017-06-07 13:43:41 +0200

Si nous pratiquons cette agriculture intensive dans tous les domaines, c'est qu'il y a une demande. Il faudrait peut-être que nous repensions aussi notre mode de vie...

0

À propos de l'auteur

Céline Locqueville, paysagiste apicultrice, diplômée de l’école du Paysage de Versailles Alain Richard, construction de murs en bois cordé Nous avons créé Le Jardin des Petites Ruches, dans l'Yonne, à St Aubin Château Neuf (Val d'Ocre) en 2010 , avec le souhait que ce lieu soit le plus vivant possible, et qu’il héberge une grande diversité de plantes, d’insectes, d’oiseaux... Nous souhait...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 4380
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 24
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 16
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 16
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 16
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 828

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy